Une efficace méditation qui apporte l’abondance

Suite aux diverses expériences que j’ai proposées sur ce blog, j’ose croire que de plus en plus de membres du groupe voient leurs doutes se lever sur le pouvoir de leur conscience. Comme le montre le challenge basé sur les travaux du mystique Neville Goddard compter les billets, si vous focalisez votre pensée, en état de réceptivité, quelques minutes par jour sur une somme d’argent, elle tend à se manifester dans le « monde réel ». Comme le dit un proverbe américain, what you see is what you get[1].

Aujourd’hui, je vous propose une méditation très efficace pour créer une atmosphère intérieure de richesse et donc de manifester l’abondance. Naturellement, n’importe qui peut la faire, mais je pense qu’il est nécessaire de croire au processus. Si vous avez des doutes, je vous invite à expérimenter l’exercice proposé au challenge de compter les billets jusqu’à ce qu’il apporte un changement dans vos finances, même minime. Ensuite, vous serez prêt pour faire cet exercice.

Le but de cette méditation est donc de créer en vous un sentiment puissant d’abondance qui va forcer votre subconscient à agir à partir de cette nouvelle énergie qui vous habite. Auparavant, il vous faudra aller dans un magasin que vous appréciez particulièrement, où vous aimeriez acheter des articles que vous n’avez pas les moyens d’acheter. Promenez-y en toute conscience, et voyez ces articles, touchez les. Ressentez le sentiment que vous auriez si vous alliez à la caisse et que vous aviez enfin les moyens de les acheter.

Photo Hans/Pixabay

Méditation :

Vous entrez dans le magasin et pénétrez dans les rayons où vous trouvez les articles qui vous font rêver. Prenez le temps de choisir chaque article, et ressentez la joie et la liberté de posséder ces articles dont vous avez besoin. Vous pouvez maintenant choisir les articles les plus chers, car vous n’avez aucune limite financière. Choisissez ce que vous désirez vraiment et non ce que les médias vous présentent régulièrement. Ces articles peuvent être ces robes dont vous rêviez, des instruments qui manquent à votre cuisine ou à votre chambre à coucher. Allez à la caisse, puis payez avec plaisir ces articles. Voyez ou sentez avec plaisir votre carte acceptée. Ressentez le sentiment de satisfaction de rentrer chez vous avec ces articles. Vous pouvez aussi vous rendre un magasin bio ou local en achetant des aliments sains que vous rêvez de manger. Que ce soit des légumes bio, des épices de qualité, du vin de haut prix, du fromage du producteur ou du thé rare, prenez-les, humez-les, sentez leurs odeurs.

Photo : Medienservice/Pixabay

Toujours dans votre visualisation, achetez un cadeau que vous allez offrir à quelqu’un que vous connaissez qui est dans le besoin. Ressentez la joie d’offrir, ressentez la joie de cette personne de recevoir ce produit dont elle a tant besoin. Si vous êtes bien détendu, vous verrez que votre conscience améliorer au fil des visualisations en ajoutant d’autres articles, en modifiant le contexte pour votre plus grand plaisir.

Répétez cette rêverie plusieurs fois de suite.Cet exercice qui est une visite mentale dans un futur que vous désirez DOIT ÊTRE ludique. C’est un plaisir, Il n’y a aucun stress, ni aucune tension à avoir. Un tel exercice répété peut durer une quinzaine ou une vingtaine de minutes. Vous pouvez le faire pendant votre heure de déjeuner, quand vous êtes aux toilettes ou encore avant de vous coucher. Ces sentiments vous modifier rapidement votre conscience profonde et créer des miracles dans votre vie.

Je proposerai d’autres méditations dans les prochaines semaines dans les domaines d’abondance, de santé, de spiritualité. N’hésitez pas à intervenir sur le blog ou mon groupe Facebook pour donner votre point de vue ou partager les résultats de votre expérience.

[1] Vous obtenez ce que vous voyez

Comment le jeûne intermittent peut améliorer votre santé

Le jeûne intermittent est un phénomène qui est désormais tendance dans les pays anglo-saxons.  Le nombre d’études scientifiques sur la question et les découvertes très bénéfiques sur la santé peuvent indiquer qu’il ne s’agit pas d’un phénomène de mode, mais qu’il s’agit au contraire d’un état naturel que l’homme retrouve car les sociétés modernes l’avait oublié.
Voici les conclusions (non exhaustives) déterminées par la plupart des études concernant le jeûne intermittent :

  • Limitation de l’inflammation
  • Amélioration du taux de glucose sanguin
  • Amélioration du taux de lipides en circulation
  • Réduction de la tension artérielle
  • Réduction significative du poids chez les personnes obèses
  • Prévention du diabète de type II, ralentissement et inversion du cours de la maladie
  • Amélioration de l’efficacité métabolique et de la composition corporelle
  • Réduction des niveaux de LDL (mauvais cholestérol)
  • Amélioration de la fonction pancréatique
  • Amélioration des niveaux d’insuline et de la sensibilité à l’insuline
  • Amélioration de la fonction cardiaque
  • Protection contre les maladies cardiovasculaires
  • Réduction de la graisse abdominale et viscérale
  • Réduction du stress oxydatif dans les cellules
  • Amélioration des réparations cellulaires
  • Augmentation du niveau de facteur neurotrophique
  • Régénération des cellules souches
  • Augmentation de la durée de vie

Il y a différentes sortes de jeûne intermittent. On peut jeûner un jour sur deux, deux jours ou trois jours par semaine, ou quotidiennement en diminuant votre fenêtre d’alimentation. Il suffit de choisir ce qui correspond le mieux à chacun. Dans les prochaines semaines, je traiterai de manières plus approfondie de ces études scientifiques.

Sinon, pour aller plus loin dans le pouvoir du jeûne, allez ici. Pour poser vos questions, vous pouvez les poser dans la rubrique commentaire en dessous ou sur le groupe Facebook.

agenda-1928415__340

Jeûner : purge ou pas purge ?

Une question qui revient constamment chez les primo-jeûneurs est de savoir s’il est nécessaire de faire des lavements ou pas ?

Mes recherches sur la question m’ont montré que si certaines pontes historiques du jeûne recommandaient la purge, d’autres la refusaient. Ainsi Arnold Ehret, Youri Nikolaïev ou Upton Sinclair considéraient qu’il était nécessaire de se purger prétextant que les selles pouvaient avoir un impact néfaste sur le corps. D’autres naturopathes comme Herbert Shelton, Albert Mosséri ont changé leur point de vue au cours de leur carrière suite aux plaintes des patients qui trouvaient l’acte désagréable, fatiguant. On estime maintenant que l’acte de se purger s’il permet de vider les intestins éliminent les bactéries bénéfiques de la flore intestinale et la rendent sensible. Ainsi, peut-être vaut-il mieux dans faire une descente alimentaire afin de diminuer la quantité de rebut de l’intestin sans sentir le besoin de les libérer pendant la période d’arrêt alimentaire.

Faites donc comme vous voulez, n’hésitez pas à faire des expériences nouvelles et à sortir des dogmes et des idéologies. Votre corps est d’une intelligence qui dépasse votre entendement.

Pour aller plus loin dans le jeûne, cliquer ici.