Le jeûne mental de 7 jours

Je jeûne de temps en temps, et suite à un jeûne sec de 55 heures que je viens de terminer, je me suis rappelée de ce texte que j’avais depuis longtemps enfoui dans les tréfonds de ma mémoire. Initialement j’avais lu ce texte, il y a vingtaine d’années, alors que j’étais adolescente, je n’avais pas le niveau de compréhension actuel pour en comprendre parfaitement l’essence. Néanmoins, les années ont passé et depuis que je pratique le jeûne, j’en connais les merveilleux effets.  Ainsi que je l’ai écrit récemment dans cet article, le jeûne est un acte guérisseur comme il n’y en a pas d’autres. Ainsi, ce texte écrit par le métaphysicien chrétien Emmet Fox en 1935 qui traite du jeûne mental me semble extrêmement important. J’ai donc décidé de le partager avec vous.

FOX B W PIC

Emmet Fox:

« De nos jours, le sujet des régimes est parmi les plus importants qui intéressent le public. Les journaux et les magazines regorgent d’articles sur le sujet. Les comptoirs des librairies sont remplis de volumes qui traitent des mystères des protéines, de l’amidon ou des vitamines etc. Les experts sur le sujet disent que physiquement nous devenons ce que nous mangeons et que votre corps tout entier est réellement composé de la nourriture que nous avons mangé dans le passé. Ce que vous mangez aujourd’hui, disent-ils, sera dans votre circulation sanguine au bout de quelques heures, et vous savez bien que votre circulation sanguine construit tous les tissus qui composent votre corps. Bien sûr, toute personne sensée sait tout cela. C’est parfaitement vrai, et la seule chose surprenante est qu’il a prit au monde si longtemps pour le reconnaître. Néanmoins, dans cet article, je vais aborder le sujet du régime à un niveau qui est infiniment plus profond et plus ambitieux dans ses effets. Je pense au jeûne mental.

mental fasting

Le plus important de tous les facteurs dans votre vie est le régime mental à lequel vous vous soumettez. Il est la nourriture que vous fournissez à votre esprit et qui détermine tout le caractère de votre vie. Ce sont les pensées que vous vous permettez d’entretenir, les sujets sur lesquels votre esprit se pose, qui créent votre être et votre entourage. Et que ta vigueur dure autant que tes jours! (Deut 33:25) .

Tout dans votre vie aujourd’hui (l’état de votre corps, qu’il soit sain ou malade, l’état de vos finances, que vous soyez prospère ou pauvre, l’état de votre maison,que vous soyez heureux ou pas; l’état actuel de chaque phase de votre vie est entièrement conditionnée par les pensées et les sentiments que vous avez entretenus dans le passé. Et l’état de votre vie de demain et la semaine prochaine, et l’année prochaine, sera entièrement conditionnée par les pensées et les sentiments que vous choisirez à partir de maintenant.

En d’autres termes, vous choisissez votre vie, et toutes ses conditions, par les pensées votre esprit entretient. La pensée est la force causale réelle dans la vie, et il n’y a pas d’autre. Vous ne pouvez pas avoir un certain état d’esprit et un autre type d’environnement. Cela signifie que vous ne pouvez pas changer votre environnement avec un esprit inchangé, ni (ce qui est la clé suprême à la vie et la raison de cet article)  changer votre esprit sans votre environnement ne change.

Voilà donc la véritable clé de la vie: si vous changez votre esprit les conditions de votre vie changeront aussi. Votre corps changera, votre travail, votre maison changeront, l’ensemble de votre vie doit changer, car que vous soyez habituellement heureux et joyeux, ou déprimé et craintif, cela dépend entièrement de la qualité de la nourriture mentale que vous absorbez. Soyez-en convaincus : si vous changez votre esprit vos conditions doivent changer aussi. Nous sommes transformés par le renouvellement de nos esprits (Romains 12:2). Alors dès maintenant, vous comprendrez que votre alimentation mentale est vraiment la chose la plus importante de votre vie.

spiritual-food

Cela peut être appelé la Grande Loi Cosmique, et sa vérité est considérée comme parfaitement évidente une fois qu’elle est comprise. En fait, je ne connais de toute personne spirituellement consciente qui nie cette vérité essentielle. La difficulté pratique dans cette application, cependant, vient du fait que nos pensées sont tellement proches que cela peut être difficile, sans un peu de pratique, de prendre du recul pour les regarder objectivement. Pourtant, c’est ce que vous devez apprendre à faire.

Vous devez vous entraîner à choisir le sujet de votre pensée à un moment donné, et aussi pour choisir la tonalité émotionnelle, qui la colore. Oui, vous pouvez choisir vos états d’esprit. En effet, si vous ne pouviez pas vous n’auriez aucun contrôle réel sur votre vie. Les humeurs habituellement entretenues produisent le caractère caractéristique de la personne concernée, et ce caractère crée ou détruit le bonheur d’une personne.

Vous ne pouvez pas être en bonne santé; vous ne pouvez pas être heureux; vous ne pouvez pas être prospère; si vous avez un « mauvais caractère ». Si vous êtes boudeur ou hargneux, cynique, ou déprimé, ou hautain, ou avez peur de votre esprit, votre vie risque éventuellement de ne peut être digne d’être vécue. Sauf si vous êtes déterminé à cultiver une bonne disposition de caractère, vous pouvez tout aussi bien abandonner tout espoir d’obtenir quelque chose vaut la peine de la vie. Si vous n’êtes pas déterminé à commencer à choisir avec soin tous les jours le genre de pensées que vous allez penser, vous pouvez aussi bien renoncer à tout espoir de façonner votre vie dans le genre de chose que vous voulez qu’il soit, car c’est le seul moyen.

En bref, si vous voulez que votre vie soit heureuse, ce que Dieu veut que vous fassiez, vous devez commencer immédiatement par vous entraîner à sélectionner vos pensées et à les contrôler. Ce sera extrêmement difficile les quelques premiers jours, mais si vous persévérez, vous trouverez que cela deviendra rapidement plus facile, et que cela sera en fait l’expérience la plus intéressante que vous pourriez éventuellement faire. Ce contrôle de la pensée est le passe-temps des plus saisissants et intéressants que l’on puisse avoir. Vous serez étonné de voir les choses intéressantes que vous allez apprendre sur vous-même, et vous obtiendrez des résultats dès le début.

Maintenant, beaucoup de personnes connaissant cette vérité, font des efforts sporadiques parfois pour contrôler leurs pensées, mais le flux de la pensée est si près, et les impacts de l’extérieur si constants et variés, qu’ils ne font peu de progrès. Cela n’est pas la meilleure façon de travailler. Votre seule chance est de former une nouvelle habitude de pensée qui vous transportera lorsque vous êtes préoccupé ou ou quand votre garde est abaissée ou encore quand vous vous êtes concentré  à vos affaires. Cette nouvelle habitude de pensée doit être définitivement acquise, et la fondation de celle-ci peut être formée en quelques jours, et la façon de le faire est la suivante:

Prenez la décision de consacrer une semaine uniquement à la tâche de construire une nouvelle habitude de la pensée, et au cours de cette semaine mettez de côté tout dans la vie qui n’a pas de  rapport à cela. Si vous le faites, alors que cette semaine sera la semaine la plus importante de toute votre vie. Ce sera littéralement le tournant de votre vie. Si vous le faites, je peux vous dire que toute votre vie changera pour le mieux. En fait, rien ne sera plus comme avant. Cela ne signifie pas seulement que vous serez en mesure de faire face à vos difficultés actuelles dans un meilleur esprit; cela signifie que tous vos problèmes disparaîtront.
Ceci est la méthode scientifique pour changer votre vie, et cela ne peut pas échouer. Maintenant, vous vous rendez compte qu’en travaillant de cette façon vous ne changerez pas les conditions. Ce qui se passe est que quand vous appliquez la Loi tout d’abord, les conditions changeront instantanément. Vous ne pouvez pas changer les conditions directement (vous avez probablement souvent essayé de le faire et avez échoué ) mais appliquez cette diète MENTALE et les conditions changeront pour vous.

Voici votre ordonnance: Pendant sept jours, vous ne devez pas vous permettre d’arrêter un seul instant sur tout type de pensée négative. Vous devez vous observer pendant une semaine entière comme un chat guette une souris, et vous ne devez sous aucun prétexte permettre à votre esprit de se concentrer sur une pensée qui ne soit pas positive, constructive, optimiste, gentille. Cette discipline sera si intense que vous ne pourriez pas maintenir consciemment beaucoup plus qu’une semaine, et je ne vous demande pas de le faire. Une semaine sera suffisant, parce que pendant ce laps de temps, l’habitude de la pensée positive va commencer à être mis en place. Certains changements extraordinaires pour le mieux entreront dans votre vie, vous encourageant énormément, puis l’avenir prendra soin de lui-même. Le nouveau mode de vie sera tellement attrayant et beaucoup plus facile que l’ancienne façon que vous trouverez votre nouvelle mentalité nettement préférable.

Mais les sept jours vont être ardus. Je ne voudrais pas que vous commenciez sans  en estimer le coût. Le jeûne physique simple serait un jeu d’enfant en comparaison, même si vous avez un très bon appétit. Les exercices de l’armée, combinés d’itinéraires de marches, serait doux en comparaison avec cette entreprise. Mais vous n’avez à faire cet exercice que pour une semaine dans votre vie, et tout changera pour le mieux. Pour le reste de votre vie ici, pour toute l’éternité, en fait, les choses seront tout à fait différentes et incroyablement meilleures qu’avant que vous vous soyez soumis à cet effort.

Ne commencez pas à la légère. Pensez-y pour un jour ou deux avant de commencer. Puis commencez, et que la grâce de Dieu soit avec vous. Vous pouvez débuter l’exercice quand vous le voulez dans la semaine, ou de la journée, mais une fois que vous commencez, vous devez vous y tenir pour les sept jours suivant. C’est l’essentiel. L’idée est de maintenir pendant sept jours cette discipline mentale ininterrompue afin de plier définitivement votre esprit dans une nouvelle direction une fois pour toutes.

Hércules_lucha_con_el_león_de_Nemea,_por_Zurbarán

Hercule domine le lion de Néméa ( Il s’agit du premier des douze travaux d’Hercule) – Francisco Zurbaran – 1634

Si vous faites un faux départ, ou même si vous le faites bien pendant deux ou trois jours, puis pour une raison quelconque faites des entorse à ce régime, la chose à faire est de laisser tomber le régime totalement pendant plusieurs jours, puis de recommencer de nouveau. Il ne faut pas commencer et arrêter ou sauter dans tous les sens, pour ainsi dire. Vous ne devez pas annuler une mauvaise pensée par une bonne. Vous devez positivement compter chaque faute, et si vous lâchez, vous devez tout recommencer.

Maintenant, dans l’ordre, si possible, de prévenir les difficultés, je vais les examiner dans un petit détail.

Tout d’abord, qu’est-ce que j’entends par pensée négative? Eh bien, une pensée négative est toute pensée d’échec, de déception ou de difficulté. Toute pensée  de critique,  de jalousie ou de condamnation de vous-mêmes ou des autres. Toute idée de maladie ou d’accident; ou, en bref, tout type de limitation ou la pensée pessimiste. Toute pensée qui est pas positive et constructive, vous concernant vous ou quelqu’un d’autre, est une pensée négative. Ne vous embêtez pas à essayer de classifier, cependant.  Dans la pratique, vous ne devrez avoir aucune difficulté à reconnaître si une pensée donnée est positive ou négative. Même si votre cerveau essaie de vous tromper, votre cœur vous chuchotera la vérité.

Deuxièmement, vous devez bien comprendre que dans cette épreuve vous ne devez pas entretenir de pensées négatives. Attention, néanmoins. Ce ne sont pas les pensées qui vous viennent  de temps à autre dont je parle, mais celles sur lesquelles vous vous appesantissez.  Cela n’a pas d’importance si vous les laissez juste passer. Ainsi, nombre de pensées négatives vous viendront dans la journée. Certains d’entre elles viendront juste vous titiller, d’autres seront relayées par des personnes de votre entourage ou par les médias.
Cependant, si vous ne vous concentrez pas dessus, elles ne compteront pas. En fait, ce sont ces pensées mêmes qui vous fourniront la discipline qui va vous transformer au cours de cette semaine épique. La chose à faire est, quand une pensée négative se présente:  s’en détourner. Détournez-vous des journaux. Détournez – vous des pensées négatives quand vous recevez du courrier, ou si on vous fait une remarque stupide.

Quand une pensée négative flotte dans votre esprit, détournez-vous en immédiatement et pensez à autre chose. Mieux encore, pratiquez la Présence de Dieu. Une analogie parfaite que je peux donner est celle du cas d’un homme qui est assis près d’un feu quand une cendre chaude rouge vole et tombe sur sa manche. S’ il frappe la cendre de suite, sans perdre un moment pour réfléchir à ce sujet, il n’y aura pas de dégâts. Mais s’il laisse la cendre reposer sur lui un seul instant, le mal est fait.

Maintenant, que dire de ces pensées négatives et des conditions qu’il vous est impossible d’éviter aujourd’hui? Qu’en est-il des problèmes ordinaires que vous rencontrez au bureau ou à la maison? De telles choses n’affecteront pas votre régime alimentaire à condition que vous ne les acceptiez pas, ni en les craignant, ou en étant triste, ou en leur donnant un pouvoir. Toute condition négative que le devoir vous oblige à gérer n’affectera pas votre discipline. Allez au bureau, ou rencontrez les soucis à la maison, sans leur permettre de vous affecter émotionnellement, et tout ira bien.
Supposons que vous déjeunez avec un ami qui parle négativement. N’essayez pas de le faire taire ou de le snober. Laissez-le parler, mais sans accepter émotionnellement ce qu’il dit, et votre régime alimentaire n’en sera pas affecté. Si en rentrant chez vous, vous êtes accueillis avec des conversations négatives, ne faites de sermon, mais ne l »acceptez ni mentalement et émotionnellement. Rappelez-vous que qui constitue votre diète  mentale est votre consentement mental.
Supposons encore que vous soyez témoin d’un accident ou d’un acte d’injustice. Au lieu de réagir avec pitié ou indignation, refusons les apparences comme réalité absolue. Faites tout ce que vous pouvez pour redresser les choses, et détournez-vous en.

Bien sûr, il pourra être d’éviter certaines réunions professionnelles ou toute personne qui pourrait vous taper sur les nerfs. Mais s’il est impossible de les éviter, alors vous devez encore plus discipliné. C’est tout. Ainsi, si vous ayez une épreuve particulièrement éprouvante de prévu dans les prochains jours, si vous avez assez de compréhension spirituelle, répondez-y à travers cette conscience. Sinon, reportez votre diète mentale de quelques jours.

Pour terminer, je tiens à vous dire qu’au départ ce régime peu sembler très difficile. Cela peut être déroutant, et que vous souffrez un peu est vraiment un bon signe. Cela signifie que les choses bougent. N’est-ce pas le but? S’il vous semble que les fondations de votre monde s’écroulent, tenez bon quand même, laissez les s’effondrer, et quand la situation se sera calmée, le résultat qui en sortira sera plus proche du désir de votre cœur.

De même,  le fait de vous attardez sur les difficultés de cette discipline est une pensée négative. Le remède n’est pas, bien sûr, de nier que votre monde est en proie à un basculement en apparence, mais de refuser de prendre cette apparence pour la réalité. Ne jugez pas selon les apparences, mais jugez selon la justice.

cup-1010916_960_720

Un dernier mot: N’en dites aucun mot à votre entourage. Gardez ce formidable projet strictement pour vous-même. Rappelez-vous que dans votre âme habite le Très-Haut. Lorsque vous êtes venus à traverser les sept jours avec succès, et réalisé votre démonstration, après un délai raisonnable qui permettra à votre nouvelle mentalité de se maintenir, vous pourrez raconter votre expérience à vos proches.  Et, enfin, rappelez-vous que rien de ce que dit ou fait quelqu’un d’autre ne peut vous faire fléchir.  Seul votre propre réaction compte.

11 réflexions sur “Le jeûne mental de 7 jours

      • Je vous conseille surtout d’apprendre à « arrêter le temps », c est à dire d’entrer en vous-même et de vous détendre profondément. Une fois arrivé là, vous pouvez rester sur une pensée qui vous fait plaisir. Quand vous sortirez de la méditation, vous serez calme, serein, et prête à affronter le monde.

        J'aime

    • Comme je l’ai probablement dit au début de l’article Nadine, je jeûne régulièrement, d’un point de vue alimentaire. Ma première grosse expérience était un jeûne de 16 jours et depuis, je fais régulièrement des jeûnes secs.

      J’ai vu de mes yeux et dans ma chair l’efficacité du jeûne: 7 jours de jeune hydrique et vous retrouvez une peau et des cheveux de bébé. Plus vous continuez, plus le nettoyage va profondément dans les cellules.

      J’ai depuis étudié et lu beaucoup sur la question depuis et les résultats n’ont fait que confirmer la puissance du jeûne pour remettre le corps à zero, comme on nettoie un disque dur.

      Lors de l’un de mes derniers jeûnes,je me suis réveillée en me rappelant de ce texte d’Emmet Fox que j avais lu quand j’etais adolescente et avais oublié depuis. C’est pour cela que je l’ai mis sur le blog, parce que même si je ne l’avais jamais appliqué à l’epoque,je n’avais aucun doute sur son efficacité, car je connaissais la valeur du jeûne physique.

      J'aime

      • Bonjour Yelena,
        Je vous remercie de votre longue réponse . Le jeune hydrique fait il perdre les kilos indésirables logés aux mauvais endroits ? La peau de bébé est ce une  » disparition  » de rides installées sous les yeux par exemple ?
        J imagine que la transformation opère aussi au niveau de l état d esprit ( plus léger ) .
        Ce jeûne doit être progressif afin que le mental l accepte. Non ?

        Aimé par 1 personne

      • Le jeune hydrique est un miracle de la nature. Il est le médecin ultime. De mes lectures et recherches de données scientifiques sur le sujet, j’ai compris que quand le corps n’a plus de sucre (glucides) à disposition dans le sang, il en produit;c’est à dire qu’il casse ou recycle les molécules de graisse et les protéines pour les transformer en un équivalent énergétique des glucides, les corps cétoniques. Ce prodessus se déroule en parallèle de l’autophagie ou autolyse,qui dans le but de garder l’intégrité du corps, élimine tous les tissus en mauvaise santé, boiteux, vieilli. Ainsi, pour répondre à votre question sur les rides, oui, en une semaine, on commence à noter une diminution des rides superficielles.Je n’ai pas l’âge d’en avoir, mais je vous confirme, que le résultat sur la peau, commence à se voir à partir de cinq à 6 jours de jeûne. Le grain s’affine, et la peau au fil des jours, se magnifie, rajeunit littéralement.
        Certaines personnes considèrent à l’avance que je jeûne sera à l’avance difficile, il en est donc ainsi. Il est vrai que la faim frappe à la porte, par poussées, mais ce n’est que durant les trois premiers jours, et après cela s’arrête.

        J'aime

  1. Bonjour,
    merci pour cet article fabuleux qui converge avec ma volonté de contrôle et maintien de mon taux vibratoire !
    A la fin de l’article, il est écrit : « N’en dites aucun mot à votre entourage. Gardez ce formidable projet strictement pour vous-même. »
    Pourquoi ? Y a-t-il des références à cela dans les Saintes Ecritures ?
    Cela m’intrigue car je me suis fait, à plusieurs reprises, la réflection que parler de mes projets ou évènements qui commençaient à se manifester, était préjudiciable. Mais je n’arrive pas à savoir si c’est de la paranoïa, si cette pensée elle-même induit de réelles modifications, ou si cela a une réalité objective et donc une explication…
    Avez-vous des éléments de réponse ?
    Cordialement,
    Solenn

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Solenn,

      Plusieurs fois dans les Evangiles, le personnage de Jésus ordonne aux personnes qu’il guérit de ne pas en parler autour d’eux. Voici quelques versets :
      – Marc 7 :36 – Jésus leur recommanda de n’en parler à personne; mais plus il le leur recommanda, plus ils le publièrent.
      – Matt 8 :4 – Puis Jésus lui dit: Garde-toi d’en parler à personne; mais va te montrer au sacrificateur, et présente l’offrande que Moïse a prescrite, afin que cela leur serve de témoignage.
      Il est en effet très fortement conseillé de ne pas parler de vos manifestations autour de vous, à des gens qui ne sont pas réceptifs, car ils feront émerger le doute dans votre esprit, en vous disant que ce que vous croyez être un miracle est probablement le fait du hasard, une coïncidence et que votre croyance dans la possibilité d’influer votre destin par votre pensée ne rime à rien. Et je peux vous garantir que ce doute risque ensuite de grandir dans votre conscience. Donc ce que je peux vous conseiller, est que quand vous avez manifesté votre désir, la première personne à qui vous pouvez en parler est votre journal intime. Utilisez un journal, un carnet qui ne sera utilisé que dans ce sens, et notez toutes vos victoires, toutes vos évolutions. Vous pourrez les relire et vous recharger de l’énergie de cet évènement.Et si vous voulez en parler autour de vous, choisissez des gens que cela intéresse vraiment, qui sont dans une perspective d’évolution.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s