Votre foi est votre fortune – Chapitre 7 – Que ta volonté soit faite

roberto ferruzzi girl

Une fille – Roberto Ferruzzi

« Non ma volonté, mais que La tienne soit faite » [Luc 22:42]

« Non ma volonté, mais que La tienne soit faite » [Luc 22:42; « Mon Père, s’il n’est pas possible que cette coupe s’éloigne sans que je la boive, que ta volonté soit faite », Matthieu 26:42; « Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. », Marc 14:36].

Ce semblant de résignation ne signifie pas la réalisation aveugle qui dit : « je peux de moi-même ne rien faire, le Père en moi, lui qui fait le travail » [«Je ne peux de moi-même ne rien faire: comme je l’entends, je juge; et mon jugement est juste ; parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté du Père qui m’a envoyé », Jean 5:30; « Crois-tu pas que je suis dans le Père, et le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je les dis pas de moi-même: mais le Père qui demeure en moi, il fait les œuvres « , Jean 14:10].

En effet, quand l’homme décide d’obtenir quelque chose, il tente de l’obtenir quelque chose qui n’existe pas dans l’instant pour le faire apparaître dans le temps et l’espace.

Trop souvent, nous ne sommes pas conscients de ce que nous faisons vraiment. Nous affirmons inconsciemment ne pas posséder pas les capacités à manifester.

Nous affirmons notre volonté sur l’espoir d’acquérir les capacités nécessaires dans le futur et non dans le présent. Vous dites donc « Je ne suis pas, mais je serai« .

L’homme ne se rendant pas compte que la conscience est le Père qui fait le travail, tente d’exprimer ce qu’il n’a pas conscience d’être.

Ces combat est voué à l’échec, car seul le présent lui-même exprime. À moins d’être conscient d’être ce que je cherche, vous ne le trouverez pas.

Dieu (votre conscience) est la substance et la plénitude de tous.

Horus eye

Œil d’Horus = symbole de la conscience.

La volonté de Dieu est la reconnaissance de ce qui EST, non pas de ce qui sera. Ce dicton que « Ta volonté soit faite » signifie en réalité « Ta volonté est faite ».

Vous n’avez rien à créer. Toute la Création est terminée (depuis le début des temps, vous n’avez qu’à accepter la réalité de votre désir pour le manifester).

Le principe selon lequel toutes choses invisibles deviennent visibles est éternel.

« Les yeux n’ont pas vu, ni les oreilles entendu, et il n’est point entré dans le cœur des hommes, les choses que Dieu a préparées pour ceux qui aiment la Loi » [ « l’œil n’a pas vu, ni l’oreille entendu, n’a point entré dans le cœur de l’homme , les choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment », 1 Corinthiens 2: 9-10]

Quand un sculpteur regarde un morceau informe de marbre, il voit, enterré dans sa masse informe, son morceau d’art achevé. Le sculpteur, au lieu de faire son chef-d’œuvre, le révèle simplement en enlevant la partie du marbre qui cache sa conception.

Il en est de même pour vous. Dans votre conscience sans forme gît tout ce que aurez jamais voulu être.

Si vous reconnaissez cette vérité, vous vous passerez du statut d’ouvrier non qualifié qui essaie créer à celui d’un grand artiste qui reconnaît qu’il les choses en soit ainsi.

Votre conviction selon laquelle vous êtes maintenant ce que vous voulez être enlèvera le voile de l’obscurité humaine et de manifester parfaitement votre demande. « Je suis Cela ».

La volonté de Dieu a été exprimée dans les paroles de la Veuve: « C’est bien ».

La volonté de l’homme aurait été, « cela ira bien ». Et dire, « je serai bien », signifie en fait « Je suis malade ».

Dieu, étant est l’éternel Présent, on ne se moque pas de Lui en répétant seulement des mots.

Dieu personnifie sans cesse ce qui est.

Ainsi, la démission de Jésus (qui s’est fait lui-même égal à Dieu) détournait son attention du manque (qui indique par le futur « je serai ») et reconnaissait la présence de son bien, de  l’approvisionnement en affirmant, « Je suis Cela; c’est fait; Merci père ».

Maintenant, vous comprendrez la sagesse des paroles du prophète quand il dit, « Que le faible dise, Je suis fort« , Joël 3:10.

L’homme dans son aveuglement ne tient pas compte des conseils du prophète. Il continue à s’affirmer lui-même comme être faible, pauvre, misérable et toutes les autres expressions indésirables dont il essaie de se libérer en affirmant avec ignorance qu’il sera exempt de ces caractéristiques dans le futur.

Ces pensées (supposant un changement dans le futur) contrecarrent Loi qui ne pourra ainsi jamais le libérer.

Il n’y a qu’une seule porte par laquelle ce que vous cherchez peut entrer dans votre monde. « Je suis la porte » [Jean 10: 9].

Quand vous dites, « Je suis », vous vous déclarez être, à la première personne, au présent. Ce n’est pas dans l’avenir. C’est maintenant.

Savoir que je SUIS, c’est être conscient d’être.

La conscience est la seule porte.

flat550x550075f

La conscience est la porte qui permet toute manifestation.

A moins d’être conscient d’être ce que vous cherchez à devenir, vous cherchez en vain.

Si vous jugez après les apparences, vous continuerez à être asservis par le témoignage de vos sens. (Ne jugez pas selon les apparences, mais jugez selon la vérité. Jean 7,24; NDT)

Pour rompre ce charme hypnotique des sens, il vous est dit, « Allez à l’intérieur ( de vous-même) et fermez la porte » [« Mais toi, quand tu pries, entre dans ta chambre, et quand tu as fermé ta porte, et prie ton Père qui est dans secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra « , Matthieu 6: 6; « Entrez dans tes chambres et ferme tes portes sur toi: cache-toi pour un petit moment, jusqu’à ce que la colère soit passée« , Isaïe 26:20; « Et quand tu seras entré dans ta chambre, tu fermeras la porte sur toi et sur tes fils« , 2Rois 4: 4; « Il est allé en conséquence, et ferma la porte sur eux deux, et pria le Seigneur« , 2Rois 04:33].

La porte des sens doit être hermétiquement fermée avant votre nouvelle demande puisse être honorée.

La fermeture de la porte des sens n’est pas aussi difficile que cela peut sembler être au premier abord. Elle se fait sans effort.

Il est impossible de servir deux maîtres à la fois [Matthieu 6:24, Luc 16:13], signifie que vous ne pouvez pas être conscient de ce que vous voulez être, et son contraire. (NDT).

Le maître que l’homme sert est ce qu’il est conscient d’être. Je SUIS Seigneur et Maître de ce que je suis conscient de l’être.

Je ne fais aucun effort pour évoquer la pauvreté si je suis conscient d’être pauvre.

Mon serviteur (la pauvreté) est obligé de me suivre (conscience de la pauvreté) aussi longtemps que je SUIS (le Seigneur) conscient d’être pauvre.

Au lieu de lutter contre le témoignage des sens, prétendez-vous être ce que vous désirez être.

Dès que votre attention est placée sur cette revendication, les portes des sens se ferment automatiquement sur votre ancien maître (ce que vous étiez conscient de l’être).

Alors que vous vous perdez émotionnellement dans le sentiment d’être (ce que vous réclamez maintenant être vrai pour vous-même), les portes des sens s’ouvrent, révélant votre monde étant l’expression parfaite de ce que vous êtes conscient d’être.

maxresdefault

L’œil d’Horus, représentant la conscience éclairée.

Suivons l’exemple de Jésus qui a réalisé, comme homme, qu’ Il ne pouvait rien faire pour changer son image actuelle de manque.

Il ferma alors la porte de ses sens face à son problème et alla vers son Père ( sa conscience), celui pour qui toutes choses sont possibles [Matthieu 19:26; Marc 9:23; 10h27; 14h36; Luc 18:27; Actes 8:37].

Après avoir nié l’évidence de ses sens, il s’imprègne du sentiment d’être tout ce qui, un instant avant, ses sens niaient.

Sachant que la conscience exprime sa ressemblance sur la terre, Il reste dans la conscience revendiquée jusqu’à ce que les portes (ses sens) s’ouvre et confirme la domination du Seigneur.

Rappelez-vous que JE SUIS est le Seigneur de tous. N’utilisez plus la volonté de l’homme qui affirme, « je serai ». Démissionnez-vous de votre volonté et abandonnez-vous à la volonté du Seigneur comme Jésus l’a fait et demandez en disant : « Je SUIS Cela« .

PS : NDT (note du traducteur). J’ai fait quelques ajouts afin de favoriser la compréhension de la phrase par le lecteur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s