Interprétation de parabole : guérison d’une femme hémorragique depuis douze ans

bleeding woman

« Et une femme ayant une perte de sang depuis douze ans, laquelle avait dépensé tout son bien en médecins, et n’avait pu être guérie par aucun,
Vint derrière lui, et toucha le bord de son vêtement ; et immédiatement, sa perte de sang s’arrêta.
Et Jésus dit : Qui m’a touché ? quand tous le nièrent, Pierre et ceux qui étaient avec lui, dirent : Maître, la multitude te bouscule et te bouscule ; et tu dis : Qui m’a touché ?
Et Jésus dit : Quelqu’un m’a touché ; car je perçois qu’une vertu est sortie de moi.
Et lorsque la femme vit qu’elle n’était pas cachée, elle vint en tremblant, et tombant devant lui, elle lui déclara devant tout le peuple pour quelle raison elle l’avait touché, et comment elle avait été guérie immédiatement.
Et il lui dit : Fille, prends courage, ta foi t’a rendue bien portante ; va en paix ». (Luc 8,43-48).

Je considère cette parabole comme l’une des plus puissante de la Bible. C’est l’explication magistrale de la réussite de la prière.  L’évidence de sa signification ne m’est parvenue que récemment. J’en ai saisi le sens profond probablement après la réussite de mes propres exercices spirituels.

Cette parabole nous explique qu’afin de trouver la guérison, de résoudre un problème, il nous faut toucher Jésus. Toucher même le bord de son vêtement suffit d’acter la guérison. Mais que signifie toucher Jésus ?

Jésus signifie Dieu sauve. Ainsi, quand vous avez un désir profond, c’est votre Moi profond, qui vous parle à travers votre désir. Si vous êtes dans le désert, et que vous avez soif, l’eau sera votre sauveur. Si vous êtes malade, la guérison sera votre sauveur. Si vous êtes perdu dans la jungle, la bonne direction pour retrouver votre chemin est votre sauveur. Les grands penseurs de la métaphysique chrétienne comme Joseph Murphy ou Neville Goddard ont compris que le Sauveur n’était pas seulement une entité, mais notre désir profond logé au fond de notre âme qui ne cherche qu’à se manifester.

Donc, que signifie donc cette parabole ? Afin de guérir, il nous faut toucher Jésus. Cette femme qui perd du sang depuis douze ans, sans aucun médecin n’ai pu la guérir, cherche à atteindre son sauveur, qui est la santé parfaite.

Un élément est très intéressant dans ce texte. Quand Jésus dit : Qui m’a touché ? Les apôtres lui font alors la remarque :
« Tout le monde se presse autour de toi, et tu demandes qui t’a touché ? ».

Par ces dernières phrases, nous saisissons maintenant qu’on ne touche pas son Sauveur comme on toucherait une table avec ses mains. Si vous le touchez comme cela, ce ne sera que superficiel. Cela ne sert à rien. Vous ne trouverez la solution à votre problème qu’en ressentant votre Sauveur, en ressentant votre désir accompli. C’est l’unique but d’exercices tels que la méditation, les affirmations, ou la prière. L’objectif de chacun est de toucher avec notre cœur et donc notre émotion profonde, notre Sauveur. C’est le principe du JE SUIS. Peu importe votre problème, afin d’en manifester la solution, vous devez en toucher la solution. Vous devez devenir votre désir accompli. Vous devez le vivre, le ressentir, le humer, en en ressentant sa réalité.

Vous ressusciterez alors votre désir en le manifestant.

Un autre élément très significatif, est la réflexion du personnage de Jésus, qui affirme qu’il a perçu qu’on l’avait touché, car une force est sortie de lui.C’est le signe que vous avez été atteint votre but, que votre subconscient a été stimulé. Quand vous avez touché votre Sauveur, vous éprouvez un profond sentiment de satisfaction. Vous n’avez plus envie de prier. Vous savez que tout est accompli. Comme suite à l’acte créateur, l’orgasme est un signe et amène à un sentiment de satisfaction. Il n’y a plus de désir pour l’instant. La fécondation spirituelle est faite. Tout est accompli.

6 réflexions sur “Interprétation de parabole : guérison d’une femme hémorragique depuis douze ans

  1. Pingback: Un exercice imparable pour manifester vos désirs | Les miracles de l'imagination

  2. Pingback: Pourquoi mes visualisations ne marchent -t-elles pas? | Les miracles de l'imagination

  3. Pingback: Le pouvoir de la concentration : devenir la cible | Les miracles de l'imagination

  4. Pingback: La prière la plus puissante qui soit | Les miracles de l'imagination

  5. Pingback: Pendant combien de temps dois -je visualiser ou prier afin que mon désir se réalise ? | Les miracles de l'imagination

  6. Pingback: Comment prier de façon vraiment efficace ? | Les miracles de l'imagination

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s