Manifester ses désirs : une simple méthode qui marche

 

En 1926, un publicitaire de Chicago publie un livre relatant son expérience personnelle sur une méthode pour manifester ses désirs. Elle lui aurait notamment permis de multiplier ses revenus de façon considérable et de se faire des amis. C’est un livre simple, court d’une vingtaine de pages et efficace. Désirant rester anonyme, il publie son livre sous un pseudonyme RHJ, puis R. H. Jarrett. On le trouve en France sous le titre : « Ça marche » ou « Ça fonctionne » pour 3 € environ.
Voici la méthode :

1)    Créez une liste où vous écrirez les choses que vous désirez profondément. Lisez la liste de vos désirs trois fois par jour : le matin, le midi et le soir.

2)    Concentrez-vous souvent sur vos désirs. Emplissez régulièrement votre conscience de ces désirs.

3)    Gardez cette liste sur le sceau du secret. N’en parlez à personne, excepté à votre esprit subconscient qui est dans vous.

 

L’auteur conseille de préciser les détails concernant chaque désir. Ainsi, si vous désirez obtenir une voiture d’une certaine marque, Jarrett conseille de le noter sur la liste. En outre, il vous prendra peut-être quelques jours pour être à l’aise avec vos désirs et la manière dont vous les avez formulés. Si vous sentez que vous devez les modifier ou les remplacer, faites-le. Si vous voulez une certaine somme d’argent ou un certain emploi, votre subconscient va peut-être vous réorienter sous quelques jours en vous faisant ressentir la nécessité de mieux cibler votre désir. Mais n’en parlez à personne, rappelle l’auteur. Il affirme que cela ne marche pas si vous êtes entourés de sceptiques. Donc gardez-le pour vous.

Depuis que ce livre oublié est revenu sur le circuit, des centaines de personnes qui ont appliqué sa méthode confirment son efficacité. Des témoignages intéressants peuvent être lus sur la page commentaires de la page d’Amazon.com (en anglais). Ma connaissance des lois de la conscience telles qu’expliquées par Neville Goddard ou Joseph Murphy explique tout à fait l’efficacité de la méthode. C’est le résultat de la concentration de pensée. Si on attire ce sur quoi la conscience se focalise, cette simple méthode s’explique. Pour éviter d’être submergé, il suffit de limiter le nombre de désirs sur lesquels on travaille en même temps.

Une autre chose est de ne pas désirer à faire du mal à l’autre. Ne cherchez pas à séduire le mari de votre meilleure amie ou qu’il quitte sa femme et ses enfants pour vous. Cherchez plutôt à attirer quelqu’un qui vous correspond et qui vous plaît physiquement sachant que cette personne existe certainement. Faites donc à autrui ce que vous voulez qu’il vous fasse. Et rappelez-vous que « tout est à l’intérieur de vous » (Neville Goddard). Et n’hésitez pas à partager vos succès sur le blog.

Bonne chance à tous.

YC

Cinq conseils pour réussir votre année 2018

À tous les abonnés et visiteurs du blog Metanoialaporteauxmiracles.com, je veux souhaiter une très bonne année 2018. Que tous vos vœux les plus chers d’abondance, d’amour, d’amitié, d’évolution spirituelle et de pouvoir sur votre vie se manifestent. Ces paroles que l’on répète traditionnellement ne que sont vides si elles ne sont pas ensemencées d’un fort sentiment de foi et de conviction. Voici donc quelques conseils pour manifester vos désirs en cette année 2018.

1)    Aimez-vous. Pour cela, pardonnez-vous vos erreurs sachant qu’elles vous ont permis de mûrir. Mais ne laissez pas le passé empoisonner votre futur. Faites donc la paix avec votre passé.

2)    Ne vous laissez pas culpabiliser. Ni par les autres, ni par votre conscience. Pour cela, faites du mieux que vous pouvez et faites à autrui ce que vous aimeriez que l’on vous fasse et assumez d’être ce que vous êtes et de désirez ce que vous désirez.

3)    Extirpez de votre subconscient les émotions destructrices. Faites la liste de toutes les émotions que vous entretenez qui travaillent contre vous et engagez-vous à travaillez dessus.

4)    Soyez reconnaissant. Pratiquez l’acte de gratitude pour tout ce que vous avez déjà et surtout, ressentez ce sentiment de reconnaissance en vous-même.

5)    Faites une liste de vos désirs profonds. Puis engagez-vous à travailler dessus. Une excellente méthode qui a fait ses preuves dans le milieu de la métaphysique est de faire une liste sur papier de tout ce que vous désirez en étant raisonnable afin de ne pas créer de résistance de la part de votre subconscient. Ensuite, il vous suffira de lire la liste tous les soirs avant de vous coucher 3 fois. Et 3 fois le matin au réveil. Puis vous n’y pensez plus de la journée. Par ce rituel, vous imprégnerez votre subconscient qui enclenchera les forces qui vont vous amener à la matérialisation de vos désirs. Il vous faudra le faire tous les jours. Cela peut sembler ridicule, mais ça marche.  Je reparlerai de la méthode dans quelques jours.

Je suis encore peu disponible car je finis mon livre sur le jeûne. Il devrait être terminé au plus tard début février. Ensuite, je reprendrai l’écriture du blog avec des articles encore plus intéressants et passionnants. Je vous demande encore un peu de patience.

Très bonne année 2018.

Yéléna Citor

Comment trouver l’amour par la loi d’attraction?

two-lovers_-rajeevpindvar

Two Lovers par Rajeevpindvar

Une question qu’on m’a posée  récemment et qui revient souvent est comment rencontrer quelqu’un pour partager sa vie ? Comment utiliser le pouvoir de la conscience afin d’attirer quelqu’un qui vous aime et qui vous aimera?

Il y a de nombreuses méthodes, je vous parlerai de la mienne qui est celle que j’ai utilisée et qui a marché merveilleusement pour moi. Une amie qui m’est chère a fait la même chose et a attiré son compagnon actuel de cette façon. Cette méthode s’appuie sur les techniques de Neville Goddard, et très facile, qui est de ressentir le sentiment du désir exaucé et particulièrement avant de s’endormir .

Vous trouverez sur le blog nombre d’exemples de success stories sur mon blog et la méthode fantastique de Goddard sur l’ebook Le Secret, c’est le Sentiment.

Je vous invite donc à faire une liste des qualités que vous voulez trouver chez cette personne. Ce peut être des qualités physiques, ou/et morales.Limitez là à 10 maximum, sinon vous risquez de vous fatiguez.

Voici un exemple:

  • Grand brun
  • Non fumeur
  • Psychologiquement solide
  • Autonome
  • Masculin
  • Spirituel
  • Amoureux
  • Aime les chiens
  • Aime la nature
  • Fait du sport
  • Il est dans un processus d’accomplissement de soi

Il me faut auparavant ajouter que si vous sortez d’une relation qui vous a fait du mal, et qui est encore émotionnellement difficile, faites le deuil de cette expérience.

En effet, tant que vous êtes attaché émotionnellement à elle ou à la douleur que vous avez subie, vous ne pourrez pas manifester une relation heureuse. Ne donnez pas pouvoir à une autre personne, ou un événement de vous bousiller la vie, ou de créer votre bonheur. Laissez l’autre partir.

Prenez votre relation passée comme une initiation dans la vie qui vous a permis d’apprendre sur vous, sur la nature humaine, sur l’amour etc. Ne restez pas sur cet « échec », qui n’est pas un échec mais une leçon que vous avez apprise, et qu’il vous faut intégrer afin de mûrir. Maintenant que vous avez appris sur vous, considérez que vous êtes prêts pour la relation de votre vie.

Maintenant, mettez cette liste sur papier, et lisez-la plusieurs fois avant de vous coucher. Chaque fois que vous lisez une qualité, sentez l’excitation d’avoir quelqu’un qui a ces qualités.

Puis, une fois que vous êtes couchés, ressentez les sentiments que vous auriez, si la personne que vous recherchez faisait maintenant partie de votre vie. Ressentez le bonheur, la paix, la satisfaction, le sentiment de lien, d’amour que vous auriez. Vous pouvez visualiser que vous vous prenez la main, sentez cette satisfaction et endormez-vous.

Faites cela, pendant trente jours. Votre subconscient attirera dans votre vie, la personne que vous recherchez, par la concentration de vos pensées et vos émotions sur ces qualités. C’est la loi. Je vous le garantis.

Posez vos questions sur mon blog ou sur mon groupe facebook.

J’ai modifié un évènement de mon passé (ou plutôt ma perception) et en ai changé les conséquences !

Il y a quelques jours, j’ai traduit et mis en ligne le chapitre 4 de l’excellent ouvrage de Neville Goddard, l’imagination Réveillée qui traite d’un concept inventé par l’auteur qu’il appelle Révision. Vous retrouverez cet article ici. La révision consiste à modifier, dans sa conscience, un évènement du passé, qui ne nous plaît pas, parce qu’il fut traumatisant, désagréable, désobligeant, catastrophique pour en modifier les conséquences actuelles.
Il faut donc en retournant en conscience dans cet évènement du passé, et le remodeler avec le pouvoir de l’imagination focalisée en un aspect qui nous plait et nous satisfait pleinement. Ainsi, une fois que notre perception a été profondément modifiée sur l’évènement, sa réalité dans le monde se modifie et les conséquences actuelles aussi.

Cela peut sembler absolument ridicule, mais comme je l’expliquais dans l’article que je précédemment mis en lien, des expériences en physiques quantiques, notamment celle de John Wheeler appelée le choix retardé,  ont montré que le passé pouvait être changé, effacé.

La persistance de la mémoire _ Salvatore Dali

La persistance de la mémoire de Salvatore Dali – 1931. Ce tableau du peintre surréaliste Dali exprime selon ses propres dires à travers le symbole de l’horloge molle, la relativité du temps et de l’espace. Il se rapproche donc des théories d’Albert Einstein qui a calculé et démontré que le temps et l’espace ne sont pas du tout absolus comme on aimerait le croire. Neville Goddard disait la même chose, et considérait que nos sens nous mentent et que c’est la conscience seule qui créent la réalité. La physique quantique, 50 ans plus tard lui donne raison.

De plus, les témoignages de ceux qui ont appliqué cette méthode sont souvent extraordinaires. Ils concernent des problèmes résolus concernant des situations de maux physiques chroniques, de recouvrement de dette, de résolutions commerciales, ou encore de relations amoureuses difficiles.

J’avais déjà traduit un témoignage trouvé sur un forum d’échange et de travail en ligne américain qui concernait une femme qui avait utilisé cette méthode afin de résoudre un litige commercial, où la compagnie lui demandait injustement le remboursement de $99. Ayant décidé de refuser de se laisser miner par sa colère et sa frustration, elle avait alors appliqué la révision, pour se pardonner, pardonner à tous les acteurs impliqués dans la situation, et ne pas à avoir à rembourser cette somme. Vous pouvez relire ce témoignage ici.

Bien que j’ai appliqué avec succès les techniques d’imagination de Neville Goddard encore et encore, je n’avais jamais mis en pratique la technique de la révision pour modifier un aspect de mon passé. C’est maintenant chose faite et je suis merveilleusement ravie des résultats. Voici ma petite histoire:

Il y a plus d’un an, j’ai prêté à une connaissance plusieurs livres qu’il devait me rendre quelques semaines plus tard. Comme d’habitude, j’ai « oublié » cet évènement, car j’étais concentrée sur autre chose dans ma vie. Je m’en suis rappelée quand j’ai eu besoin d’un des ouvrages, et je l’ai recontacté pour cela. J’ai alors appris avec stupeur que le garçon en question, n’étais plus à Paris, mais était retourné chez ses parents près d’Avignon afin de trouver du travail dans cette région. Non seulement j’étais en colère parce qu’il ne m’avait pas rendu les bouquins avant de partir, mais en plus parce qu’il ne semblait pas le moindre du monde gêné par mon désarroi. En outre, deux des livres n’étant plus édités, je ne pouvais les racheter. Je bouillais intérieurement parce que je m’en voulais surtout d’avoir fait confiance à quelqu’un qui apparemment n’avait que faire de ses conséquences de ces actes. De plus, il ne répondait jamais à mes appels, et me disait qu’ils me les renverraient quand il en aurait fini la lecture; donc peut-être à la St Glin-Glin.

Il y a dix jours, cette histoire m’est remonté encore au nez. Étant moi aussi dans le Sud de la France de façon temporaire afin d’aider à des projets de permaculture, j’étais obsédée par cette histoire. Alors que je me trouvais dans un environnement magnifique de beauté, j’étais frustrée et en colère par le comportement de ce garçon qui n’avait apparemment pas vraiment envie de me rendre mes livres. Alors que je regardais les courgettes, les tomates pousser et m’émerveillait sur la magnificence de la nature et de son abondance, je me suis dit qu’il fallait que je règle ce problème en plantant des graines de la solution dans mon subconscient plutôt qu’entretenir mon ressentiment avec l’eau de la colère et de la frustration. En effet, les solutions logiques et objectives n’avaient pas marché.  L’idée de la révision m’est venue alors que j’allais traduire ce chapitre 4 du livre Awaken Imagination, et je me suis donc forcée à réviser cet épisode.

J’ai donc en conscience remonté le temps et suis revenue à notre dernier échange où il me faisait comprendre que je récupérerais mes livres peut -être la semaine des quatre jeudis. En imagination, je lui ai pardonné, me suis pardonnée, visualisait en méditation profonde encore, encore et encore que je recevais un texto de sa part où il me disait qu’il était désolé, qu’il avait oublié et qu’il me rendrait mes livres très prochainement.

Je me suis sentie rapidement mieux. Et ce qui était absolument incroyable est que j’avais remarqué quelques jours plus tard que je n’étais plus en colère contre lui ( c’est incroyable comme le pardon véritable libère!).

Il y a deux jours, le miracle est arrivé. Il m’a recontacté par texto en me disant qu’il était très désolé, car il avait oublié l’affaire, et qu’il passera chez moi dans quelques jours pour me ramener les livres! J’ai hâte qu’ils retrouvent leur place dans ma bibliothèque.

Bookworm_Carl Spitzweg_1850

Bookworm – Carl Spitzweg – 1850

Incroyable comme cette technique marche magnifiquement!

La Puissance incommensurable du pardon

Forgive - mother and child hugging print by Katie m. Berggren

Pardonne – Mère et enfant qui s’embrassent – Katie M. Berggren

Si vous avez compris le message du mystique chrétien Neville Goddard, que je traduis ou de la Loi d’attraction en général que ce soit à travers Le Secret de Rhonda Byrne, ou les leçons d’Abraham Hicks ou du Dr Joseph Murphy entre autres, vous savez désormais une chose : pour manifester un désir profond, il vous faut ressentir sa réalité jusqu’à ce qu’il vous paraisse réel et qu’il se manifeste dans votre vie.
J’ai, sur ce blog, partagé nombre de techniques que j’ai moi-même éprouvées, et qui marchent de façon fantastiques. Cela peut -être la méthode Coué, les affirmations, la pratique de la Présence de Dieu, la concentration, l’imagination ou la visualisation, le ressenti du sentiment exaucé etc.

Néanmoins, nombre de personnes m’écrivent qu’ils ont du mal à ressentir leur désir manifesté ; elles n’arrivent pas à imprégner du sentiment de leur désir exaucé.

A cela, je répondrais qu’il y a à mon avis deux causes :

1) La personne n’est pas assez détendue. Je ne le répéterai pas assez, mais afin d’influer sur votre subconscient, vous devez être dans un état de réceptivité. Si vous êtes stressé, inquiet, ces émotions empêchent littéralement et sans aucun doute l’imprégnation de votre désir. «  Arrête – toi et sache que Je SUIS Dieu« – Psaume 46:10.
2) L’autre cause est probablement du fait que sa conscience profonde est remplie d’émotions négatives qui l’empêchent de ressentir correctement et profondément les  sentiments et émotions positives. Quelles peuvent être ces émotions profondément ancrées qui vous empêchent d’accéder à votre bien?

  • vos échecs passés que vous n’avez pas intégrés
  • Les humiliations que vous avez subies, les conflits dans lesquels vous vous êtes investis et qui sont non gérés et non intégrés
  • La haine ou le dégoût de l’argent, conscient ou inconscient
  • La haine ou le dégoût des gens riches, des gens qui réussissent, conscients ou inconscients
  • La haine de vous-même
  • La jalousie envers les autres
  • La peur de la réussite, du bonheur etc.
  • Le ressentiment, la peur de l’échec

Un moyen que j’ai trouvé et expérimenté avec grand succès dans ma vie personnelle est de pardonner. Pardonnez ceux qui vous ont fait du mal, pardonnez des humiliations, pardonnez-vous des échecs, pardonnez aux autres et à vous-même totalement.

Attention! Le pardon ne signifie absolument pas qu’il vous faille aimer des gens que vous n’appréciez pas, contrairement à ce qui a été diffusé par l’Église depuis des siècles. Vous ne pardonnez pas l’autre, pour lui mais pour vous-même. Le pardon signifie que vous ne laissez plus le passé empoisonner votre présent et hypothéquer votre futur.

De plus, cela ne signifie pas oublier, mais avancer. Si vous n’arrivez pas à créer et manifester vos désir, c’est très probablement, parce que votre passé, sous la forme d’émotions, vous hante et vous empêche d’être totalement présent. Laissez donc les morts enterrer les morts!

Ainsi, le pardon est une expérience magnifique. Il est le seul outil qui vous permet de vous libérer émotionnellement du passé et de reprendre conscience de votre présent et de créer un futur comme vous le désirez. Sachez que ce que vous avez subi, ou croyez avoir subi puisqu’en réalité vous l’avez créé inconsciemment, est une occasion d’être plus fort, plus intelligent, plus complexe, et plus vivant. Ces expériences vous ont modelées à la manière des héros grecs  ou personnages de légendes qui évoluaient et se renforçaient au fur et à mesure que le conte suivait son cours. Aimez donc votre histoire, intégrez les éléments douloureux et le passé n’aura plus aucun pouvoir sur vous et votre futur vous appartiendra enfin.

Guido_Reni_-_Hercules_Vanquishing_the_Hydra_of_Lerma_-_WGA19284

Hercules terrassant l’Hydre de Lerma – Guido Réni

Voici comment pardonner réellement et efficacement:

  1. Détendez – vous profondément. Assis, respirez pour cela profondément une dizaine de fois, puis  fermez les yeux et comptez à rebours de 100 à 1 en détendant tous vos muscles.
  2. Maintenant, pensez à un l’évènement du passé, qui vous fait encore mal. Préférez un évènement qui vous obsède et qui revient à chaque fois quand vous essayez de vous sentir bien. Ce peut être n’importe quoi: une rupture amoureuse, une insulte dans une cour d’école, la trahison de votre meilleure amie d’alors que vous n’avez toujours pas digérée, une licenciement injustifié. Visualisez donc l’évènement, ou la personne impliquée dans cet évènement, voyez- vous lui dire que vous lui pardonnez. Dites – le sincèrement, répétez-le lui jusqu’à ce que vous vous le sentiez. Ce peut être une dizaine , une trentaine de fois. Faites-le jusqu’ à ce que vous vous sentiez bien ou plus à l’aise.
    Vous verrez très probablement qu’alors que vous êtes en méditation, vous aurez un autre évènement difficile qui se présentera à vous. Faites de même. Pardonnez à la personne ou s’il s’agit e vous  même, pardonnez – vous. Faites-le encore et encore à mesure que les souvenirs douloureux se présentent à votre souvenir. 
    Si un souvenir positif se présente à votre conscience, remerciez-le encore d’être arrivé dans votre vie.
  3. Quand vous avez fini l’exercice, comptez de 1 à 10, et sortez de votre méditation.
  4. Si vous avez fait ce très simple exercice avec sincérité, vous verrez que l’émotion négative à l’évènement en question a fortement baissé en force.
  5. Refaites l’exercice quand vous y pensez, et quand vous en sentez le besoin. Plus vous le ferez, plus vous débarrasserez votre conscience de toute émotion, de tout sentiment, de toute croyance négative, contraire à votre bien-être et qui travaille contre vous. Elles perdront rapidement en intensité et en nécessité, et vous serez en mesure désormais de ressentir pleinement la joie, le bonheur, le plaisir afin de les manifester dans votre vie.
  6. Vous saisirez donc ensuite les paroles du Christ dans la prière du Notre Père : « Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés« . Ce n’est pas négociable.  Si vous voulez prendre la maitrise de votre futur, vous devez laisser les morts enterrer leurs morts ( Luc 9:60), et ne plus laisser le passé vous empoisonner.
  7. Vous prières, visualisations et autres exercices spirituels seront largement plus efficaces désormais. C’est le pouvoir incommensurable du pardon.
  8. Bonne expérience!

Pourquoi mes visualisations ne marchent -t-elles pas?

Une question qui m’est souvent posée par les membres du groupe ou du blog est pourquoi cela ne marche pas pour eux. En effet, certains ont eu beau visualiser, ou faire des affirmations mais n’ont eu que des piètres résultats. Pourquoi ? Parce que vous vous y prenez très probablement mal.

1) La première chose que vous devez comprendre est que la SEULE et UNIQUE chose qui crée votre réalité est votre SENTIMENT ou votre ÉMOTION. Choisissez donc celle que vous voulez utiliser : la Foi, la conviction, la certitude, la joie, le ressenti de la réalisation de votre désir, la satisfaction. Utilisez ce que vous voulez, mais ressentez-la ENCORE et ENCORE jusqu’à ce que vous en ressentiez la réalité. Comme le dit Neville Goddard encore et encore, la seule réponse à laquelle vous devez répondre quant à l’obtention de votre désir est celle-ci:  » Comment me sentirais-je si mon désir était maintenant exaucé?«  Posez – vous à vous – même la question, et quand vous avez la réponse, allez profondément en vous -même avec cette émotion et ressentez -là encore et encore jusqu’à en être submergé. Vous le manifesterez immanquablement.
Sachez que votre désir sera exaucé par votre subconscient quand vous en ressentirez la réalité.

Joy-painting-by-Anuj-Malhotra

La joie par Anuj Malhotra

2) La seconde chose est que vous devez atteindre votre subconscient. Et pour ce faire, vous devez toucher votre désir, faire un avec lui. Comment ? En ressentant l’obtention de votre désir en état de PROFONDE RELAXATION. Plus vous êtes relaxé, moins vous ressentirez de résistance et de conflit et plus vite vous manifesterez votre désir. Relaxez-vous en détendant chaque muscle de votre corps, comme expliqué dans cet article que j’ai écrit il y plusieurs mois. Quand vous vous sentez enfin bien, profondément calme et bien, ressentez cette émotion trouvée lors de l’étape 1). La relaxation profonde de votre corps permet de ne faire qu’un avec les sentiments et les émotions que vous cherchez à atteindre, comme expliqué dans cette parabole. De plus, je vous invite à vous relaxer dans une chaise afin de garder la maitrise, car si vous le faites en position allongée, vous vous endormirez probablement. Faites-le comme indiqué, je vous garantie que vous verrez de la différence. Faites -le le soir avant de vous coucher également si vous pouvez.

oil_painting_original_reading_chair_interior_Heidi Malott

Reading Chait Interior d’Heidi Malott

3) Une fois l’exercice fait, lâchez prise. Comme si vous aviez planté une graine dans le sol afin qu’elle donne naissance à un arbuste, ne vous inquiétez pas, ne cherchez pas à la déterrer pour savoir si elle pousse. Laissez – là croître par elle-même en rendant grâce et en remerciant d’être déjà exaucé.

3-kites-2009-thomas-griffith

Trois cerf-volants – Thomas Griffith – 2009

 

Bon courage à tous. Et sachez que cela est beaucoup, beaucoup plus facile que vous ne le pensez.

 

Le jeûne mental de 7 jours

Je jeûne de temps en temps, et suite à un jeûne sec de 55 heures que je viens de terminer, je me suis rappelée de ce texte que j’avais depuis longtemps enfoui dans les tréfonds de ma mémoire. Initialement j’avais lu ce texte, il y a vingtaine d’années, alors que j’étais adolescente, je n’avais pas le niveau de compréhension actuel pour en comprendre parfaitement l’essence. Néanmoins, les années ont passé et depuis que je pratique le jeûne, j’en connais les merveilleux effets.  Ainsi que je l’ai écrit récemment dans cet article, le jeûne est un acte guérisseur comme il n’y en a pas d’autres. Ainsi, ce texte écrit par le métaphysicien chrétien Emmet Fox en 1935 qui traite du jeûne mental me semble extrêmement important. J’ai donc décidé de le partager avec vous.

FOX B W PIC

Emmet Fox:

« De nos jours, le sujet des régimes est parmi les plus importants qui intéressent le public. Les journaux et les magazines regorgent d’articles sur le sujet. Les comptoirs des librairies sont remplis de volumes qui traitent des mystères des protéines, de l’amidon ou des vitamines etc. Les experts sur le sujet disent que physiquement nous devenons ce que nous mangeons et que votre corps tout entier est réellement composé de la nourriture que nous avons mangé dans le passé. Ce que vous mangez aujourd’hui, disent-ils, sera dans votre circulation sanguine au bout de quelques heures, et vous savez bien que votre circulation sanguine construit tous les tissus qui composent votre corps. Bien sûr, toute personne sensée sait tout cela. C’est parfaitement vrai, et la seule chose surprenante est qu’il a prit au monde si longtemps pour le reconnaître. Néanmoins, dans cet article, je vais aborder le sujet du régime à un niveau qui est infiniment plus profond et plus ambitieux dans ses effets. Je pense au jeûne mental.

mental fasting

Le plus important de tous les facteurs dans votre vie est le régime mental à lequel vous vous soumettez. Il est la nourriture que vous fournissez à votre esprit et qui détermine tout le caractère de votre vie. Ce sont les pensées que vous vous permettez d’entretenir, les sujets sur lesquels votre esprit se pose, qui créent votre être et votre entourage. Et que ta vigueur dure autant que tes jours! (Deut 33:25) .

Tout dans votre vie aujourd’hui (l’état de votre corps, qu’il soit sain ou malade, l’état de vos finances, que vous soyez prospère ou pauvre, l’état de votre maison,que vous soyez heureux ou pas; l’état actuel de chaque phase de votre vie est entièrement conditionnée par les pensées et les sentiments que vous avez entretenus dans le passé. Et l’état de votre vie de demain et la semaine prochaine, et l’année prochaine, sera entièrement conditionnée par les pensées et les sentiments que vous choisirez à partir de maintenant.

En d’autres termes, vous choisissez votre vie, et toutes ses conditions, par les pensées votre esprit entretient. La pensée est la force causale réelle dans la vie, et il n’y a pas d’autre. Vous ne pouvez pas avoir un certain état d’esprit et un autre type d’environnement. Cela signifie que vous ne pouvez pas changer votre environnement avec un esprit inchangé, ni (ce qui est la clé suprême à la vie et la raison de cet article)  changer votre esprit sans votre environnement ne change.

Voilà donc la véritable clé de la vie: si vous changez votre esprit les conditions de votre vie changeront aussi. Votre corps changera, votre travail, votre maison changeront, l’ensemble de votre vie doit changer, car que vous soyez habituellement heureux et joyeux, ou déprimé et craintif, cela dépend entièrement de la qualité de la nourriture mentale que vous absorbez. Soyez-en convaincus : si vous changez votre esprit vos conditions doivent changer aussi. Nous sommes transformés par le renouvellement de nos esprits (Romains 12:2). Alors dès maintenant, vous comprendrez que votre alimentation mentale est vraiment la chose la plus importante de votre vie.

spiritual-food

Cela peut être appelé la Grande Loi Cosmique, et sa vérité est considérée comme parfaitement évidente une fois qu’elle est comprise. En fait, je ne connais de toute personne spirituellement consciente qui nie cette vérité essentielle. La difficulté pratique dans cette application, cependant, vient du fait que nos pensées sont tellement proches que cela peut être difficile, sans un peu de pratique, de prendre du recul pour les regarder objectivement. Pourtant, c’est ce que vous devez apprendre à faire.

Vous devez vous entraîner à choisir le sujet de votre pensée à un moment donné, et aussi pour choisir la tonalité émotionnelle, qui la colore. Oui, vous pouvez choisir vos états d’esprit. En effet, si vous ne pouviez pas vous n’auriez aucun contrôle réel sur votre vie. Les humeurs habituellement entretenues produisent le caractère caractéristique de la personne concernée, et ce caractère crée ou détruit le bonheur d’une personne.

Vous ne pouvez pas être en bonne santé; vous ne pouvez pas être heureux; vous ne pouvez pas être prospère; si vous avez un « mauvais caractère ». Si vous êtes boudeur ou hargneux, cynique, ou déprimé, ou hautain, ou avez peur de votre esprit, votre vie risque éventuellement de ne peut être digne d’être vécue. Sauf si vous êtes déterminé à cultiver une bonne disposition de caractère, vous pouvez tout aussi bien abandonner tout espoir d’obtenir quelque chose vaut la peine de la vie. Si vous n’êtes pas déterminé à commencer à choisir avec soin tous les jours le genre de pensées que vous allez penser, vous pouvez aussi bien renoncer à tout espoir de façonner votre vie dans le genre de chose que vous voulez qu’il soit, car c’est le seul moyen.

En bref, si vous voulez que votre vie soit heureuse, ce que Dieu veut que vous fassiez, vous devez commencer immédiatement par vous entraîner à sélectionner vos pensées et à les contrôler. Ce sera extrêmement difficile les quelques premiers jours, mais si vous persévérez, vous trouverez que cela deviendra rapidement plus facile, et que cela sera en fait l’expérience la plus intéressante que vous pourriez éventuellement faire. Ce contrôle de la pensée est le passe-temps des plus saisissants et intéressants que l’on puisse avoir. Vous serez étonné de voir les choses intéressantes que vous allez apprendre sur vous-même, et vous obtiendrez des résultats dès le début.

Maintenant, beaucoup de personnes connaissant cette vérité, font des efforts sporadiques parfois pour contrôler leurs pensées, mais le flux de la pensée est si près, et les impacts de l’extérieur si constants et variés, qu’ils ne font peu de progrès. Cela n’est pas la meilleure façon de travailler. Votre seule chance est de former une nouvelle habitude de pensée qui vous transportera lorsque vous êtes préoccupé ou ou quand votre garde est abaissée ou encore quand vous vous êtes concentré  à vos affaires. Cette nouvelle habitude de pensée doit être définitivement acquise, et la fondation de celle-ci peut être formée en quelques jours, et la façon de le faire est la suivante:

Prenez la décision de consacrer une semaine uniquement à la tâche de construire une nouvelle habitude de la pensée, et au cours de cette semaine mettez de côté tout dans la vie qui n’a pas de  rapport à cela. Si vous le faites, alors que cette semaine sera la semaine la plus importante de toute votre vie. Ce sera littéralement le tournant de votre vie. Si vous le faites, je peux vous dire que toute votre vie changera pour le mieux. En fait, rien ne sera plus comme avant. Cela ne signifie pas seulement que vous serez en mesure de faire face à vos difficultés actuelles dans un meilleur esprit; cela signifie que tous vos problèmes disparaîtront.
Ceci est la méthode scientifique pour changer votre vie, et cela ne peut pas échouer. Maintenant, vous vous rendez compte qu’en travaillant de cette façon vous ne changerez pas les conditions. Ce qui se passe est que quand vous appliquez la Loi tout d’abord, les conditions changeront instantanément. Vous ne pouvez pas changer les conditions directement (vous avez probablement souvent essayé de le faire et avez échoué ) mais appliquez cette diète MENTALE et les conditions changeront pour vous.

Voici votre ordonnance: Pendant sept jours, vous ne devez pas vous permettre d’arrêter un seul instant sur tout type de pensée négative. Vous devez vous observer pendant une semaine entière comme un chat guette une souris, et vous ne devez sous aucun prétexte permettre à votre esprit de se concentrer sur une pensée qui ne soit pas positive, constructive, optimiste, gentille. Cette discipline sera si intense que vous ne pourriez pas maintenir consciemment beaucoup plus qu’une semaine, et je ne vous demande pas de le faire. Une semaine sera suffisant, parce que pendant ce laps de temps, l’habitude de la pensée positive va commencer à être mis en place. Certains changements extraordinaires pour le mieux entreront dans votre vie, vous encourageant énormément, puis l’avenir prendra soin de lui-même. Le nouveau mode de vie sera tellement attrayant et beaucoup plus facile que l’ancienne façon que vous trouverez votre nouvelle mentalité nettement préférable.

Mais les sept jours vont être ardus. Je ne voudrais pas que vous commenciez sans  en estimer le coût. Le jeûne physique simple serait un jeu d’enfant en comparaison, même si vous avez un très bon appétit. Les exercices de l’armée, combinés d’itinéraires de marches, serait doux en comparaison avec cette entreprise. Mais vous n’avez à faire cet exercice que pour une semaine dans votre vie, et tout changera pour le mieux. Pour le reste de votre vie ici, pour toute l’éternité, en fait, les choses seront tout à fait différentes et incroyablement meilleures qu’avant que vous vous soyez soumis à cet effort.

Ne commencez pas à la légère. Pensez-y pour un jour ou deux avant de commencer. Puis commencez, et que la grâce de Dieu soit avec vous. Vous pouvez débuter l’exercice quand vous le voulez dans la semaine, ou de la journée, mais une fois que vous commencez, vous devez vous y tenir pour les sept jours suivant. C’est l’essentiel. L’idée est de maintenir pendant sept jours cette discipline mentale ininterrompue afin de plier définitivement votre esprit dans une nouvelle direction une fois pour toutes.

Hércules_lucha_con_el_león_de_Nemea,_por_Zurbarán

Hercule domine le lion de Néméa ( Il s’agit du premier des douze travaux d’Hercule) – Francisco Zurbaran – 1634

Si vous faites un faux départ, ou même si vous le faites bien pendant deux ou trois jours, puis pour une raison quelconque faites des entorse à ce régime, la chose à faire est de laisser tomber le régime totalement pendant plusieurs jours, puis de recommencer de nouveau. Il ne faut pas commencer et arrêter ou sauter dans tous les sens, pour ainsi dire. Vous ne devez pas annuler une mauvaise pensée par une bonne. Vous devez positivement compter chaque faute, et si vous lâchez, vous devez tout recommencer.

Maintenant, dans l’ordre, si possible, de prévenir les difficultés, je vais les examiner dans un petit détail.

Tout d’abord, qu’est-ce que j’entends par pensée négative? Eh bien, une pensée négative est toute pensée d’échec, de déception ou de difficulté. Toute pensée  de critique,  de jalousie ou de condamnation de vous-mêmes ou des autres. Toute idée de maladie ou d’accident; ou, en bref, tout type de limitation ou la pensée pessimiste. Toute pensée qui est pas positive et constructive, vous concernant vous ou quelqu’un d’autre, est une pensée négative. Ne vous embêtez pas à essayer de classifier, cependant.  Dans la pratique, vous ne devrez avoir aucune difficulté à reconnaître si une pensée donnée est positive ou négative. Même si votre cerveau essaie de vous tromper, votre cœur vous chuchotera la vérité.

Deuxièmement, vous devez bien comprendre que dans cette épreuve vous ne devez pas entretenir de pensées négatives. Attention, néanmoins. Ce ne sont pas les pensées qui vous viennent  de temps à autre dont je parle, mais celles sur lesquelles vous vous appesantissez.  Cela n’a pas d’importance si vous les laissez juste passer. Ainsi, nombre de pensées négatives vous viendront dans la journée. Certains d’entre elles viendront juste vous titiller, d’autres seront relayées par des personnes de votre entourage ou par les médias.
Cependant, si vous ne vous concentrez pas dessus, elles ne compteront pas. En fait, ce sont ces pensées mêmes qui vous fourniront la discipline qui va vous transformer au cours de cette semaine épique. La chose à faire est, quand une pensée négative se présente:  s’en détourner. Détournez-vous des journaux. Détournez – vous des pensées négatives quand vous recevez du courrier, ou si on vous fait une remarque stupide.

Quand une pensée négative flotte dans votre esprit, détournez-vous en immédiatement et pensez à autre chose. Mieux encore, pratiquez la Présence de Dieu. Une analogie parfaite que je peux donner est celle du cas d’un homme qui est assis près d’un feu quand une cendre chaude rouge vole et tombe sur sa manche. S’ il frappe la cendre de suite, sans perdre un moment pour réfléchir à ce sujet, il n’y aura pas de dégâts. Mais s’il laisse la cendre reposer sur lui un seul instant, le mal est fait.

Maintenant, que dire de ces pensées négatives et des conditions qu’il vous est impossible d’éviter aujourd’hui? Qu’en est-il des problèmes ordinaires que vous rencontrez au bureau ou à la maison? De telles choses n’affecteront pas votre régime alimentaire à condition que vous ne les acceptiez pas, ni en les craignant, ou en étant triste, ou en leur donnant un pouvoir. Toute condition négative que le devoir vous oblige à gérer n’affectera pas votre discipline. Allez au bureau, ou rencontrez les soucis à la maison, sans leur permettre de vous affecter émotionnellement, et tout ira bien.
Supposons que vous déjeunez avec un ami qui parle négativement. N’essayez pas de le faire taire ou de le snober. Laissez-le parler, mais sans accepter émotionnellement ce qu’il dit, et votre régime alimentaire n’en sera pas affecté. Si en rentrant chez vous, vous êtes accueillis avec des conversations négatives, ne faites de sermon, mais ne l »acceptez ni mentalement et émotionnellement. Rappelez-vous que qui constitue votre diète  mentale est votre consentement mental.
Supposons encore que vous soyez témoin d’un accident ou d’un acte d’injustice. Au lieu de réagir avec pitié ou indignation, refusons les apparences comme réalité absolue. Faites tout ce que vous pouvez pour redresser les choses, et détournez-vous en.

Bien sûr, il pourra être d’éviter certaines réunions professionnelles ou toute personne qui pourrait vous taper sur les nerfs. Mais s’il est impossible de les éviter, alors vous devez encore plus discipliné. C’est tout. Ainsi, si vous ayez une épreuve particulièrement éprouvante de prévu dans les prochains jours, si vous avez assez de compréhension spirituelle, répondez-y à travers cette conscience. Sinon, reportez votre diète mentale de quelques jours.

Pour terminer, je tiens à vous dire qu’au départ ce régime peu sembler très difficile. Cela peut être déroutant, et que vous souffrez un peu est vraiment un bon signe. Cela signifie que les choses bougent. N’est-ce pas le but? S’il vous semble que les fondations de votre monde s’écroulent, tenez bon quand même, laissez les s’effondrer, et quand la situation se sera calmée, le résultat qui en sortira sera plus proche du désir de votre cœur.

De même,  le fait de vous attardez sur les difficultés de cette discipline est une pensée négative. Le remède n’est pas, bien sûr, de nier que votre monde est en proie à un basculement en apparence, mais de refuser de prendre cette apparence pour la réalité. Ne jugez pas selon les apparences, mais jugez selon la justice.

cup-1010916_960_720

Un dernier mot: N’en dites aucun mot à votre entourage. Gardez ce formidable projet strictement pour vous-même. Rappelez-vous que dans votre âme habite le Très-Haut. Lorsque vous êtes venus à traverser les sept jours avec succès, et réalisé votre démonstration, après un délai raisonnable qui permettra à votre nouvelle mentalité de se maintenir, vous pourrez raconter votre expérience à vos proches.  Et, enfin, rappelez-vous que rien de ce que dit ou fait quelqu’un d’autre ne peut vous faire fléchir.  Seul votre propre réaction compte.