Neville Goddard : Challenge manifestation du 8 avril

Demain, nous débutons un challenge de trois semaines. Le but sera de forcer votre subconscient à manifester un désir que vous avez choisi par le pouvoir de la focalisation de pensée et l’exaltation des sentiments et émotions.

Comme Neville Goddard l’explique, vous pouvez obtenir efficacement la réaction de votre subconscient en réduisant votre désir en une phrase très courte de 3 mots maximum que vous répétez dans un état de relaxation profonde ou juste avant de vous endormir le soir. Cette phrase peut être : « C’est fini », « c’est bon », « merci », « c’est fait », etc.

Si vous le préférez, vous pouvez néanmoins utiliser une des autres techniques phares de manifestation du mystique chrétien de Neville. Prenez une image qui résume la réalisation de votre désir, et répétez-la encore et encore alors que vous vous endormez. Par exemple, si vous cherchez un emploi, imaginez que vous signez votre contrat. Réduisez le film à une séquence de quelques secondes et répétez encore et encore cette image alors que vous vous endormez.

Comme je le répète souvent, il est nécessaire que vous soyez profondément détendue avant et pendant l’exercice. Si vous ne l’êtes pas, c’est que vous êtes émotionnellement attaché au problème que vous voulez résoudre, et vous ne pourrez ressentir correctement le problème résolu.

Pour vous détendre, faites au moins une vingtaine de cycles de respirations profondes, c’est-à-dire inspirez profondément, retenez votre souffle autant que vous le pouvez, puis lâchez tout. Et recommencez au moins une vingtaine de fois.

Quand vous êtes bien détendu, vous êtes dans un état physique et mental qui ressemble à la béatitude. Vous ne sentez plus cette boule au ventre qui vous accompagnait en raison de vos problèmes financiers. Vous avez oublié ce malaise qui vous imprégnait du fait de ce problème tenace qui ne vous quitte pas. Par la relaxation, vous avez quitté temporairement le monde de votre esprit conscient car vous n’êtes plus focalisé dessus, mais pouvez maintenant concentrer votre pensée sur votre désir en lui donnant réalité. C’est la véritable signification :

« Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton père, qui voit dans le secret, te le rendra »

Mat 6 : 6

Faire cet exercice une fois par jour avant de vous coucher est entièrement suffisant si vous suivez scrupuleusement les recommandations ci-dessus.

Bonne chance et n’hésitez pas à partager vos succès avec nous sur le blog ou le groupe…

Challenge compter les billets : un rêve m’apporte des gains au quinté

mare-561221__340

Comme vous savez je participe également depuis deux semaines à notre petit challenge « compter les billets » de Neville Goddard. Et comme vous le savez peut-être, je joue de temps en temps à la course du Quinté. J’aime parier sur un ou deux chevaux. Mais, il est vrai que je n’ai pas joué depuis des mois.

Aujourd’hui, j’ai encore pu être rendue à l’évidence sur l’authenticité de la pensée de Neville Goddard, le brillant mystique chrétien qui a mit au point cette méthode de compter les billets pour manifester l’abondance.

Ainsi, ce matin, je me suis réveillée tranquillement, car je ne travaillais pas. Je ne me souvenais pas grand-chose de mes rêves de la nuit précédente, excepté que je me trouvais sur le quai d’une gare. En regardant le tableau de départ du train j’ai vu en gros 2 – 9. Je m’entends me dire dans le rêve que je vais jouer ces numéros au quinté.

Alors que je travaillais sur mon ordinateur en fin de matinée, je me suis souvenu de mon rêve. Je suis allée sur le site du PMU pour parier quelques euros. Mais, j’ai été rapidement déçue : le 2 était le grand favori et avait donc une cote de 3/1, ce qui signifie que pour 1 € misé, j’en gagnerai 3. Le 9 avait une cote 8/1.

Connaissant le fonctionnement joueur de mon subconscient, j’ai misé quelques euros sur le 2 ET sur le 9 en gagnant, supposant que ce dernier pouvait également gagner la course et que les deux chevaux pourraient arriver dans les trois premiers, nécessaire pour gagner en couplé. Je n’avais pas parié depuis des mois et mon rêve n’avait pas été incubé, je me suis donc méfié.

Néanmoins, le résultat définitif de la course fut  9 – 2 – 7 – 12 – 10 !

J’ai donc gagné avec la victoire du 9 sur un simple :

 

Et avec la victoire du couplé 2-9 :

Je n’ai joué que quelques euros, et les cotes ne permettaient pas de faire fortune, mais ça plaisir de prendre tout de même ces 32 euros.

Qu’est-ce que vous en pensez ? Comment va votre challenge ?

Challenge compter les billets – 5e jour : « Pourquoi ne pas visualiser un chèque plutôt que 50 billets ? »

Cette question m’a posé cette question il y a quelques jours concernant le challenge pour attirer 5000 €. En fait, il se posait la question tout à fait légitime « pourquoi s’enquiquiner à compter 50 billets de 100 € à la suite, que visualiser un chèque à la banque de 5000  € » ?

La réponse est simple. La raison pour laquelle beaucoup de gens échouent à manifester leurs désirs par la visualisation est qu’ils ressentent des sentiments conflictuels dans l’idée de manifester un désir ou un autre. Ils n’y croient pas vraiment, se sentent mal à l’aise, soit parce qu’ils ont intégré que la richesse ou l’abondance était foncièrement une mauvaise chose ou bien parce qu’ils sont emplis de sentiments de culpabilité. Ainsi, même s’ils se visualisent recevoir un chèque de 5 millions de la Française des Jeux, ils sont intérieurement convaincus (consciemment ou pas) qu’ils n’y ont pas le droit.

Pour pallier ce problème, il suffit de visualiser des éléments qui ne créent pas de résistance émotionnelle, parce qu’ils font partie de notre quotidien. Ainsi 5000 €, c’est souvent deux ou trois fois un salaire, ce qui n’est pas un montant excessif et ne crée pas de résistance. Ensuite, le billet de 100 € fait partie de quotidien également, et il n’y aura pas de résistance de ce côté.

En outre, si vous n’avez pas la force mentale de manifester 5000 euros, vous ne pourrez manifester 5 millions d’euros.

En dernier lieu, la répétition de l’émotion est essentielle pour obtenir la manifestation du subconscient. Ainsi, en répétant l’acte de recevoir ces billets encore et encore, nous accélérons la manifestation de notre désir. Je pourrais prendre l’analogie de s’exercer à faire un mouvement de danse pour maîtriser un geste ou pour se muscler. Le faire une fois ou 50, qu’est-ce qui est le plus efficace à votre avis ?

Challenge Neville Goddard « compter les billets » – Premier jour

Aujourd’hui débute notre challenge de trois semaines. Vous devez visualiser le temps de deux ou trois cycles qu’on vous donne 5000 € en billets de 100 euros comme indiqué ici.

Quelques conseils pour réussir :

  • Une détente profonde est nécessaire pour atteindre un état de paix dans lequel vous ferez vos méditations. Ne passez pas outre outre cette étape. Si vous méditez au réveil (20 minutes suffisent en général), vous êtes déjà détendue, si vous êtes pressée, faites donc quelques respirations profondes, et commencez votre visualisation. Si vous avez des problèmes pour vous relaxez, lisez ici.
  • La concentration est très importante opour réussir cet exercice. Vous allez focaliser votre énergie mentale et émotionnelle pour créer. Il est nécessaire que vous vous efforciez de rester concentrer sur votre exercice. Sachez que plus vous êtes détendu, plus vous serez concentré.
  • Une fois par jour est le minimum, de préférence le soir avant de s’endormir. Si vous manquez un jour, vous rajouterez trois jours à la durée de votre challenge.
  • N’hésitez pas à partager vos questionnements et vos découvertes avec le groupe ou le blog.

Bonne chance à tous.

Challenge Neville Goddard : comment attirer 5000 euros

Demain, le 18 février, nous débutons le challenge de « compter les billets », technique connue de Neville Goddard. L’exercice se terminera le 11 mars.

Nous avons déjà fait cet exercice sur ce blog et plusieurs membres ont eu de très bons résultats financiers. Voici d’autres exemples (1, 2 ou 3 ). Je préfère cet exercice aux autres pour trois raisons essentielles :

  • Il est très facile à mettre en place dans sa routine quotidienne
  • Les résultats apparaissent rapidement
  • Il crée un précédent dans votre conscience, car vous vous êtes prouvé que la pensée et l’émotion focalisées créent votre réalité. Vous pouvez ensuite appliquer cet exercice pour obtenir une somme plus importante ou pour atteindre un autre but.

Rappelez-vous que le mystique Neville Goddard affirme que le monde nous apparaît réel, mais il n’est qu’ombre, résultat de notre conscience, ce que la physique quantique tend à confirmer. Voyez cet article de Slate ou celui du Nouvel Obs.

Voici la méthode :

Assoyez-vous sur une chaise ou sur votre lit et fermez les yeux. Détendez-vous. Inspirez et expirez profondément cinq, six fois, puis comptez lentement à rebours de 100 à 1. A chaque fois que vous décomptez, continuez de détendre chaque muscle de votre corps. Si en arrivant à 1, vous vous sentez encore stressé, inquiet de vos problèmes divers, refaites un décompte de 100 à 1. Vous devez vous sentir bien. Peut-être ne sentez- vous plus vos mains, ni vos jambes, comme s’ils étaient anesthésiés, c’est normal et très bon signe. Cela signifie que vous vous détachez de votre corps et du monde extérieur, et que vous êtes entrés en vous-même.

Maintenant, visualisez une main vous donner un par un, des billets de 100€. Vous compterez dans votre visualisation qu’elle vous donne : « 100, 200,300, jusqu’à 5000€ ».

Vous n’êtes pas obligé de voir tous les détails du billet, mais voyez, sentez que c’est un billet de 100€ qu’on vous donne. Vous pouvez entendre le bruit du billet, et le réitérer à chaque fois que vous « recevez » le billet.

Vous pouvez aussi imaginer qu’un personnage fictif ou qui n’existe plus sur ce plan vous donne cette somme.

Si vous êtes bien concentré, vous devriez ressentir de la joie et de la satisfaction en prenant chacun de ces billets. Visualisez avec enthousiasme, entrain, comme si c’était un jeu et que cela vous faisait vraiment plaisir.

Quand vous êtes arrivé à 5000€, refaites deux cycles de 5000€.

Quand vous avez terminé le troisième cycle, puis comptez de 1 à 10 et ouvrez à nouveau les yeux.

Évitez d’en parler autour de vous, et surtout à ceux qui auraient des doutes. Je vous conseille de garder cette expérience pour vous.

Faites cet exercice au moins une fois par jour, de préférence avant de vous coucher. Dans ce cas-là, réalisez l’exercice assis sur votre lit, car allongé, vous risquez de vous endormir du fait de la relaxation.

Vous trouverez ici un des exemples de réussite de l’exercice d’un étudiant de Neville Goddard.

Si vous avez des idées ou des retours d’expérience concernant la relaxation ou la visualisation des billets, n’hésitez pas à les partager avec nous sur le blog ou le groupe.

Si vous prenez l’exercice en cours, prenez un billet de 100 € et observez-le dans tous les angles, ressentez-le pour le connaître en profondeur et en saisir la réalité. Vous pouvez visualiser des images de billets sur internet, mais il serait bien que vous ayez un billet de 10, 20, 50 ou 100 € pour pouvoir saisir le ressenti d’un point de vue tactile.

Mon expérience sur la pratique de la Présence de Dieu

Suite au challenge pratique de la présence de Dieu, j’ai décidé de prier pour un groupe de personnes dont je connais les problèmes insolubles.

Je médite donc depuis mon entrée dans le challenge sur la puissance divine en utilisant un chapelet comme instrument pour maintenir une concentration suffisante comme cela.

  • Avant de me coucher le soir, je me détends un peu par des respirations profondes, et répète lentement les mots en les ressentant : « puissance absolue », avançant d’une perle à chaque répétition. Je m’efforce à chaque séance de méditation de faire trois tours du collier. Le but est donc de ressentir la présence de Dieu en invoquant sa puissance, ou plutôt ma perception de sa puissance.
  • Ensuite, j’affirme que le problème que je cherche à résoudre est résolu. Je le décrète de façon claire, nette, sans culpabilité aucune.
  • Je termine ma méditation en disant Amen. Ce mot qui termine les prières dans nombre de religions signifie « qu’il en est ainsi ». C’est donc un acte de lâcher prise. Mon expérience m’a montré qu’il était primordial de passer par cette étape.
  • Je m’endors dans les bras de Morphée. Dodo.

Ce qui est intéressant dans mon expérience est que depuis que je fais cette méditation, mes rêves sont très clairs et présentent des éléments nouveaux : je prends l’avion, que je donne la vie à un enfant, encore et encore.

Au matin, je me sens mieux, légère. Je sais que mon subconscient absorbe ces émotions nouvelles et qu’il va les manifester dans la réalité. Je n’ai aucun doute.

J’espère que mon expérience va vous inspirer.

Bien pratiquer la Présence de Dieu pour manifester votre désir profond

Blueaboy/Pixabay

Certaines personnes qui participent au challenge relatent avoir du mal à ressentir la chaleur suite à la pratique de la Présence. D’autres indiquent qu’ils s’endorment avant de pratiquer pleinement l’exercice ou qu’ils sont envahis de pensées parasites.

Pour palier ces problèmes, vous pouvez utiliser un chapelet. Choisissez-le, de préférence d’une cinquantaine de nœuds, il vous suffira alors de répéter le mot sur lequel vous avez décidé de vous concentrer en faisant au moins un tour entier. Si votre sentiment n’a pas changé ou ne ressentez toujours pas aucune chaleur, autorisez-vous à faire un ou deux tours supplémentaires. Vous pouvez associer le mot à une image qui génère la même émotion.

Si vous voulez apporter de l’abondance financière dans votre vie, vous pouvez ainsi utiliser les mots abondance, abondance financière, argent, euros, et. Vous devez répéter le mot lentement, sans tension aucune, comme si cela était la chose la plus facile au monde à faire.

Si votre désir est de perdre du poids, vous pouvez utilisez les mots maigrir, 65 kg (exemple du poids désiré).

Si vous cherchez à rencontrer quelqu’un pour partager votre vie, vous pouvez utiliser le mot amour, relation, etc. Vous pouvez utiliser également une image qui vous fait penser à l’amour parfait, que vous ressassez en même temps que vous répéter votre mot. Cette image peut être une sculpture, l’image d’un couple heureux dans un film, tout ce qui génère en vous un sentiment amoureux.

Si vous avez subi une injustice, vous pouvez appeler la justice divine en affirmant le mot justice encore et encore.

Faites de même pour le but que vous avez choisi. Pour que votre exercice soit réussi, il est nécessaire que le mot choisi et l’image vous parle, c’est-à-dire qu’ils génèrent en vous l’émotion désirée.

Ensuite, il vous suffit de clarifier votre demande, puis endormez-vous. Vous voyez, c’est très facile et très efficace.

Suivez ces conseils, et dites-moi ce qu’il en est dans la rubrique en bas des commentaires ou sur le groupe Facebook.