Votre foi est votre Fortune – Chapitre 13: Les impressions « Je SUIS »

Moses-and-the-burning-bush-Raphael

Moïse et le buisson ardent – Raphaël – 1515. Moïse ( énergie tirée des eaux ou de l’inconscient) rencontre son Dieu qui donne son nom: Je SUIS ( voir Exode 3:14).

 

Et de même que nous avons porté l’image du terrestre, nous porterons aussi l’image du céleste. 1Cor.15:49

Votre conscience ou votre Je SUIS est le potentiel illimité sur laquelle les impressions sont faites. Les Je SUIS-impressions sont des états définis qui se basent sur votre Je SUIS. Votre conscience ou votre Je SUIS peut être comparé à un film sensible. Dans  son état vierge, il est potentiellement illimité.

Vous pouvez impressionner ou enregistrer un message d’amour ou un hymne de la haine, une merveilleuse symphonie ou un morceau de jazz discordant. La nature de l’impression n’a pas d’importance. Votre Je SUIS, sans murmure, reçoit volontiers toutes les impressions et les manifeste.

Votre conscience est celle qui est mentionnée dans Esaïe 53: 3-7: « 
« Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l’avons dédaigné, nous n’avons fait de lui aucun cas.
Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, C’est de nos douleurs qu’il s’est chargé; Et nous l’avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié.
Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris
Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie; Et l’Éternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous.
Il a été maltraité et opprimé, Et il n’a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu’on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n’a point ouvert la bouche. »

Egyptian_-_Isis_with_Horus_the_Child_-_Walters_54416_-_Three_Quarter_Right

Sculpture de la Déesse Isis allaitant le Dieu Horus. Isis dans l’Ancienne Égypte représentent le subconscient maitrisé, qui donne vie à son aspect divin.

« Votre conscience inconditionnée est impersonnelle. Elle ne respecte pas les personnes » [Actes 10:34;Romains 2:11].

Sans pensée ou d’effort,  votre conscience exprime automatiquement chaque impression qui est enregistré sur elle. Elle ne conteste pas l’impression que l’on place sur elle. Même si elle est capable de recevoir et d’exprimer tous les états définis, elle reste toujours une immaculée et un potentiel illimité.

Fra Filippo Lippi, Madonna and Child, Italian, c. 1406 - 1469, c. 1440, tempera on panel, Samuel H. Kress Collection

La Vierge et l’Enfant- Filippo Lippi, Italie, 1440. La mystique chrétienne est allée plus loin dans la compréhension de Mère Divine ( subconscient). Elle est vierge ( sans péché, sachant que péché signifie manquer la cible) et reste pure.

Votre JE SUIS est le fondement sur lequel l’état défini ou la conception de vous-même repose. Mais il ne se définit pas par, ni n’est dépendant de ces états définis pour son être.

Votre Je SUIS ne se dilate ni contracte. Rien ne change ni n’est ajouté. Avant que tout état fût, votre Je SUIS est. Lorsque tous les états cessent d’être,  votre Je SUIS est. Tous les états ou conceptions de vous-même définis ne sont que des expressions éphémères de votre être Je SUIS éternel.

Pour être impressionné, votre Je SUIS doit être imprimé. Toutes les expressions sont le résultat de Je SUIS impressions. Seulement quand vous assumerez être ce que vous désirez être, vous pourrez exprimer ces désirs.

Que tous vos désirs deviennent impressions de qualités qui SONT déjà, non pas des qualités qui seront. Je SUIS (votre conscience) est Dieu et Dieu est la plénitude de tout, l’Éternel Maintenant, le Je SUIS.

Ne vous inquiétez pas de demain. Les expressions de demain sont déterminées par les impressions d’aujourd’hui.

« C’est maintenant le temps du Salut » [2 Cor. 6: 2, Isa. 49: 8]. « Le royaume des cieux est proche » [Matthieu 04:17]. Jésus (le Salut) a dit: «Je SUIS avec vous pour toujours» [Matthieu 28:20]. Votre conscience est le sauveur qui est toujours avec vous.  Mais, si vous le reniez, il vous niera aussi [Mat 10,33; Luca 12: 9]. Vous le niez en affirmant comme des millions d’hommes aujourd’hui qu’Il apparaîtra, car tous disent que le salut est à venir. Cela est l’équivalent de dire: « Nous ne sommes pas sauvés ».

Vous devez arrêter d’attendre que votre sauveur apparaisse dans le futur et commencer à prétendre ( à ressentir) qu’il est déjà arrivé, et les preuves de vos affirmations suivront.

Lorsqu’on a demandé à la veuve ce qu’elle avait dans sa maison, il y avait la reconnaissance de la substance Sa demande était quelques gouttes d’huile [2Kings 4: 1-6]. Quelques gouttes se transformeront en un geyser si vous en ressentez la réalité.

Huile de la veuve - Bernardo Strozzi

Huile de la veuve – Bernardo Strozzi -1640 – La veuve n’avait que quelques gouttes d’huile et le prophète lui a demandé d’aller chercher tous les récipients qu’elle pouvait trouver. Et il a multiplié l’huile jusqu’à ce qu’ils fussent tous remplis. Voir 2 Rois 4 :1-5

Votre conscience magnifie et augmente toute ce dont vous êtes conscient.

Prétendre que vous allez avoir de l’huile (de joie) est avouer que vous ne l’avez pas présentement.

Le sentiment de manque produit le manque.

Dieu, votre conscience, ne fait pas acception des personnes [Actes 10:34; Romains 2:11]. Purement impersonnel, Dieu, cette Conscience de toute existence, reçoit des impressions, les qualités et les attributs qui définissent la conscience, à savoir, ce que vous ressentez.

Tous vos désirs sont déterminés par le besoin. Les besoins, qu’ils soient apparents ou réels, seront automatiquement remplis quand ils sont accueillis dans la conscience avec une intensité suffisante.

Sachant que votre conscience est Dieu, vous devriez voir chaque désir profond comme la Parole de Dieu.

« Cessez de vous confier en l’homme, Dans les narines duquel il n’y a qu’un souffle: Car de quelle valeur est-il? » [Ésaïe 02:22].

Nous sommes toujours défini par notre conscience. Ne ressentez donc pas, « Je serais », mais « Je SUIS. »

Que toutes vos demandes à partir de maintenant soient: «Je SUIS celui qui SUIS».  Car, avant que nous ayons demandé, Il nous a répondu.

La solution d’un problème associé est évidente. Chaque problème produit automatiquement le désir de solution.

L’homme a été éduqué dans la conviction que ses désirs sont des choses qu’il doit obtenir par la lutte. Dans son ignorance, il nie son Sauveur ( Jésus, signifie le Sauveur, NDT)  qui  constamment frappe à la porte de sa conscience (Je SUIS la porte).

Si votre désir était réalisé, ne vous sauverait-il pas de votre problème?

Laisser votre Sauveur entrer (dans votre conscience) est la chose la plus facile au monde.

Vous devez laisser les choses entrer dans votre conscience.

Vous êtes conscient d’un désir. Le désir est quelque chose dont vous êtes conscient. Bien qu’invisible, il doit être confirmé par vous en le ressentant comme réel.

« Dieu appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient » [Romains 4:17].

Affirmer JE SUIS la chose désirée, je laisse entrer en ma conscience mon Sauveur.

« Voici, je me tiens à la porte, et je frappe: si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, je viendrai chez lui, et je souperai avec lui, et lui avec moi » [Apocalypse 3:20].

Tout désir profond est le Sauveur qui frappe à la porte.

Cette frappement à la porte,  tout homme l’entend.

L’homme ouvre la porte quand il affirme: «Je SUIS lui». Laissez  donc entrer votre sauveur.

Laissez la chose désirée s’imprimer dans vous – même jusqu’à ce que vous soyez uni avec votre Sauveur (votre désir profond). Alors vous prononcerez le cri de victoire, « Tout est accompli » [Jean 19:30].

4 réflexions sur “Votre foi est votre Fortune – Chapitre 13: Les impressions « Je SUIS »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s