Votre foi est votre Fortune – Chapitre 17: La prière

Prière-tania-vasylenko

Prière de Tania Vasylenko

Quand tu pries, entre dans ta chambre, et ferme la porte, et prie ton Père qui est dans le secret. Ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (Matt. 6: 6)

«Tout ce que vous demanderez dans la prière en mon Nom, croyez que vous l’avez déjà reçu, et cela vous arrivera»- Marc 11:24

La prière est la plus belle expérience qu’un homme peut avoir.

0 la prière_Ludwig Deutsch_1923

La prière de Ludwig Deutsch – 1923

Contrairement aux murmures quotidiens de la grande majorité de l’humanité dans tous les pays qui, par leurs répétitions vaines ont l’espoir de gagner l’oreille de Dieu, la prière est l’extase d’un mariage spirituel qui se déroule dans la profondeur de l’être, dans l’immobilité silencieuse de la conscience.

Dans son sens véritable, la prière est la cérémonie du mariage de Dieu. Tout comme la fiancée le jour de son mariage abandonne le nom de sa famille pour prendre celui de son mari, de la même manière, celui qui prie doit renoncer à son nom ou sa nature actuels (donc son sentiment dominant) et assumer, donc épouser la nature de ce pour lequel il prie.

sivasakti

Les Évangiles ont clairement instruit l’homme quant à la performance de cette cérémonie de la manière suivante:

« Quand tu pries, va à l’intérieur dans le secret, et ferme la porte et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra » [Matthieu 6: 6].

Descendre à l’intérieur du secret signifie pénétrer dans la chambre nuptiale.
Tout comme personne d’autre que les mariés n’est autorisé à entrer dans la chambre sainte qu’est la suite nuptiale la nuit du mariage, de la même façon, il n’y a que celui qui prie et le désir qu’il cherche à manifester qui sont autorisés à pénétrer dans sa conscience pendant la Sainte Heure de la prière.
Parallèlement, comme les époux en entrant dans la suite nuptiale ferment la porte solidement au monde extérieur, celui qui pénètre dans l’heure Sainte de la prière,  fermez la porte des sens au monde extérieur.

Ceci est accompli en retirant totalement votre attention de toutes choses autre que celle dont vous êtes maintenant amoureux (la chose désirée).

La seconde phase de cette cérémonie spirituelle est définie en ces termes: «Quand vous priez, croyez que vous recevez, et vous recevrez».

Alors que vous contemplez avec joie d’être et de posséder ce que vous désirez être et avoir, vous réalisez spirituellement les actes de mariage et de procréation.

isis_osiris_horus

Le Dieu Horus, fils de l’union de Osiris et Isis

Votre attitude d’esprit réceptive quand vous priez ou méditez peut être assimilée à une épouse ou utérus, car il est cet aspect de l’esprit qui reçoit les impressions.

Ce que vous contemplez être est l’époux, car il est le nom ou la nature de ce que vous voulez être et est celui qui laisse son imprégnation. Ainsi on meurt à la virginité ou à sa présente la nature quand on s’imprègne du nom (c’est à dire de la nature) de notre désir.

Perdu et noyé dans la contemplation de notre désir et ayant pris le nom et la nature de la chose envisagée, votre être tout entier ressent la joie de ne faire maintenant qu’un avec son désir. Ce frisson, qui traverse tout votre être alors que vous vous appropriez la conscience de votre désir, est la preuve que vous êtes tous deux maintenant mariés et imprégnés.

Au retour de cette méditation silencieuse, vous rouvrez la porte des sens que aviez fermée. Mais cette fois, vous revenez comme une épouse enceinte.

Vous entrez dans le monde étant désormais un être changé et, même si personne d’autre que vous ne connaît cette merveilleuse idylle, votre monde, bientôt, verra les signes de votre grossesse, car il va commencer à exprimer ce que vous avez ressenti lors de votre prière.

La mère du monde ou épouse du Seigneur est volontairement nommée Marie, qui signifie mer ou eau, car l’eau perd son identité quand elle est mélangée avec la nature d’un autre. De même, Marie, l’attitude d’esprit réceptive, doit perdre son identité quand elle s’imprègne de la nature de la chose désirée.

On ne peut devenir ce que l’on désire qu’ après avoir renoncé à ses limites et son identité actuelles.

La prière est la formule par laquelle ces divorces et ces mariages sont accomplis. « Je vous dis encore que, si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux » [Matthieu 18:19].

Ces deux choses qui doivent être d’accord sont vous, la mariée, et la chose désirée, le marié.

Une fois que cet accord est réalisé, un fils-témoignage naîtra de cette union. Vous commencerez à exprimer et posséder ce que vous êtes conscient d’être.

Horus baby

La déesse Isis avec son fils le Dieu Horus

Prier est donc de reconnaître ce que vous désirez être, plutôt que de mendier Dieu pour ce que vous désirez.

Des millions de prières quotidiennes restent sans réponse parce que l’homme prie un Dieu qui n’existe pas.

Dieu étant dans notre conscience, il faut chercher dans la conscience de la chose désirée en s’imprégnant de la conscience de la qualité souhaitée. Seulement après avoir fait cela, les prières trouveront réponse.

Être conscient d’être pauvre tout en priant pour la richesse, c’est d’être récompensé par ce que vous êtes conscient d’être, à savoir la pauvreté.

Pour réussir vos prières, vous  doivent être réclamées et appropriées. Imprégnez -vous de la conscience de la chose que vous voulez manifester.
Avec votre désir pleinement défini, tranquillement descendez dans vous-même et fermez la porte derrière vous. PERDEZ-VOUS DANS VOTRE DÉSIR, SENTEZ-VOUS FAIRE UN AVEC LUI. Restez dans cette fixation jusqu’à ce que vous avez absorbé la vie et le nom en vous imprégnant et sentant être et avoir ce que vous souhaitez.

Lorsque vous sortez de cette expérience de la prière, vous devez avoir désormais conscience d’être et de posséder ce que vous avez demandé.

silent-prayer-by-neil-gallop

Prière silencieuse par Neil gallop

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s