Jeûne sec et méditation collective pour le 24 octobre 2018 pour manifestations individuelles

Depuis la nuit des temps, le jeûne a accompagné nombre de religions et de traditions. L’une des variantes les plus connues est la pratique du jeûne sec dans un contexte de pleine lune.

Pourquoi un tel intérêt pour la pleine lune ? Selon le mystique, yogi et philosophe indien Sadhguru, la pleine lune a le pouvoir d’accroître tout statut/état d’esprit conscient existant pendant qu’elle a cette position. Ainsi, si vous êtes amoureux, vous serez encore plus amoureux ; si vous êtes joyeux, vous serez encore plus joyeux, si vous êtes mentalement, vous serez encore plus dérangé ; si vous êtes puissant, vous serez encore puissant, etc.

Je vous invite pour cela, à utiliser le jeûne sec pour expérimenter le jeûne comme le pratiquaient les anciennes cultures. La prochaine pleine lune aura lieu le 24 octobre 2018. Ceux qui n’ont jamais jeûné à sec, ou jeûné pourront se limiter à un jeûne hydrique ou sec de 24 heures seulement. Ceux qui ont l’envie ou l’énergie ou l’expérience de jeûnes secs ou hydriques prolongés, pourrez commencer deux à trois jours plus tôt ou plus. À titre personnel, je compte jeûner au moins 5 jours à sec. Le dernier jour de jeûne devra être le 24 octobre, jour de pleine lune.

Lors de ce jeûne, il sera alors recommandé de noter sur un carnet vos impressions sur votre jeûne. La préparation, la descente alimentaire, le début du jeûne, la prise de bicarbonate de sodium, les sensations que vous ressentez, les moments de fatigue ou d’euphorie, éventuellement la température corporelle, votre heure de réveil, de sommeil, la contenu de vos rêves etc. (pour ceux qui jeûnent environ 5 jours).
Si vous n’êtes pas à l’aise avec le jeûne sec, faites un jeûne hydrique de 24 heures. 

Si vous êtes croyant ou spirituel, profitez-en pour approfondir vos méditations, votre prières, vos visualisations pendant cette période. Vous pouvez également faire des séances de visualisation, comme l’enseigne le mystique Neville Goddard, après une relaxation profonde. Il est connu que l’abstinence volontaire active et accentue la perméabilité sur le subconscient et que les désirs et les prières (soit les pensées et émotions focalisées) se manifestent plus rapidement. La raison est qu’en période de jeûne, le manque force l’esprit conscient à ne pas disperser. Ainsi, il se focalise facilement sur son but.

Rappelez-vous, le jeûne était particulièrement pratiqué par non seulement la très grande majorité des religions, mais dans des traditions de rites de passage chez les Vikings, chez les aborigènes d’Australie, chez les Amérindiens, mais aussi dans les religions de mystères de Grèce, dans la Sparte ou dans l’Egypte antique. En effet, le jeûne est une lutte contre tout ce qui nous empêche d’avancer. Le jeûneur est un guerrier.

En plus, je vous demanderais de partager les moments que vous jugez importants (désespoir, fatigue, joie, etc.) pour que les membres de ce blog ou du groupe puissent vous aider et que tous nous nous aidions et soutenions les uns les autres…

Ayez tous une superbe expérience….

Pour en savoir plus sur le pouvoir considérable du jeûne, allez ici.

Concours de rêves prémonitoires (Cynthia Pearson) – Edition 2017 : Le révérend qui patine

Pour générer un rêve prémonitoire, il suffit d’appliquer la méthode de Gayle Delaney pour une incubation de rêve classique. C’est cette même méthode qu’utilisent Cynthia Pearson et Marcia Emery lors des expériences avec leurs étudiants.

Il faut donc focaliser sa pensée et ses émotions sur l’obtention de la bonne réponse, en répétant encore et encore une phrase résumant ce désir. Si la concentration a été idéale, un rêve est généré dans la même nuit.

Pour l’édition du 1er octobre 2017, les participants ont envoyé avant le 30 septembre les résultats de leurs rêves incubés.

L’image-cible qui a été tirée au sort le 1er octobre 2017 fut une peinture de l’artiste écossais Henry Raeburn appelée The Skating minister[1] réalisée dans les 1790. La peinture représente un révérend de l’Église d’Écosse s’adonnant au patinage sur la surface glacée d’un lac à proximité de la ville.

Voici, les rêves retenus par le jury (envoyés, je rappelle avant le tirage au sort de la peinture):

  1. Un rêveur a rapporté « un personnage plutôt grand » dans un manteau noir aux genoux avec de gros boutons et un béret de la même couleur « . Le rêve prémonitoire a reconnu le manteau noir du patineur, qui porte également un chapeau noir.
  2. Un autre rêve fait état « d’un homme étrange habillé dans un costume noir » dans une pièce qui était « très grande et plus aérée que d’habitude. »
  3. Un autre rêveur a capturé la présence d’un lac et d’un frère noir, une représentation métaphorique du ministre vêtu de noir.
  4. Un rêveur a présenté une série de rêves contenant de l’eau et «quelque chose avec une ambiance britannique». Ils ont été amplifiés par des perspectives de vidéos en mouvement, très semblables à celles d’un patineur en mouvement.
  5. Un autre a rêvé d’abord d’ « hommes en costumes foncés » qui se tenant debout, puis d’être un « jeune Britannique » participant à un circuit cycliste qui s’est transformé en « une situation de saut de ski». La focalisation sur les sports d’hiver a convaincu le jury que son rêve avait bien touché encerclait la cible.

La différence de rendu du rêve d’une personne à l’autre dépend sa concentration et de son état d’esprit. Plus votre énergie pendant l’incubation sera « pure », plus précis et proche de la réalité sera le rêve.

Pour la préparation du concours sur ce blog qui se fera au mois d’octobre probablement, si vous avez des idées , merci de lire cet article et de faire part de vos idées si vous en avez.

En outre, vous pouvez vous inscrire sur ce blog en inscrivant votre adresse mail en haut à droite de la page pour recevoir directement les articles sur votre boîte email.

[1] Traduction : le révérend qui patine

Concours de rêves prémonitoires

Je propose de faire un concours de rêves prémonitoires. Me basant sur les expériences de Marcia Emery et Cynthia Pearson qui ont organisé des expériences collectives de programmation de tels rêves, je serais intéressée d’apporter ma pierre à l’ouvrage.

Le but sera donc pour les participants de rêver d’une image-cible que je choisirai et que je présenterai au groupe après la date de dépôt des rêves. Par exemple, disons que je choisisse le 18 octobre comme date butoir, les participants auront jusqu’au 17 octobre pour envoyer leurs rêves prémonitoires concernant cette cible. Celle-ci pourra être un tableau de maître, la couverture du magazine comme le Point ou l’Express ou l’affiche d’un film. Il vous faudra donc incuber votre rêve en demandant à votre subconscient de vous montrer l’image cible. Le but nde l’exercice n’est pas de gagner de l’argent, mais de vous preniez conscience des pouvoirs de votre subconscient.

Magritte : les amants

 

Comme je participerai également, je pré-choisirai d’un panel, et je piocherai à l’aveugle dans ce panel en après le lendemain de la date de dépôt. J’aimerais avoir votre avis sur le panel à choisir : affiches de films, images d’archives de l’INA, couvertures de magazines, des sites internet de peinture, etc. Je suis toute ouïe pour des suggestions.

Voici un exemple de concours de rêves prémonitoires. Pour ceux qui ne savent pas comment tenter de programmer un rêve prémonitoire, allez ici. Pour ceux qui veulent plus en savoir sur le rêve prémonitorie en général, allez ici.

Pour l’incubation, vous pouvez utilisez ce que vous voulez des rites que vous choisirez ou aux techniques de Neville Goddard de ressenti.

J’attends vos avis.

 

 

Challenge compter les billets et énergie de lune rousse

Lune rousse/Pixabay

Le challenge compter les billets touche à sa fin. Pour les vacanciers qui ont pu continuer malgré la chaleur et les distractions, j’espère que vous avez commencé à manifester. Je ferais un récapitulation ce week end.  J’écris ce petit billet pour vous rappeler qu’aujourd’hui vers 21h40 heure de Paris, le monde assistera à une éclipse de lune rousse. Vous pouvez vous servir de ces magnifiques énergies pour faire un quart d’heure de visualisation. Compter vos billets encore et encore comme s’il s’agissait d’un jeu. Si vous le faites dans cet état d’esprit et pas comme s’il s’agissait d’une pénitence, vous influerez facilement votre subconscient.

Bonne chance.

Challenge compter les billets : 15e jour – 75 euros gagnés au kéno

Le challenge a commencé le 7 juillet, mais je dois vous avouer que je n’ai pas pu m’y mettre immédiatement, car j’ai été très occupée. Ainsi mardi 17 juillet, j’ai commencé mes séances de visualisations de comptage de billets de 100 €. Dans la nuit du 18 au 19 juillet, je me réveille d’un rêve :

« Je suis avec Laure une amie. Nous sommes à vélo sur le quai de la gare de Massy en banlieue parisienne. Une jeune femme une nous accoste et demande 1 euro à Laure. Elle lui donne 3 pièces de 2 euros, soit 6 euros. Je m’écris alors : « Mais pourquoi, est ce que tu lui donnes 6 euros ? ».
Je ne me souviens pas de sa réponse. Et je me réveille.

Pleinement éveillée, je me dis qu’il s’agissait alors peut-être des numéros du keno ou du quinté, car je joue de temps en temps à ces deux jeux. Aux courses de chevaux, je ne joue que des simples ou des couplés, donc sur un ou deux chevaux. J’ai donc joué 1,5 € sur le 6 qui n’est pas sorti. Pour le keno, j’ai noté sur un papier les chiffres que j’ai déduits du rêve :

1 / 2 / 3 / 6. Connaissant un peu comment « pense » mon subconscient, j’ai ajouté d’autres chiffres :

12 (1/2), 23 (2/3) et 36 (3/6).

J’ai donc fait deux mises :

  • 1 – 2 – 3 – 6
  • 1 – 2 – 3 – 6 – 12 – 23 – 36.

Le tirage du kéno de midi fut alors :

/ 2/ 5/ 6/ 11

12/23/ 26/ 29/ 35

36/ 38/ 39/ 40/ 41

46/ 52/ 62/ 63/ 69

Tous les numéros sont sortis excepté le n° 3. J’ai donc obtenu :

3 numéros sur 4, soit 5 €. 4 numéros sur 4 donnent 100 euros.

6 numéros sur 7, soit 70 €. 7 numéros sur 7 donnent 3000 €.

Bref, j’ai gagné 75 euros en jouant 2 euros.

Ce rêve juste après deux jours de méditation ne peut être une coïncidence. De même, je rappelle que J. un autre membre du groupe a gagné 450 € il y a quelques jours suite à un flash kéno avec la méthode de comptage des billets de Neville Goddard.

Relaxation par hyperventilation

J., un membre du blog et du groupe Facebook a commencé comme d’autres le challenge compter les billets s’appuyant sur la technique de Neville Goddard. Deux jours après avoir avoir le début de ses visualisations, il a gagné 450 € suite à un flash keno. Je rappelle que le challenge est de visualiser qu’on vous donne 5 000 € en billets de 100 € en état de relaxation profonde et de répéter le cycle de visualisation au moins deux fois.

Néanmoins, J. m’a en plus relaté qu’entre les cycles de visualisation il pratiquait une relaxation par hyperventilation. Le but est d’approfondir l’état de relaxation et donc d’améliorer l’efficacité de la visualisation en augmentant la receptivité du subconscient. Comme je l’ai signalé de nombreuses fois, la relaxation profonde est essentielle pour que le subconscient imprègne lé désir et le manifeste dans le monde physique.

Je pense que la méthode de J. est très bonne parce qu’elle permet de prolonger la relaxation. Vous trouverez une description de la méthode de relaxation par hyperventilation ici. Quelque soit la méthode que vous choisissez, veillez à faire en sorte d’être très relaxé quand vous commencez votre visualisation. Peu importe la méthode que vous utilisez, il est nécessaire que vous soyez détendu, c’est à dire que votre esprit soit au calme quelque soit le désordre dans le monde extérieur. La méthode que je préconise est de se compter à rebours de 100 à 1 en détendant chaque muscle. Vous pouvez aussi imaginer un plan d’eau calme, sans vague. Ce plan d’eau est votre esprit. Pour revenir sur les textes sacrés bibliques, vous devez trouver en vous-même la Jérusalem; Jérusalem signifiant cité de la paix.  Plus votre esprit sera détendu, plus votre visualisation sera efficace.

Bon courage.

YC

 

Challenge compter les billets jour 5 : un gain de 450 € au keno

J, un des membres du blog m’a contacté mardi 10 juillet pour partager son expérience. Alors qu’il était à son deuxième jour de visualisation du challenge « compter les billets », il a fait un flash keno (la machine choisi les numéros au hasard) au tabac du coin et a gagné 450 €.
J joue souvent aux courses de chevaux et aux jeux de hasard et est souvent très chanceux. Il a gagné une fois plus de 2 000 € et 8 000 francs eau Keno à la faveur d’un rêve. Néanmoins, ces derniers mois, il n’a rien gagné. Ainsi, suite à sa concentration sur les billets au travers du challenge, il vient de gagner 450 € ! Difficile de ne voir une coïncidence.

Il a néanmoins adapté la méthode en faisant une relaxation par hyperventilation entre les trois visualisations à la suite. Vous trouverez donc en dessous la preuve du gain par le ticket. Mes félicitations à J.