Challenge affirmations écrites du 14 octobre 2019

Aujourd’hui, nous commençons le challenge d’affirmations écrites. Il s’agit d’une liste des désirs que vous voulez manifester à plus ou moins long terme.

Vous lirez cette liste tous les jours, au moins trois fois dans la journée : le matin au réveil, dans la journée et le soir avant de vous endormir.

Cette dernière étape est très importante, le subconscient étant très réceptif juste avant que vous n’entriez en sommeil. Vous pourrez répéter chaque phrase une dizaine de fois.

Voici quelques remarques sur cette liste :

  • Réalisez une liste d’une vingtaine de désirs ou plus
  • Cette liste sera un mélange écléctique : des désirs que vous voulez atteindre absolument mais difficiles, et des désirs plus faciles à atteindre. Le but est de vous mettre émotionnellement à l’aise.
  • Mettez en haut et en bas de de la liste les désirs les plus faciles à obtenir, les plus compliqués seront plutôt positionnés au milieu.
  • Les premiers jours, vous allez probablement avoir le besoin de faire des modifications de la liste : rectifier les désirs, les améliorer, en ajouter. En raison de votre focalisation, votre subconscient va vous présenter d’autres désirs ; n’hésitez donc pas à les ajouter. Pour cela, utilisez plutôt un petit cahier qu’une feuille de papier.
  • Quand un désir est manifesté, mettez-le en haut de la liste et mettez une croix rouge qui signifie que le désir a été manifesté. Puis réécrivez votre liste.
  • La phrase type sera préférentiellement : « Merci pour mon xxxx« .
  • Si vous manquez un jour, ajoutez trois jours de challenge…

Le challenge prendra fin le 15 novembre, mais vous pourrez continuer la lecture de votre liste.

Challenge affirmations écrites le 14 octobre

Ecrire ses désirs sous forme d’une liste d’affirmations et la relire au moins plusieurs fois par jour et principalement avant de se coucher réveille les forces du subconscient pour matérialiser l’objet des désirs. J’ai traité de ce sujet ici, ici ou encore ici.

Je propose un challenge d’un mois pour que chacun des participants lisent tous les jours leur liste de désirs. Chaque phrase devrait être écrite sur ce modèle :

  • Merci pour l’obtention XXX
  • Merci pour ma XXXX

Il faudra donc de mettre sur papiers tous vos désirs profonds sur une feuille de papier.

Puis vous en sélectionnerez une vingtaine de désirs qui composeront votre liste.  Vous lirez cette liste les jours, deux fois par jour minimum et principalement avant de vous endormir. Cette liste devra être répétée trois fois avec conscience avant de vous coucher le soir.

Vous écrirez et lirez votre liste d’un désir le moins au plus important.

Je propose que nous débutions le challenge le lundi 14 octobre 2019. Pendant ce laps de temps, vous travaillerez à parfaire votre liste…

Bon courage !

Pour traiter de Neville Goddard et du pouvoir de la conscience, allez sur ce blog ou sur cegroupe Facebook.

Jeûne sec & Snake diet : 3 cas de guérison d’eczéma

Je présente encore des cas de l’efficacité incomparable du jeûne sec. Après le cas de l’inversement du cours d’une infection qui menaçait d’amputation un pied diabétique, voici trois cas de guérison d’eczémas sévères.

Le premier cas est celui de Christie qui témoigne en juin 2017 sur la chaine YoutTube de Cole Robinson, Snake diet. Après la naissance de son 4e enfant, elle a remarqué quelques irritations sur un doigt. Au fil des semaines, les plaies grandissaient en taille. La douleur devait chaque jour de plus en plus forte au point où Christie n’arrivait plus à dormir. Les médecins ont tout essayé des antibiotiques aux injections de stéroïdes, rien n’arrêtait le développement des ulcères cutanés. Pendant ces 15 mois, elle essayé également l’homéopathie et tous les traitements alternatifs, sans succès. La douleur était tellement insoutenable qu’elle mettait ses mains dans un bain d’eau de javel pour un soulagement temporaire. Elle était entrée en profonde dépression.

Fin mai, un ami l’inscrit sur le groupe Facebook de Cole Robinson parce qu’il pense que le jeûne sec permet de diminuer les inflammations. Elle s’entretient avec Cole qui l’encourage à se soumettre à une Snake diet[1].

Le premier jour de jeûne sec, la douleur augmente encore au point où elle se prépare à renoncer et retourner aux urgences. Mais, se dit-elle, pour avoir les mêmes médicaments (antibiotiques, injections et crème) inefficaces. Elle décide de persister. Les cloques étaient pleines de pus, saignaient et s’étendaient jusqu’au haut de son poignet. Mais, cette nuit fut la première depuis longtemps où elle n’avait pas été réveillée par les brûlures de sa main.

Au bout de 24 heures, les cloques avaient considérablement diminué.

Le troisième jour, elle contacte Cole pour lui dire que le jeûne marche. Elle se met à prendre des photos de sa main.

Le quatrième et les jours suivants, les plaines continuent à diminuer à vue d’œil.

Quand elle donne son témoignage le 15 juin, elle est à son 9e jour de jeûne sec / Snake diet.

Le second témoignage est celui d’Ashley M Hannivan.  Voici celle dit sur sa condition :

« Jeûner guérit mon eczéma !

Je lutte contre cet eczéma des mains depuis des mois! Il est irritant et douloureux presque au point insupportable! J’ai essayé une tonne de crèmes différentes qui n’ont rien donné. J’ai commencé la Snake Diet le 23 octobre 2017 et ma main a commencé immédiatement à guérir! C’est incroyable, la sensation de brûlure et les démangeaisons ont disparu et l’eczéma commence à s’estomper !!! Les images sont la preuve, regardez déjà la différence ! »

Le dernier cas est celui d’Ilari Pekkala. Témoignant également sur le Facebook de Cole Robinson, il raconte :

« Hallucinant, parce que je suis NÉ avec cette maladie de peau appelée dermatite séborrhéique[2], une forme d’eczéma chronique. La photo de gauche est celle du pire où la maladie est vraiment insupportable, démange considérablement et desquame la peau. Le soulagement de ne pas avoir ce problème de peau est tout simplement énorme ! Ce problème venait et partait par cycles et quand je ne l’avais pas pendant une semaine, j’étais heureux. Maintenant ma peau est nickel depuis un mois, il n’y a aucune comparaison possible avec tout ce que j’ai déjà essayé.

J’ai commencé avec un jeûne Snake Diet pendant 48h, puis j’ai fait 48h supplémentaires et un autre de 72h, puis j’ai fait un jeûne sec de 48h. Je n’étais pas capable de garder de très bons niveaux d’énergie mais ce n’était pas horrible non plus. En cas de manque de motivation pour continuer à expérimenter avec Snake Diet, tout ce que j’ai à faire maintenant, c’est de regarder mon visage avant et après.

[1] La Snake diet consiste à minimum 48 heures de jeûne sec que l’on poursuit enuiste avec une boisson de sels minéraux pour garder une maximum d’énergie.

[2] La dermite séborrhéique est une dermatose inflammatoire cutanée fréquente (observée dans 3 % à 5 % de la population) se présentant sous la forme de plaques rouges, recouvertes de squames grasses et jaunâtres, plus ou moins prurigineuses, prédominant dans les zones riches en glandes sébacées, les zones séborrhéiques.

Vous trouverez le résumé de l’étude originale sur le jeûne sec allez ici. Pour traiter du jeûne sur Facebook aller ici. Pour en savoir plus sur le pouvoir du jeûne allez ici.

Comment manifester un désir en utilisant le sommeil

La méridienne – Jean-François Millet (1866)

J’ai une expérience réussite à partager. Depuis quelques mois, je travaille sur un projet au boulot qui devait être présenté à la fin du mois de septembre. Une acceptation de ce projet signifierait une prime importante pour moi, donc très intéressante d’un point de vue financier. Ayant reçu des retours très favorables sur ce projet en juillet, je croyais que c’était fait.

Néanmoins, mon humeur a commencé à changé au début du mois de septembre dès que les projets de certains de mes collègues étaient refusés les uns après les autres ; surtout de deux que je considérais comme bien meilleurs que moi. A la fin du mois de septembre, je n’avais toujours pas de confirmation et je commençais sérieusement à m’inquiéter. Mes discussions entre collègues m’avaient influencé dans l’idée que mon projet était à l’eau, et qu’il ne serait pas retenu. Je m’en suis alors voulu de ne pas avoir anticipé un retournement de situation et d’avoir eu une confiance aveugle dans la parole qui m’avait été donnée.

La dernière semaine de septembre, je m’étais fait à l’idée que « c’était mort ». Alors que je m’imposais plusieurs cycles de jeûne sec, j’ai eu un sursaut de fierté en tentant de changer la situation à mon avantage. Je ne savais pas quelle technique de Neville Goddard ou de Joseph Murphy utiliser.

Ainsi, dans son livre Exploitez le puissance de votre subconscient, le Dr Joseph Murphy affirme :

« Vous pouvez découvrir sa miraculeuse puissance en lui exposant clairement, avant de vous endormir, que vous souhaitez qu’une certaine chose s’accomplisse. Vous serez ravi de constater que des forces seront libérées en vous, qui vous donneront le résultat désiré ». 

Le mystique chrétien Neville Goddard affirme un nombre infini de fois qu’il est facile de manifester alors qu’on est profondément détendu [donc sans résistance aucune] en répétant une image de quelques secondes encore et encore jusqu’à ce qu’on s’endorme ou qu’on entre en ecstase.

Je n’avais que quelques jours pour manifester. Le 30 septembre, les crédits auraient été alloués. Intuitivement, en me couchant je me suis rappelé une méthode que j’avais utilisée une méthode il y a bien longtemps ; me concentrer sur un mot qui résumait mon désir réalisé.

Je décidais d’utiliser le mot « merci ». Par ce mot, je comprenais que j’avais obtenu satisfaction. Le problème était que j’étais en jeûne sec et que j’étais épuisée. Néanmoins en me couchant je répétais ce mot, mais sans énergie, je n’avais plus la force de persister dans l’exercice. J’ai donc gardé ma concentration sur ce mot, totalement détendue car éreintée, et me suis endormie.

Le lendemain, le lundi, j’ai envoyé un mail à ma hierarchie pour savoir où en était de la réponse quant à mon projet. J’avais enfin le courage de le faire et accepterait la réponse quelle qu’elle soit. Deux jours plus tard, mon supérieur direct vient me voir directement pour m’annoncer que mon projet n’était pas retenu. Je discute alors des raisons qui ont amené à la disqualification de mon travail. Déçue, j’en accepte les conclusions. Néanmoins deux heures plus tard, mon N+2 vient me voir une heure avant mon départ et me dit qu’ils sont en train de revoir mon travail. Deux jours plus tard, on mon projet a été validé !

Je n’ai absolument aucune espèce d’idée sur ce retournement de situation et je n’ai pas demandé.

Pour traiter de Neville Goddard et du pouvoir de la conscience, allez sur ce blog ou sur ce groupe Facebook. Pour traiter du jeûne sur Facebook aller ici.