Challenge affirmations écrites le 14 octobre

Ecrire ses désirs sous forme d’une liste d’affirmations et la relire au moins plusieurs fois par jour et principalement avant de se coucher réveille les forces du subconscient pour matérialiser l’objet des désirs. J’ai traité de ce sujet ici, ici ou encore ici.

Je propose un challenge d’un mois pour que chacun des participants lisent tous les jours leur liste de désirs. Chaque phrase devrait être écrite sur ce modèle :

  • Merci pour l’obtention XXX
  • Merci pour ma XXXX

Il faudra donc de mettre sur papiers tous vos désirs profonds sur une feuille de papier.

Puis vous en sélectionnerez une vingtaine de désirs qui composeront votre liste.  Vous lirez cette liste les jours, deux fois par jour minimum et principalement avant de vous endormir. Cette liste devra être répétée trois fois avec conscience avant de vous coucher le soir.

Vous écrirez et lirez votre liste d’un désir le moins au plus important.

Je propose que nous débutions le challenge le lundi 14 octobre 2019. Pendant ce laps de temps, vous travaillerez à parfaire votre liste…

Bon courage !

Pour traiter de Neville Goddard et du pouvoir de la conscience, allez sur ce blog ou sur cegroupe Facebook.

Comment manifester un désir en utilisant le sommeil

La méridienne – Jean-François Millet (1866)

J’ai une expérience réussite à partager. Depuis quelques mois, je travaille sur un projet au boulot qui devait être présenté à la fin du mois de septembre. Une acceptation de ce projet signifierait une prime importante pour moi, donc très intéressante d’un point de vue financier. Ayant reçu des retours très favorables sur ce projet en juillet, je croyais que c’était fait.

Néanmoins, mon humeur a commencé à changé au début du mois de septembre dès que les projets de certains de mes collègues étaient refusés les uns après les autres ; surtout de deux que je considérais comme bien meilleurs que moi. A la fin du mois de septembre, je n’avais toujours pas de confirmation et je commençais sérieusement à m’inquiéter. Mes discussions entre collègues m’avaient influencé dans l’idée que mon projet était à l’eau, et qu’il ne serait pas retenu. Je m’en suis alors voulu de ne pas avoir anticipé un retournement de situation et d’avoir eu une confiance aveugle dans la parole qui m’avait été donnée.

La dernière semaine de septembre, je m’étais fait à l’idée que « c’était mort ». Alors que je m’imposais plusieurs cycles de jeûne sec, j’ai eu un sursaut de fierté en tentant de changer la situation à mon avantage. Je ne savais pas quelle technique de Neville Goddard ou de Joseph Murphy utiliser.

Ainsi, dans son livre Exploitez le puissance de votre subconscient, le Dr Joseph Murphy affirme :

« Vous pouvez découvrir sa miraculeuse puissance en lui exposant clairement, avant de vous endormir, que vous souhaitez qu’une certaine chose s’accomplisse. Vous serez ravi de constater que des forces seront libérées en vous, qui vous donneront le résultat désiré ». 

Le mystique chrétien Neville Goddard affirme un nombre infini de fois qu’il est facile de manifester alors qu’on est profondément détendu [donc sans résistance aucune] en répétant une image de quelques secondes encore et encore jusqu’à ce qu’on s’endorme ou qu’on entre en ecstase.

Je n’avais que quelques jours pour manifester. Le 30 septembre, les crédits auraient été alloués. Intuitivement, en me couchant je me suis rappelé une méthode que j’avais utilisée une méthode il y a bien longtemps ; me concentrer sur un mot qui résumait mon désir réalisé.

Je décidais d’utiliser le mot « merci ». Par ce mot, je comprenais que j’avais obtenu satisfaction. Le problème était que j’étais en jeûne sec et que j’étais épuisée. Néanmoins en me couchant je répétais ce mot, mais sans énergie, je n’avais plus la force de persister dans l’exercice. J’ai donc gardé ma concentration sur ce mot, totalement détendue car éreintée, et me suis endormie.

Le lendemain, le lundi, j’ai envoyé un mail à ma hierarchie pour savoir où en était de la réponse quant à mon projet. J’avais enfin le courage de le faire et accepterait la réponse quelle qu’elle soit. Deux jours plus tard, mon supérieur direct vient me voir directement pour m’annoncer que mon projet n’était pas retenu. Je discute alors des raisons qui ont amené à la disqualification de mon travail. Déçue, j’en accepte les conclusions. Néanmoins deux heures plus tard, mon N+2 vient me voir une heure avant mon départ et me dit qu’ils sont en train de revoir mon travail. Deux jours plus tard, on mon projet a été validé !

Je n’ai absolument aucune espèce d’idée sur ce retournement de situation et je n’ai pas demandé.

Pour traiter de Neville Goddard et du pouvoir de la conscience, allez sur ce blog ou sur ce groupe Facebook. Pour traiter du jeûne sur Facebook aller ici.

 

Pouvoir de la prière : êtes-vous un homme politique ?

Quand on me pose la question de savoir pourquoi certaines prières ne sont pas exaucées, j’aime à rappeler les travaux de Neville Goddard, de Joseph Murphy et tant d’autres qui ont montré que les prières étaient exaucées par le pouvoir de l’émotion.

L’émotion qui accompagne votre prière en DÉTERMINE l’issue. Si votre demande est pleine de peur, de doute, elle ne pourra matérialiser votre vœu, tandis qu’une demande emplie de conviction, de joie, de force, de détermination la concrétisera dans le monde physique.

C’est ce que signifiait le Christ quand il répétait encore et encore :

« Qu’il vous soit fait selon votre foi. « 

(Mathieu 9 : 29)

De ce fait, je recommande toujours à ceux qui ont du mal à voir leurs prières se concrétisées de trouver en eux-mêmes, l’émotion la plus authentique lors de cet exercice. Evitez de prier comme un homme politique qui fait des promesses électorales qu’il n’a pas l’intention de mettre en œuvre. Votre subconscient n’est pas un électeur crédule. Les mots, les rituels, les postures ne servent à rien. C’est l’émotion qui compte, car seule l’émotion est vraie.

 

Le secret d’une prière efficace

Si vous croyez en une conscience supérieure, vous croyez peut-être dans le pouvoir de la prière… ou pas ?

En effet, vous avez peut-être prié une fois ou deux pour tenter de résoudre un problème sans solution, pour aider à la guérison d’un proche ou pour résoudre un problème financier. Et peut-être que votre prière n’a rien changé.

Pourquoi certaines prières ne sont-elles pas exaucées 

Pour connaître les raisons de cet échec, peut-être en avez-vous discuté avec un clerc, un homme d’église ou une religieuse ? Il vous a peut-être été répondu que votre prière n’a pas été exaucée du fait que votre désir était égoïste, que vous n’étiez pas assez pieux, que cela ne correspondait pas au plan de Dieu.

Quelque soit la réponse qui vous a été donnée, elle a très probablement générée chez vous une frustration, a exacerbé votre sentiment d’impuissance et à peut-être fait douté de l’existence de cette entité à laquelle vous avez adressé votre prière.

Or, les travaux ou les recherches de mystiques, de docteurs ou chercheurs en théologie comme Neville Goddard, Joseph Murphy ou Gregg Braden ont montré qu’une prière exaucée n’est pas le résultat du hasard ou des sautes d’humeur d’un Dieu lointain, mais le résultat de strictes lois de l’esprit. Mes propres expériences vont dans ce sens.

C’est la foi qui exauce les prières

Les textes sacrés comme les Evangiles, confirment que contrairement au discours des religieux, l’exaucement de la prière n’est pas le fait du hasard :

« Tout ce que vous demanderez dans la prière avec foi, vous l’obtiendrez ».

Matthieu 21 :23.

Comment prier pour être exaucé 

  • Détendez-vous. Respirez profondément et dites-vous que pendant la prochaine demi-heure. Rentrez en vous-même et oubliez le monde extérieur.

« Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra ».

Mat 6 : 6.

  • Votre prière doit être très chargée en émotions positives. Celles-ci peuvent être la foi, l’amour, la conviction, la chaleur. Ne priez pas si vous êtes submergé par des émotions négatives.
  • Choisissez une phrase très courte qui résumera votre demande. Répétez-la encore et encore avec des sentiments de chaleur, de foi. Laissez-vous submergé par ces émotions de force, de foi, car tout est possible pour votre conscience profonde.

« Alors il leur toucha les yeux, en disant: Qu’il vous soit fait selon votre foi ».

Matt 9 : 29.

  • Unissez-vous émotionnellement avec votre désir et votre prière pour ne faire qu’un.

Et Jésus dit : Qui m’a touché ? quand tous le nièrent, Pierre et ceux qui étaient avec lui, dirent : Maître, la multitude te bouscule et te bouscule ; et tu dis : Qui m’a touché ?
Et Jésus dit : Quelqu’un m’a touché ; car je perçois qu’une vertu est sortie de moi.
Et lorsque la femme vit qu’elle n’était pas cachée, elle vint en tremblant, et tombant devant lui, elle lui déclara devant tout le peuple pour quelle raison elle l’avait touché, et comment elle avait été guérie immédiatement.
Et il lui dit : Fille, prends courage, ta foi t’a rendue bien portante. Va en paix »

  • Quand vous sentez que vous êtes plein en émotions, ou en avez fait assez, détendez-vous, lâchez prise. Si vous avez uni émotionnellement, vous n’aurez probablement pas envie de bouger pendant plusieurs minutes. Vous pourrez vous sentir comme au Nirvana. Restez donc tranquille. Si vous avez fait cette prière avant de vous coucher, endormez vous, en paix.
  • Refaites cette même prière une fois par jour, de préférence le soir avant de vous coucher, pendant 21 jours. Vous devriez voir rapidement les les forces de votre subconscient modifier le cours de votre vie.

 

Comment ressentir un sentiment positif quand on est submergé par des sentiments négatifs ?

Neville Goddard explique encore et encore que c’est le sentiment qui créé la réalité. Dans le but de manifester votre désir, il est nécessaire que vous en imprégniez votre conscience. De nombreux exemples confirment cette affirmation. Les challenges mis en place sur ce blog ces derniers mois, notamment celui de compter les billets, montrent que l’attention sur un désir en ressentant les sentiments et émotions liées à sa réalisation confirment l’authenticité des affirmations de Neville Goddard.

Or, il semble que nombre de personnes ont du mal à ressentir le moindre sentiment positif. Ils ne parviennent à ressentir un sentiment d’abondance, d’amour, de paix, de bonheur, de satisfaction, de soulagement, etc. Ceci peut s’expliquer par le fait que leur conscience est depuis très longtemps dominée par des sentiments négatifs et conflictuels.

Heureusement, il y a un moyen assez facile d’y remédier. Prenez l’émotion positive la plus simple que vous ressentez sans interférence. Elle peut vous venir vient de l’écoute d’un morceau de musique, du rappel d’un souvenir merveilleux, de l’observation d’une peinture qui vous inspire, etc. Ressassez cette émotion pendant une quinzaine de minutes ou jusqu’à ce que vous vous sentiez submergé par elle. Très rapidement, vous devriez vous sentir mieux, et voir vos sentiments intérieurs s’améliorer.

Pour cela, l’idéal est d’avoir un morceau de papier où vous résumerez en un mot l’image, le souvenir, le morceau de musique. Vous garderez ce bout de papier dans votre poche et le sortirez dès que vous pouvez, dès que vous en aurez l’envie. Vous verrez que vos sentiments intérieurs changeront rapidement. Ajouter ensuite d’autres sentiments positifs qui vous semblaient encore il y a peu difficiles à ressentir, et voyez si vous pouvez maintenant ressentir le sentiment de votre désir exaucé sans tension ni malaise aucuns. Si vous n’arrivez toujours pas, trouvez d’autres sentiments positifs avec lesquels vous êtes à l’aise, cela devrait être plus facile maintenant.

En faisant cet exercice régulièrement, en quelques jours, vous devriez voir vos ressentis être considérablement améliorés et pouvoir manifester.

Ayez confiance en vous-même, c’est très facile…

Comment résoudre un problème financier urgent par la visualisation

Si vous avez un problème financier urgent et que vous êtes désespéré parce que vous ne savez pas comment le résoudre, la solution la plus appropriée est de faire le calme en vous-même et ressentir votre problème résolu.

« Arrête-toi et sache que JE SUIS Dieu ».

Cette phrase, bien connue des exégètes religieux a une signification des plus importantes dans la mystique chrétienne, comme l’explique Neville Goddard. Le JE SUIS est le nom de votre conscience profonde qui traduit dans votre monde physique tous les sentiments et émotions dominantes que vous lui imprimez. Ainsi, cela signifie : « Arrête-toi et sache ta conscience réelle est maîtresse de ton monde ».

Il est facile de se prouver le pouvoir de votre propre conscience par un exercice simple proposé par Neville est celui de compter les billets.

J’ai proposé aux membres du groupe Facebook et de ce blog de  sous forme de challenge collectif. Nombre d’entre eux ont eu de très bons résultats.

Hier, un membre du groupe m’a signalé qu’il avait un besoin urgent d’une somme d’argent, 5000 euros. Je lui ai alors indiqué de s’attabler à faire cet exercice plusieurs fois par jour dans un sentiment de joie, de plaisir, d’optimisme, etc. De plus, faire l’exercice avant de se coucher le soir est encore plus efficace.

Ainsi, il a fait l’exercice immédiatement, se relaxant et comptant des billets de 100 euros lui étant donné un à un jusqu’à ce que la somme fasse 5000 €. Quelques minutes plus tard, quelqu’un qui lui devait 100 euros est venu lui rendre. Quelques minutes après avoir commencé à modifier son état d’esprit, son état physique a commencé à se modifier. Je l’ai donc invité à continuer.

Ainsi, l’important est de ressentir encore et encore les sentiments et émotions que vous ressentiriez si vous aviez obtenu la somme dont vous avez besoin. Ces émotions liées à la joie ou à la sécurité. Mais selon votre personnalité et votre historique et votre relation à votre problème, d’autres sentiments peuvent être plus adaptés.

Ainsi, Neville Goddard, a signalé que l’un des sentiments les plus efficaces dans la résolution d’une situation critique, est le soulagement. Dans une de ses conférences, il donne l’exemple d’une mère qui attend sa fille qui est censé revenir de l’école. Mais, les heures passant, la petite ne revient pas. La mère s’inquiète très fortement et s’imagine les pires choses concernant sa petite. Puis, elle revient finalement à la maison, disant à sa mère qu’elle s’était attardée avec des copines. Quand sa fille a passé le pas de la porte, quels sentiments ressentiraient la mère. De la joie, mais très probablement un profond soulagement.

Ainsi, pour forcer votre conscience à résoudre votre problème, vous devez ressentir le sentiment le plus authentique que vous ressentiriez si le problème était résolu.

Alors que vous êtes relaxé, et réceptive, ressentez encore et encore ces sentiments jusqu’à être submergé par eux. Puis endormez-vous. Vous modifierez inéluctablement votre réalité.

Comment un membre du groupe a attiré 1500 euros

Un internaute qui suit ce blog a raconté comment il a obtenu un remboursement de 15 000 euros quand on lui en devait 10 000. Suite à ce témoignage, un autre m’a contacté pour me dire qu’il a appliqué lui aussi la méthode de Neville Goddard pour résoudre un problème financier. R. m’a raconté que la Sécurité sociale lui avait annoncé qu’il leur devait 1 500 euros. Ne sachant comment résoudre son problème, il s’est mis à visualiser une solution à son problème :

« À cette époque je venais tout juste de connaître les lois d’attraction, et au même moment j’ai reçu une lettre de la sécurité sociale me disant que j’avais eu un trop perçu et que je devais rembourser 1500 euros, car ils me payaient tous les mois. J’étais en dépression depuis longtemps.

Alors, je me suis dit, tiens, je vais essayer de voir si ça marche. J’ai fermé les yeux et me suis alors concentré, avec le maximum de détails réalistes possibles, et surtout en insistant sur la dame qui me disait : « j’ai une bonne nouvelle, tout est arrangé », et sur le sentiment que j’en éprouverais, c’est à dire de la gratitude. Je remerciais vraiment que je restais un certain temps avec cette sensation.

Et au moment du rendez vous avec la personne pour cette affaire, et double miracle non seulement je ne devais plus rien mais maintenant, c’était la Sécurité Sociale qui me devait les 1500 euros. C’était incroyable, comment l’univers s’était pris pour carrément inverser la situation, je ne sais pas. Mais ce jour-là, je me suis dit ça marche, et au fond de moi bizarrement je n’étais même pas étonné, c’est comme si je savais que cela allait arriver, comme si j’avais toujours su que c’était moi qui pouvais contrôler les choses, mais que je l’avais oublié en surface. Voilà, j’ai eu beaucoup  d’autre événements de ce genre, mais maintenant j’ai l’impression que ça vient automatiquement. Je n’ai plus besoin de visualiser ou autre, la chance arrive naturellement et régulièrement, cela, je ne sais pas pourquoi.

A la question de savoir combien de temps entre la première application de la gratitude et la manifestation ?

« Je ne sais plus exactement, mais ça a été rapide. Je pense 1 ou 2 semaine. »

A la question de la méthode employée :

« Je crois que c’était en pleine journée, tout simplement allongé sur mon canapé ou assis. Je pense que ça a si bien marché parce que j’ai réussi à le rendre tellement réel en terme de visualisation et de ressentir que ça a du vraiment bien imprimer dans le champ quantique. »

Il a donc mis en pratique deux techniques de Neville Goddard, celle d’entendre la bonne nouvelle et de ressentir la joie du désir exaucé. C’est la méthode parfaite pour manifester. Je donnerai la suite du témoignage de R. dans un article suivant.