Tuerie de Las Vegas : des rêves prémonitoires ?

Lors du concours 2017 de rêves prémonitoires dans lequel les participants avaient jusqu’au 30 septembre pour envoyer leur rêves incubés concernant la cible, le rêve d’un concurrent s’est avéré extrêmement prémonitoire, sauf qu’il ne concernait pas la cible.

«Je vois un véhicule de police… de l’autre côté de la rue. Ce policier peut me conduire à destination! Je me suis précipité vers le véhicule pour échapper à la foule. Je parle au chauffeur par la fenêtre et oui, la personne m’emmènera où je désire aller. »

Le matin du 2 octobre, une survivante de la fusillade à Las Vegas qui a lieu la nuit précédente déclare aux téléspectateurs de CNN avoir fui désespérément avec son amie. Puis, elles ont rencontré un couple dans une voiture, elles les ont alors suppliés par la fenêtre de les laisser entrer. Le chauffeur leur a montré son badge de police et non seulement les a laissés entrer mais les a conduits au poste de police où lui et son compagnon étaient tous deux employés.

Au moins cinq autres rêveurs ont semblé avoir perçu la tragédie du 1er octobre avec des images et des symboles de violence, de destruction et / ou de mort.

Ce phénomène est normal. Le simple fait de focaliser ses pensées et ses émotions (comme lors d’une méditation) nous rend plus en phase avec notre monde extérieur et intérieur. Nous percevons alors les dangers ou les éléments émotionnellement chargés du futur…

Concours de rêves prémonitoires (Cynthia Pearson) – Edition 2017 : Le révérend qui patine

Pour générer un rêve prémonitoire, il suffit d’appliquer la méthode de Gayle Delaney pour une incubation de rêve classique. C’est cette même méthode qu’utilisent Cynthia Pearson et Marcia Emery lors des expériences avec leurs étudiants.

Il faut donc focaliser sa pensée et ses émotions sur l’obtention de la bonne réponse, en répétant encore et encore une phrase résumant ce désir. Si la concentration a été idéale, un rêve est généré dans la même nuit.

Pour l’édition du 1er octobre 2017, les participants ont envoyé avant le 30 septembre les résultats de leurs rêves incubés.

L’image-cible qui a été tirée au sort le 1er octobre 2017 fut une peinture de l’artiste écossais Henry Raeburn appelée The Skating minister[1] réalisée dans les 1790. La peinture représente un révérend de l’Église d’Écosse s’adonnant au patinage sur la surface glacée d’un lac à proximité de la ville.

Voici, les rêves retenus par le jury (envoyés, je rappelle avant le tirage au sort de la peinture):

  1. Un rêveur a rapporté « un personnage plutôt grand » dans un manteau noir aux genoux avec de gros boutons et un béret de la même couleur « . Le rêve prémonitoire a reconnu le manteau noir du patineur, qui porte également un chapeau noir.
  2. Un autre rêve fait état « d’un homme étrange habillé dans un costume noir » dans une pièce qui était « très grande et plus aérée que d’habitude. »
  3. Un autre rêveur a capturé la présence d’un lac et d’un frère noir, une représentation métaphorique du ministre vêtu de noir.
  4. Un rêveur a présenté une série de rêves contenant de l’eau et «quelque chose avec une ambiance britannique». Ils ont été amplifiés par des perspectives de vidéos en mouvement, très semblables à celles d’un patineur en mouvement.
  5. Un autre a rêvé d’abord d’ « hommes en costumes foncés » qui se tenant debout, puis d’être un « jeune Britannique » participant à un circuit cycliste qui s’est transformé en « une situation de saut de ski». La focalisation sur les sports d’hiver a convaincu le jury que son rêve avait bien touché encerclait la cible.

La différence de rendu du rêve d’une personne à l’autre dépend sa concentration et de son état d’esprit. Plus votre énergie pendant l’incubation sera « pure », plus précis et proche de la réalité sera le rêve.

Pour la préparation du concours sur ce blog qui se fera au mois d’octobre probablement, si vous avez des idées , merci de lire cet article et de faire part de vos idées si vous en avez.

En outre, vous pouvez vous inscrire sur ce blog en inscrivant votre adresse mail en haut à droite de la page pour recevoir directement les articles sur votre boîte email.

[1] Traduction : le révérend qui patine

Concours de rêves prémonitoires

Je propose de faire un concours de rêves prémonitoires. Me basant sur les expériences de Marcia Emery et Cynthia Pearson qui ont organisé des expériences collectives de programmation de tels rêves, je serais intéressée d’apporter ma pierre à l’ouvrage.

Le but sera donc pour les participants de rêver d’une image-cible que je choisirai et que je présenterai au groupe après la date de dépôt des rêves. Par exemple, disons que je choisisse le 18 octobre comme date butoir, les participants auront jusqu’au 17 octobre pour envoyer leurs rêves prémonitoires concernant cette cible. Celle-ci pourra être un tableau de maître, la couverture du magazine comme le Point ou l’Express ou l’affiche d’un film. Il vous faudra donc incuber votre rêve en demandant à votre subconscient de vous montrer l’image cible. Le but nde l’exercice n’est pas de gagner de l’argent, mais de vous preniez conscience des pouvoirs de votre subconscient.

Magritte : les amants

 

Comme je participerai également, je pré-choisirai d’un panel, et je piocherai à l’aveugle dans ce panel en après le lendemain de la date de dépôt. J’aimerais avoir votre avis sur le panel à choisir : affiches de films, images d’archives de l’INA, couvertures de magazines, des sites internet de peinture, etc. Je suis toute ouïe pour des suggestions.

Voici un exemple de concours de rêves prémonitoires. Pour ceux qui ne savent pas comment tenter de programmer un rêve prémonitoire, allez ici. Pour ceux qui veulent plus en savoir sur le rêve prémonitorie en général, allez ici.

Pour l’incubation, vous pouvez utilisez ce que vous voulez des rites que vous choisirez ou aux techniques de Neville Goddard de ressenti.

J’attends vos avis.

 

 

Je suis passée à côté de ma vie, puis-je encore en prendre le contrôle ?

Un membre du groupe m’a contacté pour me signaler les problèmes qu’elle rencontre.

« A l’aube de mes 50 ans, je suis passée à côté de ma vie. J’ai tant désiré un enfant, j’ai visualisé et n’ai pas d’enfants. Là, j’espère me trouver un conjoint avec des qualités bien précise et surtout un logement (je vis chez ma mère). Mon ex a acheté un logement sans moi. Bref, pourriez vous me conseiller et quel livre pourriez vous me proposer a acquerir dans ce que vous avez listé ? J’ai noté que je suis très critique. Un collègue m’aide un peu à m’ameliorer !!! D’ailleurs, je l’aime bq car ses qualités sont très très belle mais il n’edt pas dispo. Comment puis je utiliser ma conscience pour attirer un être lui ressemblant et me correspondant libre ? »

Il y a beaucoup de livres sur le marché, et nombre d’entre eux sont écrit par des gens qui n’ont jamais manifesté quelque chose de sérieux, en supposant qu’ils ont manifesté quoi que ce soit. Les auteurs que je vous conseille sont :

  • Joseph Murphy, La puissance du subconscient, que vous avez probablement déjà lu
  • Rhonda Byrne, La magie, un livre très pratique. Une chose peut être de suivre son programme de 28 jours.

Mais, le meilleur est Neville Goddard sans aucun doute. Neville est de très loin celui qui a connu et exploité le mieux les pouvoirs du subconscient, même s’il appelait cela autrement. Mystique chrétien, il a découvert ou redécouvert que Dieu était à l’intérieur de l’homme. Je vous invite à lire les articles et les témoignages concernant les techniques de Neville Goddard.

Je vous conseille fortement le magnifique livre, La Loi et la Promesse, qui est principalement consacré aux témoignages de manifestation de ses étudiants qui onjt appliqué ses méthodes. Il y en au moins deux sur mon blog. Le livre est disponible dans toute bonne librairie pour un prix autour de 18 euros. Dans ce livre, il y a par exemple le cas d’une femme qui avait tellement de problème qu’elle ne pouvait même pas les lister. En deux mois, elle a résolu tous ses problèmes financiers d’une façon invraisemblable. Il y a également celui de Thomas King, un Noir qui en plus de subir la ségrégation raciale des années 50, il était pauvre comme un rat d’église et allait perdre sa maison. Il a visualisé pendant trois semaines qu’il gagnait au Quinté et a gagné 84 000 € ensuite. Ce témoignage est avéré parce qu’on a retrouvé les journaux qui en ont parlé. C’est d’ailleurs le plus gros gain payé par l’hippodrome de toute son existence.

En outre, je vous conseille fortement les livres de Neville surce blog. Je les ai traduis parce que ils font partie des meilleurs écrits sur la loi d’attraction et n’étaient pas disponibles en français. Comme l’explique encore et encore Neville Goddard, il vous faut donc trouver les sentiments que vous auriez si vous aviez manifesté vos désirs. Puis, ressentez-les encore et encore en état de méditation ou de relaxation profonde à vous en ennivrer. Vous manifesterez. C’est comme cela que l’on crée consciemment ou pas sa vie.

Pour votre désir d’enfant, je ne pense qu’il soit trop tard. Vous pouvez utiliser cette  méthode pour réaliser ce désir que vous avez depuis des années. En outre, je m’intéresse profondément au jeûne et en faisant mes recherches qui m’ont amené à l’écriture d’un livre, j’ai découvert que plusieurs études ont montré que le jeûne permettrait de rallonger la période de fertilité. Je cite même le cas d’une femme de 41 ans qui essayait depuis trois ans avec plusieurs fausses couches, et suite à un jeûne elle a mis au monde un petit garçon. L’année suivante, suite à un autre jeûne, elle conçoit un autre enfant, 10 jours après le jeûne. Il y aussi la procréation assistée.

Vous avez donc beaucoup d’options. Retrouvez donc la foi, lisez et mettez en pratique. Vous manifesterez ces désirs profonds. Ce n’est pas trop tard. Tout est possible.

YC

 

L’hormèse : ce qui ne me tue me rend plus fort

L’hormèse est un phénomène biologique qui voit l’adaptation de l’organisme en conséquence de l’application sous forme de faibles doses d’un agent toxique ou mortel. En d’autres termes, un stress qui normalement peut être très néfaste pour l’individu, s’il est appliqué de manière très limitée et progressive permet au corps de s’améliorer au point de résister dans le cas d’une application de doses plus importantes de ce même stress. Le schéma suivant tiré de Krömer et al[1] le montre bien.


 

Découvert (ou plutôt redécouvert) dans les années 40 par les chercheurs Chester Southam et John Ehrlich qui ont observé que les  extraits de cèdre rouge amélioraient le métabolisme des espèces fongiques à faible concentration, ils ont appelé ce phénomène « hormèse » se basant sur le mot grec qui signifie « mouvement rapide, empressement ». Néanmoins, toute personne qui a a fait du sport a déjà expérimenté les phénomènes hormétique. Elle sait que le corps s’adapte, s’améliore au fil des exercices.

Les facteurs hormétiques  (et donc permettant une amélioration de l’organisme) déjà identifiés sont principalement :

Le style de vie

  • Exercices physiques
  • Stimulation cognitive
  • Challenges quotidiens
  • Jeûne
  • Restriction calorique
  • Composés phytochimiques

Environnement

  • Toxines
  • Drogues
  • Poisons
  • Radiations
  • Rayons solaires
  • Chaleur
  • Froid
  • Médicaments
  • Eau

Facteurs intrisèques

  • Ischémie
  • Neurotransmetteurs
  • Endocrines

La science reconnaît désormais que l’hormèse est nécessaire à tous les individus (animaux et végétaux) pour évoluer. Les facteurs environnementaux en créant des stress sur les organismes ont permis à ceux-ci d’évoluer, de s’améliorer. Mais contrairement à l’idée que l’évolution est un phénomène figé appartement à des périodes révolues, l’hormèse montre que l’individu continue d’évoluer (ou d’involuer, donc de régresser) en fonction de sa réaction aux stress qu’il rencontre dans son existence. Les conséquences peuvent alors être incroyables : résistance aux poisons les plus mortels, améliorations des capacités physiques et cognitives, résistance à la maladie, guérison, etc.

Jane_lopatkina/Pixabay

Ainsi, dans des prochains articles, je traiterai de cas avérés de résistance aux poisons, à la radioactivité ou amélioration de sa santé. Je tenterai de montrer que l’homme physiquement et mentalement peut évoluer et s’améliorer dans des contextes de contradictions, de conflits s’il peut agir intelligent. Ce processus inhérent à chaque individu est une obligation de la nature d’évoluer et de devenir plus fort. Il n’y a pas d’avantage à rester dans son confort. De ce fait, le philosophe Friedrich Nietzsche avait tout à fait raison en affirmant : « Ce qui ne me tue pas, me rend plus fort« .

Pour aller plus loin dans l’action hormétique du jeûne, allez ici.

Si vous avez des exemples, des questions n’hésitez pas à les présenter sur ce blog en bas de la page dans la rubrique commentaire ou sur mon groupe. Vous pouvez également vous inscrire sur ce blog en inscrivant votre adresse mail en haut à droite de la page pour recevoir directement les articles sur votre boîte email.

[1] Zimmermann, A., Bauer, M. A., Kroemer, G., Madeo, F., & Carmona-Gutierrez, D. (2014). When less is more: hormesis against stress and disease. Microbial Cell1(5), 150–153. http://doi.org/10.15698/mic2014.05.148

 

Le pouvoir de la gratitude : un emploi à 3000 euros net après des années de galère

Nadège, une amie, m’a annoncé une excellente nouvelle il y a quelques jours. Son plus grand souhait s’est enfin réalisé. Âgée de 48 ans, c’est une femme originaire de la Martinique que j’ai rencontrée dans un centre de spiritualité il y a deux ans. À l’époque, elle cherchait déjà du travail depuis des années. Bilingue, elle avait travaillé dans un grand centre financier international, mais n’avait plus trouvé d’emploi similaire suite à la perte de ce poste. En outre, malgré des douzaines de réponses à des offres d’emploi, elle n’avait décroché aucun entretien.

Quand on s’est rencontré, je lui ai parlé des travaux du mystique chrétien Neville Goddard qui a montré encore et encore à quel point il était facile de créer sa réalité en se focalisant dessus dans un état relaxé. Elle a très vite été impressionnée par les exemples de réussite, que ce soit aux jeux de hasard comme le tiercé, dans le domaine de la santé ou dans toute autre situation de la vie.

Il faut néanmoins reconnaître que cela a pris du temps ; probablement au moins une année. Pendant ce temps, elle prenait des emplois qui n’avaient aucun rapport avec sa formation, mais qui lui permettaient de survivre financièrement. Elle a alors travaillé comme pion dans une école ou dans une boulangerie.

Mais elle a persisté. Elle lisait encore encore les livres de Neville Goddard, et le livre de Rhonda Byrne sur la gratitude, La Magie. On en discutait encore et encore. Je lui conseillais de se rappeler des meilleures années de sa vie passée, quand elle bénéficiait d’un salaire conséquent lui permettant de couvrir toutes ses dépenses, de faire des merveilleux voyages à l’étranger. Elle s’immergeait réellement dans ses souvenirs qui la ravissaient et la requinquait.

Je pense que les méthodes de Neville que je lui présentais ne lui allaient pas. Elle a alors dû mettre en place ses propres méthodes. Elle a alors pratiqué la gratitude et la visualisation, mais à sa manière. Elle s’est fait des fiches Bristol où elle avait collé les logos de sociétés dans lesquelles elle désirait travailler. Souvent, le matin, elle regardait ses fiches et disait : « merci, merci pour mon emploi bien payé dans cette entreprise ». Voici une de ses fiches :

Les choses ont alors commencé à changer. Alors qu’elle n’avait pas eu d’entretiens depuis des années, elle a commencé à être retenue pour des interviews. Aucun n’avait donné de résultat probant néanmoins. Mais son état de conscience se modifiait progressivement. Elle était de plus en plus chargée de foi et d’énergie positive et elle continuait ses rituels de gratitude et ses lectures de Neville Goddard.

Elle a ensuite arrêté de fréquenter ou d’écouter les gens négatifs, comme sa conseillère Pôle-emploi qui lui faisait comprendre qu’elle aurait du mal à retrouver un emploi, notamment en raison de son âge et de sa race.

Puis enfin, au début du mois de juin, son désir profond s’est concrétisé. Elle a eu un nouvel entretien dans une très grande multinationale française qui lui a proposé un contrat en CDD de 6 mois, à 3000 euros net.

Encore un exemple du pouvoir de la focalisation consciente pour créer sa réalité.

Si vous avez des exemples, des questions n’hésitez pas à les présenter sur ce blog en bas de la page dans la rubrique commentaire ou sur mon groupe. Vous pouvez également vous inscrire sur ce blog en inscrivant votre adresse mail en haut à droite de la page pour recevoir directement les articles sur votre boîte email.

Le jeûne et les blessures

Un membre du groupe a transmis une vidéo d’un Dr Raphaël Perez qui affirme que le jeûne permet l’accélération de la guérison des blessures. La théorie est que 70 % de l’énergie du corps est utilisé par la digestion habituellement et quand on arrête de se nourrir cette énergie est majoritairement réservée à la correction des problèmes de l’organisme.

Il y a aussi et surtout l’action de l’autophagie qui détruit les cellules malades et dégénérées à partir de trois jours de jeûne. Dans mon livre de recherches sur le jeûne, je relate plusieurs études qui montrent que l’organisme soumis régulièrement au jeûne est considérablement plus résistant aux blessures physiques, mais aussi aux conséquences d’ischémies des organes ou des AVCs.

J’ai néanmoins un exemple à donner. Un de mes chiens a développé il y a quelques semaines une sorte de tumeur ou un kyste. Située au niveau du ventre, la blessure était rouge sang, même si mon chien ne semblait pas en souffrir. Pour cela, je ne me suis pas sentie pressée d’aller voir le vétérinaire, j’ai décidé de la faire jeûner. Ainsi, nous l’avons fait jeûner un jour sur deux, se basant sur des expériences que j’ai lues lors de ma recherche sur le jeûne. Au bout d’une dizaine de jours, j’avais l’impression que la blessure était moins rouge. Mon compagnon n’était pas convaincu, supposant que c’était juste un effet d’optique. Mais, il y a quelques jours, il n’y avait plus de doute possible. Non seulement l’excroissance avait diminué, mais en plus elle avait séchée. La peau est maintenant quasiment normale. Je regrette de ne pas avoir pris de photo avant/après.

Mais encore une fois, cela prouve le pouvoir du jeûne sur l’organisme.

Photo/Pixabay