Comment se souvenir de ses rêves ?

Le cauchemar par Henry Fuseli (1781)

Les rêves que Freud appelaient la voie royale vers l’inconscient, sont effectivement des messages de votre être profond. Ils sont en premier lieu le miroir de notre vie consciente, mais ils peuvent devenir vos plus meilleurs alliés si vous savez les utiliser.

Les chercheurs contemporains ont découvert que les rêves spontanés (ceux qui nous parviennent dans la nuit sans effort particulier) présentent souvent des réponses à des problèmes de la vie du rêveur. Ils peuvent aussi répondre aux questions spécifiques que nous leur posons, nous avertir de danger, ou même nous donner des éléments de votre futur (c’est très sérieux, j’en parlerais plus tard dans un autre article). Néanmoins, il faut pouvoir en décoder le message pour en comprendre le message.

Avant de travailler sur ses rêves en les programmant pour résoudre vos problèmes ou les interprétants, il faut d’abord apprendre à s’en souvenir. Vous avez probablement déjà entendu quelqu’un de votre entourage dire qu’il ne rêvait jamais, ou peut-être le croyez – vous pour vous-mêmes ? Alors je serais ravie de vous apprendre que tout le monde rêve, et en plus plusieurs fois par nuit. Si vous ne rêvez pas, vous mourrez. Ainsi, vous rêvez à chaque fois que vous dormez, je rêve, tout le monde rêve. Vous pouvez alors vous poser la question pourquoi ne vous en souvenez donc jamais. La réponse la plus simple, mais pas unique, est que vous n’y avez jamais porté intérêt. Bon, c’est du passé, puisque maintenant, vous allez faire l’effort de vous en souvenir. Je vais juste vous donner quelques conseils qui ont fait leurs preuves :

  1. Acheter un cahier qui sera consacré exclusivement à cet usage.
  2. Gardez – le près de vous sur votre table de chevet.
  3. Notez chaque soir, la date et notez en quelques lignes, vos émotions de la journée.
  4. Relaxez – vous en inspirant et expirant une vingtaine de fois pour vous détendre après avoir éteint lumière.
  5. En état de relaxation, dites-vous, je vais me rappeler d’un ou plusieurs rêves cette nuit.
  6. Endormez – vous en y pensant sans tension.
  7. Au matin, quand vous ouvrez les yeux, ne vous levez pas de suite. Dites – vous : « Ou étais-je il y a 10 minutes ». Restez surtout dans un état de relaxation, n’essayez pas de forcer les choses. Laissez les pensées venir.
  8. Puis, notez sur votre cahier, toutes les pensées, émotions, mot, image, phrase, chanson, couleur, odeur qui vous viennent sans les juger. Surtout restez détendu.
  9. Si vous avez eu un rêve complet, notez-le de suite, sinon, croyez-moi, il retournera dans les limbes de votre subconscient et vous l’aurez perdu à jamais.

Vous pouvez également mettre de l’intention, en vous intéressant au sujet, en lisant des articles sur le rêve, et en notant sur une feuille de papier où il sera écrit : « cette nuit, je me souviendrais de mes rêves », que vous lirez plusieurs fois dans la journée. Faites tout cela de façon calme, comme si c’était la chose la plus facile au monde, et absolument sans tension.

Si vous n’avez pas de rêves immédiatement, refaites l’exercice pendant quinze jours. Vos rêves vont recommencer à vous parler.

Une réflexion sur “Comment se souvenir de ses rêves ?

  1. Pingback: Ces rêves qui voient le futur | Les miracles de l'imagination

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s