Votre foi est votre Fortune – Chapitre 19: Lumière liquide

The_Animals_Entering_Noah's_Ark_1570s_Jacopo_Bassano

Les animaux entrant dans l’Arche de Noé – Jacopo Bassano – 1570

Car en lui nous avons la vie, le mouvement, et l’être. – Actes 17:28

Psychiquement, ce monde apparaît comme un océan de lumière contenant en lui-même toutes les choses, y compris l’homme,  qui sont des corps pulsants enveloppés dans la lumière liquide.

L’histoire biblique du déluge [Genèse 6-8] est une excellente allégorie pour expliquer  l’état dans lequel l’homme se trouve.

L’homme est effectivement inondé dans un océan de lumière liquide dans lequel un nombre incalculable d’êtres de lumière se déplacent. L’histoire du déluge est toujours d’actualité. L’homme est l’arche contenant en lui-même les principes mâle-femelle de tous les êtres vivants.

La colombe envoyée par Noé afin de trouver terre ferme, représente une idée envoyée par l’homme pour manifester ses idées. En effet,  souvent les idées de l’homme ressemblent à des oiseaux qui s’envolent, comme la colombe dans l’histoire, mais reviennent à l’homme sans avoir pu trouver un endroit pour se reposer.

Si l’homme ne laissait pas décourager pas ses recherches infructueuses, un jour l’oiseau reviendrait avec un brin vert dans le bec. Après avoir pris conscience de la chose désirée, il serait convaincu qu’il en est ainsi et il se sentirait et saurait qu’il est maintenant ce qu’il s’est consciemment approprié, même si cela n’a pas encore été confirmé par ses sens.

Noah-Dove_ W-A-Foster - Published in 1897

La colombe envoyée par Noé pour vérifier si les terres avaient enfin émergées – W-A-Foster – 1897. Les terres représentent bien sûr le désir manifesté, accompli dans le monde physique.

Un jour, l’homme sera tellement identifié avec sa conception qu’il saura être lui-même, qu’il pourra dire: « JE SUIS, Je SUIS ce que je veux être ( Je SUIS ce que Je SUIS). » Il comprendra que, quand il le fera, il commencera à incarner son désir (la colombe ou le désir sera cette fois trouver la terre ferme), réalisant ainsi le mystère de la Parole faite chair.

Tout dans l’univers est une cristallisation de cette lumière liquide. « Je SUIS la lumière du monde » [Jean 8:12, Jean 9: 5, Jean 12:46].

God-Man

Votre prise de conscience d’être, est la lumière liquide du monde, qui se cristallise dans les conceptions que vous avez de vous-même.

Votre conscience inconditionnée d’être le premier se conçoit à la lumière liquide (qui est la vélocité initiale de l’univers). Toutes choses, de la plus haute à la plus basse des vibrations ou des expressions de la vie, ne sont rien de plus que les différentes vibrations ou vitesses de cette vélocité initiale. Ainsi, l’argent, le fer, le bois, la chair, etc., ne sont que différentes expressions ou vélocité de cette lumière-substance liquide.

Toutes les choses cristallisées sont de la lumière liquide. La différenciation ou l’infini d’expression est causée par le désir du concepteur de se connaître.

Votre conception de vous-même détermine automatiquement la vélocité nécessaire pour exprimer ce que vous avez vous-même conçu être.

Le monde n’est qu’un océan de lumière liquide dans d’innombrables états différents de cristallisation.

Experiencing-the-Light-of-the-World

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s