Une technique de prière pour une protection divine efficace

Je vous le dis en vérité, si quelqu’un dit à cette montagne: Ôte-toi de là et jette-toi dans la mer, et s’il ne doute point en son cœur, mais croit que ce qu’il dit arrive, il le verra s’accomplir. C’est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez déjà reçu, et vous le verrez s’accomplir. Et, lorsque vous êtes debout faisant votre prière, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos offenses. (Marc 11,23-24).

Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit,
Ni la flèche qui vole de jour,

Ni la peste qui marche dans les ténèbres,
Ni la contagion qui frappe en plein midi.

Que mille tombent à ton côté,
Et dix mille à ta droite,
Tu ne seras pas atteint;

De tes yeux seulement tu regarderas,
Et tu verras la rétribution des méchants.

Car tu es mon refuge, ô Éternel!
Tu fais du Très Haut ta retraite.

Aucun malheur ne t’arrivera,
Aucun fléau n’approchera de ta tente (extrait du Psaume 91)

Les derniers attentats qui ont tué nombres de personnes innocentes ces derniers mois, en France ou ailleurs, me poussent à écrire sur la Protection Divine. Il n’y a pas besoin d’être devin pour comprendre que les temps à venir vont probablement être de plus en plus difficiles pour les populations civiles de part le monde. Je parlerais dans quelques jours de la protection divine et comment la comprendre et la créer. Néanmoins, le but de ce texte est de partager avec vous une technique qui  va vous enseigner comment vous protéger efficacement dans la vie. Si vous mettez cette technique en pratique, vous passerez d’un sentiment d’insécurité et de peur, à un profond sentiment de foi profonde, dans la certitude de la protection de votre Dieu.
Rappelez – vous que Rome ne s’est pas fait en un jour. Ainsi, donnez- vous 30 jours pour appliquer cette technique.

Il faut savoir que pour qu’une chose se manifeste, c’est-à-dire qu’elle passe du statut d’idée dans votre esprit à la chose réalisée dans le monde physique, il est essentiel de la ressentir, de réaliser la réalité de son existence. Je vous invite à lire cet article et celui-là pour comprendre l’essence de cette loi spirituelle.

Voici la technique.

  • Prenez un chapelet ou quelque chose qui y ressemble. On retrouve des chapelets chez les chrétiens catholiques ou orthodoxes, mais également chez les musulmans, chez les bouddhistes, chez les Sikhs d’Inde. Le chapelet catholique classique est composé de 60 perles ou grains, et un tour complet est un engrenage de 55 grains. Si vous ne possédez pas de chapelet, vous pouvez en général en acheter dans l’église catholique du coin, mais parfois au marché chez les marchands de bijoux.
    Vous pouvez également utiliser une corne d’au moins 10 nœuds que vous fabriquerez vous – même. Mais, il vous faut absolument cet objet. Il permet de connaître le nombre de fois que vous avez répété votre prière, sans l’avoir compté. Cet objet est donc essentiel.

rosary-prayer-beads-vintage-look-handmade-952c5fee2e9b76b7776be0da9426345e

  • Voici la phrase à utiliser : »Dieu Tout-Puissant, merci pour Ta protection totale et absolue sur ma personne. » Vous pouvez remplacer Dieu par Esprit, Sainte Marie, Ange Michel ou le nom que vous préférez, et qui correspond à votre système de croyance.
    Donc cela peut-être : « Sainte Marie, merci pour Ta protection totale et absolue. » Selon votre confession, utilisez le terme qui vous parle. Il faut juste qu’il représente la plus grande autorité que votre esprit reconnaît. 

    Cette phrase que je vous présentée plus haut, est courte. Et c’est fait exprès. Le but est que vous puissiez répéter, et répéter encore cette phrase jusqu’à ce que vous la possédiez, et qu’elle vous possède. Si elle était trop longue, cela fatiguerait votre esprit.

  • Relaxez-vous pendant quelques minutes, en inspirant profondément, voir en comptant de 50 à 1.  Si vous avez du mal à vous détendre, voici une méthode de relaxation ici.
  • Maintenez, répétez la phrase afin de faire au moins un tour de chapelet. C’est à dire au moins 55 fois. Deux à trois tours seraient mieux. Restez relaxé pendant votre affirmation. Chaque phrase que vous affirmez, prononcez – là dans la conscience, en pensant les mots que vous dites. Donc, pas la manière d’un perroquet qui regarde sa montre.
    Sachez que pour influencer votre subconscient et donc pour manifester votre désir, il faut trois choses : la foi (donc le sentiment), la répétition et l’expectative. Si vous le faites comme je vous le dis, ce sera très efficace car vous aurez :
    Le sentiment de puissance et de foi qu’exprime le mot « Esprit Tout-Puissant ».
    L’expectative exprimée par le mot merci qui en plus vous fait ressentir la gratitude.
    La répétition encore et encore pour agir sur le subconscient.
  • Quand vous avez fini votre exercice, par exemple, après le 3e tour, dites en le pensant : « Amen, Amen, Amen », sachant que cela signifie: « qu’il en soit ainsi. »
    Cela signifie que vous lâchez prise. Vous laissez les choses se faire. Vous n’y penserez plus avant de refaire l’exercice le soir avant de vous coucher.
  • Il se peut que vous vous sentiez un peu bizarre, très détendu, énergétique, c’est tout à fait normal. C’est parce que vous changez d’état de conscience. Vous passez d’une énergie de vulnérabilité à une énergie ou état de conscience de protection.
  • Si vous faites cet exercice encore et encore, vous ressentirez rapidement profondément au fond de vous ce sentiment de protection. Et vous serez totalement protégé.
  • Faites – le trois tour le matin et particulièrement le soir avant de vous coucher. Et ce pendant un mois.
  • Utilisez cette méthode pour prier pour vos proches, votre voisin malade, pour votre pays, dans tous les aspects de votre vie, vous ferez ce que certains appellent des miracles. 

 

 

 

Le pouvoir illimité de l’autosuggestion

J’ai écrit cet article à titre d’information et pour l’intérêt certain et véridique qu’il représente. Je vous conseille fortement de le lire, de l’intégrer à votre pensée, et d’en expérimenter les techniques. Cela ne pourra que vous qu’élargir le champ de votre horizon, de votre conscience, de votre connaissance et de vos possibilités. Néanmoins, si vous êtes malade, nous ne vous l’indiquons absolument pas en alternative unique à un traitement médical approprié. Faites ce que la logique vous impose, allez consulter votre médecin.

Que le faible dise, Je SUIS fort. (Joël 3:10)

kitty is a lion

Il y a quelques mois, j’ai écrit un article décrivant des expériences scientifiques, malheureusement oubliées à notre époque, prouvant de façon indéniable le pouvoir de la pensée consciente sur le corps. Les anecdotes que j’ai présentées dans cet article allaient de l’élimination de brûlures graves sans cicatrice aucune à la rémission de cancer suite à la relaxation et à la visualisation. Néanmoins, l’un des exemples majeurs que j’ai présenté est la guérison par hypnose chez un adolescent atteint d’une ichtyose sévère qui est une maladie congénitale, irréversible et incurable.

Etat du malade atteint d'icthyose avant l'hypnose

C’est, je crois la maladie la première dont la guérison par hypnose a été enregistrée par la communauté scientifique. Malheureusement les résultats quasi-miraculeux des séances d’hypnose n’ont amené qu’à quelques continuations de recherches dans le domaine. La communauté scientifique s’est rapidement empressée d’oublier et de mettre sous le tapis cette extraordinaire expérience qui en dit long sur les capacités de l’esprit humain.

Je suis tombée il y a quelques jours sur ce documentaire de la BBC (en anglais) intitulé: Placebo, cracking the code que l’on peut traduire par déchiffrer le code du placébo.
Pour rappel, l’effet placébo est le résultat physiologique positif obtenu sur un patient après l’administration d’un médicament censé avoir une efficacité réelle, mais qui en fait en est dépourvu, car ne possédant pas de principe actif en son sein. Ainsi, le patient guérit, parce qu’il croit que le médicament qu’il prend va le guérir, alors que ce n’est souvent que des pilules d’eau sucrée ou de vitamines.

Voici un article très connu sur le sujet, qui a été publié le 1 février 2009 dans l’un des plus grands journaux scientifiques au monde, le Scientific American. Je vous traduits les premières lignes:

L’effet placébo : une guérison dans l’esprit.

La croyance est un médicament puissant, même si le traitement en lui-même est un leurre. De nouvelles recherches montrent que les placébos peuvent également influencer de façon bénéfiques des patients qui ne croient pas en eux.

« Un homme, que l’on appellera Mr Wright mourrait d’un cancer des ganglions lymphatiques. Son cou, son aine, sa poitrine, son abdomen étaient tous envahis de tumeurs de la taille d’une orange et tous les traitements avaient été essayés. Néanmoins, Mr Wright avait tout de même bon espoir dans un anticancéreux prometteur appelé Krebiozen, selon un rapport écrit en 1957 par le psychologue Bruno Klopfer de l’université de Californie à Los Angeles, intitulé les variables psychologiques du cancer chez l’humain.

Mr Wright était cloué au lit et se battait pour chaque respiration quand on lui administra sa première injection. Trois jours plus tard, il déambulait joyeusement dans l’hôpital et rigolait avec les infirmières. Les tumeurs de Mr Wright avait diminué de moitié et après 10 jours de traitement, on l’a laissé rentrer chez lui. Néanmoins, il n’avait été observé aucune amélioration chez les autres patients qui avaient suivi le même traitement.

Dans les deux mois qui suivirent, plusieurs articles de presse mettaient en doute l’efficacité du médicament Krebozien. Mr Wright en était très troublé et a fait une rechute. Ses médecins ont alors pris la décision de lui mentir et lui affirmèrent qu’une version améliorée du médicament était maintenant disponible et lui serait administrée. Mr Wright en était fou de joie. Mais ses médecins ne lui avaient donné des injections ne contenant aucune molécule du médicament. Son état s’améliora et encore mieux que la première fois. Il ressortit de l’hôpital très vite sans aucun symptôme. Son état de santé revenu ne bougea pas pendant deux mois, jusqu’à ce que de nouveaux articles de presse affirmèrent et conclure à l’inefficacité absolue du Krébozien. Mr Wright mourut en quelques jours.

placebo

Pour revenir au documentaire sur l’effet placébo, je vous livre là un extrait de 5 minutes de ce documentaire (cliquez ici)  qui nous intéresse qui donne la parole au médecin Albert Mason, qui est celui qui grâce à l’hypnose a guérit l’adolescent de l’affreuse maladie incurable de l’ichtyose. Je le traduits à partir de la 8e seconde. (Notez qu’il y a un petit décalage entre l’image et la voix sur l’extrait):

Narrateur:  » C’est un cas qui a une importance profonde pour ceux qui essaient de déchiffrer le code du placebo.  Parce qu’il est la preuve flagrante du pouvoir de la suggestion. Voici East Grinstead. Pendant la seconde guerre mondiale, c’était la ville qu’on appelait « La ville qui ne regarde pas », parce c’était l’endroit où les soldats défigurés allaient se faire restructurer le visage par les meilleurs chirurgiens plastique. Mais l’hôpital Reine Victoria était aussi l’endroit où se pressaient ceux qui avaient été défigurés à la naissance. C’était là aussi que le jeune docteur Albert Mason, intéressé par l’hypnose, y travaillait en 1952 et allait voir son intérêt pour l’hypnose thérapeutique changer sa vie pour toujours.

Dr Albert Mason: « Un jour, j’allais administrer une anesthésie. Le cas était connu. Le garçon, un adolescent de 15 ans, était couvert de millions de verrues. Le chirurgie avait tenté de faire une greffe sur la main, en retirant de la peau du thorax qui n’était pas atteint par la maladie. Mais le docteur était mal à l’aise car il avait rendu la situation de la main du garçon encore pire. Je me suis donc adressé au chirurgien, alors que j’étais jeune et arrogant : « Pourquoi ne le traitez pas par l’hypnose? Car je pense que ce sont des verrues. » Le chirurgien me regarda avec pitié et me répondit: « Pourquoi ne le faites-vous pas? Et venez nous voir dans la salle d’opération! »

Narrateur: « Il est connu depuis longtemps que l’hypnose peut parfois éliminer les verrues, bien que l’on ne sache pas du tout pourquoi. Et Mason avait déjà expérimenté l’hypnose plusieurs fois et avec beaucoup succès. Ainsi le lendemain, il hypnotisa le garçon. »

Dr Albert Mason: « Et j’ai dit au garçon: « Les verrues vont tomber de votre bras droit et une peau douce et normale va repousser« . Je l’ai ensuite renvoyer chez lui et lui ai demandé de revenir dans une semaine. »

Narrateur: « Quand le garçon est revenu une semaine plus tard, il était clair que l’hypnose avait marché. En fait, le changement était flagrant. Voici le bras du garçon avant l’hypnose. Puis après que Mason l’ai hypnotisé.

Healing of Ichthyosis

Dr Albert Mason: « J’ai souri. Et j’ai dit, c’est très bien, on va aller voir Mr Moore (le chirurgien). Je suis donc allé au bloc opératoire avec le garçon, et Moore était en train d’opérer. Il y avait une grande glace qui nous séparait de la salle d’opération. J’ai pris les bras du garçon et je lui ai levé ses deux bras en direction du chirurgien en lui montrant le bras traité et le bras non traité. Moore a regardé, et les yeux lui sont sortis des orbites. Il a laissé ses outils à son assistant, et est sorti de la salle d’opération et a regardé les bras. Puis, il a dit: »Mon Dieu. » Et je lui répondis: » Je vous avais dit que les verrues allaient partir. » « Des verrues? Ce ne sont pas des verrues? C’est une érythrodermie congénitale ichtyosiforme de Brocq. Il est né avec cela. C’est incurable!« 

Narrateur: « Ce que le Dr Albert Mason a fait était impossible. Ce jeune garçon était né avec une maladie qui fait sa peau s’épaissir et se craqueler comme celle d’un éléphant. Les victimes souffrent d’infection de la peau et la plupart des enfants meurent en jeune âge. Mais le patient de Mason a survécu, et une jeune peau rose a repoussée sur tout son corps, et ce jeune londonien qui était auparavant la risée ses collègues de classe, a pu retourner à la maison pour vivre une vie normale. Tout simplement grâce au pouvoir de la suggestion. »

Si vous comprenez l’anglais, voici le lien où vous trouverez le documentaire au complet intitulé Placebo, cracking the code ici.

L’autosuggestion fait en relaxation profonde est l’autre nom de l’auto-hypnose. Si vous ne savez pas comment vous relaxer profondément, voici la méthode ici. Pourquoi ne vous hypnotisez pas vous -même? Ne voulez-vous expérimentez le pouvoir réel que vous avez sur votre corps? N’avez-vous pas envie de faire l’expérience pour vous -même? Pourquoi laissez-vous le monde définir ce qui est possible ou ce qui ne l’est pas? Vous pouvez utilisez la méthode Coué dans que vous trouverez ici dans mon article, et adaptez-là à votre besoin. Vous pouvez utilisez la phrase générale, ou trouvez une phrase, pas trop longue qui portera le désir que vous voulez manifester. En relaxation profonde, répétez au moins une cinquantaine de fois la phrase en question avec un sentiment de joie et de conviction, matin et soir. Continuez et persistez, et vous devriez à voir des résultats au bout de quelques semaines (pour les plus sceptiques).

Victor-Gabriel-Gilbert-Sleeping-Beauty-

Beauté qui dort- Victor Gabriel

Voici la liste des pathologies qui ont été guéries ont grandement améliorées suite à l’hypnose ou l’effet placebo:

  • Accélération de guérison de blessures
  • Acné
  • Asthme
  • Augmentation de la taille d’un organe, principalement des seins. Plusieurs études ont prouvé la possibilité absolue d’augmenter par la visualisation, l’hypnose et l’auto-hypnose la poitrine de femmes, et ce en quelques semaines. J’en cite une : en 1977, le Dr Richard Willard réussit en 3 mois, à raison d’une séance par semaine et d’autosuggestion à la maison, à faire augmenter par l’hypnose, pour ces 22 volontaires la taille de leurs seins en moyenne à 4cm. Leur taille de bonnet a également augmenté.
  • Blanchissement instantané des cheveux
  • Brûlures mineures ou sévères
  • Cancer (voir travaux du Dr O. Carl Simonton et du Dr Ainslie Meares qui a documenté de nombreux cas de rémissions de cancer après des méditations intenses)
  • Cicatrices Chéloïdes
  • Dermatite atopique
  • Douleur, diminution, et suppression
  • Eczéma
  • Furoncles
  • Grossesse nerveuse
  • Herpès
  • Nombreuse maladies de peau
  • Paralysie
  • Psoriasis
  • Rotule, (guérison de suite à simulacre d’opération)
  • Stigmates
  • Opérations chirurgicales (extraction de tumeurs ou de dents sans anesthésie)
  • Tumeurs
  • Verrues
  • Vitiligo

Alors sur quoi, voulez-vous travailler maintenant?

Comment interpréter ses rêves ?

bedofdreams_Kathy Ostman-Magnusen

Lit de rêve de Kathy Ostman-Magnusen

Si vous vous êtes déjà auparavant intéressé aux rêves, ou avez essayé de comprendre le sens d’un songe qui vous a intrigué, vous avez probablement déjà cherché dans un dictionnaire de rêves afin de tenter d’en comprendre le sens. Ce sont ces livres qui présentent sous forme d’une liste à la Prévert concernant des objets, des individus ou des situations qui sont communs à tous les hommes, et qui donnent donc un sens universel à ce symbole. Le problème est que si vous prenez un autre dictionnaire d’interprétation, vous aurez une définition différente pour ce symbole.

Prenez en compte cet exemple :  » Je suis dans une vieille maison. Je marche et visite les pièces les unes après les autres. Elle est est remplie de vieilleries, mais cela ne semble pas gêner plus que cela. Il y a trop de choses qui se servent à rien. Il faut faire le ménage. On a laissé les chose se faire toutes seules et donc on est maintenant submergé. Puis arrivée dans la chambre, je rencontre un chat gris foncé. Il est magnifique. Il a les yeux verts. Je m’approche de lui pour le toucher et il fait mine d’avancer. Je sens son énergie, sa beauté, sa force et j’ai envie de le toucher. Je le caresse, et il miaule sous ma main. Je le caresse, et veux qu’il reste. Je le caresse, et veux qu’il reste. Je cherche donc à fermer la porte pour qu’il ne sorte pas. Puis, il change de comportement.Je cherche donc à fermer la porte pour qu’il ne sorte pas. Puis, il change de comportement. Il me griffe et s’en va. Je cours après lui, mais il est nulle part où trouver. Je me réveille triste.« 

eye_of_russian_blue_cat_hq

Alors, ce rêve vous intriguant, vous cherchez à en connaître la signification. Surtout, que ce rêve ou un songe similaire vous est apparu plusieurs fois ces derniers mois. Alors pourquoi ce rêve récurrent? Que signifie-t-il ?

Si vous fouillez les dictionnaires, vous trouverez à peu près ceci :
Rêver d’un chat : Le chat dans un rêve représente un esprit indépendant, il est aussi le symbole de la sexualité féminine, pour les anciens il représentait le malheur et la malchance./ Rêver de chat noir: aptitudes médiumniques certaines, mais il peut s’agir, aussi, de magie noire à votre encontre./ Rêver de chat gris: trahison par un de vos proches./Pour Nostradamus le chat est le symbole du mal, des sorcières mais aussi du confort et de la chance./ Symbole purement féminin. Les femmes rêvent le plus souvent d’un chat lorsqu’elles sont en pleine prise de conscience de leur féminitude. Il représente la part de féminité de chacun d’entre nous./ Chat noir : trahison, mais on ne saura pas qui. /Le chat noir est associé aux signes du destin. En général il indique qu’un événement funeste ou désagréable risque de se produire. Cependant cette image superstitieuse ne prévaut pas toujours et la présence d’un chat noir évoque alors le besoin d’un retour vers son foyer et vers son univers intime quelque peu malmené. C’est le signe d’un besoin de s’intérioriser. Le chat blanc, à l’inverse, évoque la venue d’un événement heureux, comme une naissance. Ou bien il s’agit de retrouvailles avec sa féminité pour une femme, ou son univers intime et sensible pour un homme.

Si vous cherchez le sens chez Freud, Jung, ou bien par exemple la tradition islamique, vous aurez des sens tout à fait différents. Par exemple, dans l’islam, rêver de chat est, pour l’ancienne tradition, la représentation d’un voleur ou que le rêveur va contrecarrer les plans d’un voleur et peut-être même le faire emprisonner ou encore rêver de la peau d’un chat et en trouver une, indique que le rêveur aidera un voleur dans son méfait ou encore que se défendre contre une attaque de chat, annonce qu’un escroc pourrait bien vous jouer un vilain tour.

Ainsi, comment comprendre la signification de votre rêve ? Vous tirez à la courte paille ? Non, pour interpréter un rêve, vous ne devez utiliser qu’un seul outil, vous-même!
Sortez donc de la superstition, et sachez que même s’il y a des symboles que l’on retrouve dans toutes les cultures et chez tous les êtres humains, la signification vous est personnelle.

Prenons par exemple le cas d’un soleil rouge. Pensez – vous que la signification du symbole soit le même pour un japonais patriote dont le soleil rouge est l’emblème sur le drapeau national, ou pour une femme chinoise qui a été mise en esclavage en tant que femme de confort ( prostituée de force) pendant la seconde guerre mondiale par des soldats japonais dans les territoires chinois occupés.

maxresdefault

Lit de rêve de Kathy Ostman-Magnusen

De même, pensez-vous que rêver d’avion aura la même signification pour un pilote de ligne, que pour quelqu’un qui a perdu un proche dans un accident d’avion?

Ainsi, comprenez que votre subconscient qui est toute intelligence, vous parle à vous et utilise des symboles liés à votre histoire personnelle (mythes personnels, mémoires, émotions, sentiments etc). Donc pour saisir ce que veut vous dire votre rêve, il vous faut revenir au sens que cela à pour vous, par rapport à votre histoire, et de faire le pont entre le symbole onirique et votre vie actuelle.
De plus, le rêve présente très souvent une problématique qui vous est lié dans votre vie actuelle, mais vous propose très souvent aussi la solution du problème.

La meilleure méthode pour ce faire est à mon avis celle inventée par la psychologue onirique américaine Gayle Delaney qu’elle nomme « Imaginez que vous venez d’une autre planète. » Elle consiste donc à la personne de s’auto-interroger sur chacun des symboles en se faisant semblant de rien connaitre sur le symbole en question et d’y répondre en le décrivant et en décrivant l’émotion liée à ce symbole dans le rêve. Puis une fois que le symbole est décrypté, il vous faut faire le lien avec votre vie actuelle.
Il faut également décrire de façon générale décrire le lieu (et l’émotion associée), les objets (et l’émotion associée), et les personnages (êtres humains ou animaux).

Reprenons le rêve du chat dans la maison : « Je suis dans une vieille maison. Je marche et visite les pièces les unes après les autres. Elle est est remplie de vieilleries, mais cela ne semble pas gêner plus que cela. Il y a trop de choses qui se servent à rien. Il faut faire le ménage. On a laissé les chose se faire toutes seules et donc on est maintenant submergé. Puis arrivée dans la chambre, je rencontre un chat gris foncé. Il est magnifique. Il a les yeux verts. Je m’approche de lui pour le toucher et il fait mine d’avancer. Je sens son énergie, sa beauté, sa force et j’ai envie de le toucher. Je le caresse, et il miaule sous ma main. Je le caresse, et veux qu’il reste. Je cherche donc à fermer la porte pour qu’il ne sorte pas. Je ne veux plus qu’il sorte, car j’ai peur qu’il sorte dehors et se fasse écraser par une voiture. Puis, il change de comportement. Il me griffe et s’en va. Je cours après lui, mais il est nulle part où trouver. Je me réveille triste.« 

Appliquons la méthode de Gayle Delaney sur ce rêve.

Lieu: Une vieille maison.

Questions: Décrivez-moi cette maison. Quel sentiment fait-elle émerger en vous ?
Réponse: C’est une vieille maison, faite de belles pierres, mais qui a été abandonnée. On s’en est mal occupé. Quel gâchis! Elle me fait penser à la maison de mes parents quand j’étais enfant. Mes parents ont vendu cette maison quand ils se sont séparés. J’en étais très triste.

Q: Ressentez ce sentiment que fait émerger chez vous cette maison. Sachant que les rêves sont toujours une réflexion de votre vie extérieure, où il y a chez vous ce sentiment identique à ce que vous ressentez actuellement ?

R: Je ne vois pas vraiment, je me sens heureuse, je suis bien dans ma vie.

Q: Puisque vous ne voyez pas pour l’instant, nous allons continuer sur d’autres images, et on reviendra dessus plus tard. Concentrons-nous sur le personnages, à savoir le chat. Imaginez que je suis d’une autre planète et que je ne connais rien à la vie sur terre. Qu’est-ce qu’un chat? Décrivez-moi cet animal. Quelles sont ses caractéristiques?

R: Un chat est un animal magnifique, agile, indépendant, autonome. J’aime son énergie, son agilité. Mais le chat est aussi très autonome, et égoïste. Il vient pour un câlin, pour manger et après il est parti pour plusieurs jours sans qu’on sache où qu’il est.

Q: Et ce chat, comment le décrivez – vous? Quel sentiment fait-il émerger chez vous ?

R: Il est beau, sombre avec un regard vert et mystérieux. J’ai envie de le prendre dans mes bras, de lui montrer mon amour. Il veut bien un câlin, puis me griffe, me rejette et s’en va.

Q: Afin de comprendre le symbole de ce chat dans votre rêve, je vais reprendre vos conclusions sur ce chat avant qu’on fasse le pont entre votre vie intérieure et onirique et votre vie extérieure. Donc, vous ressentez un sentiment de beauté, de magnificence, d’autonomie, mais également égoïste à qui vous avez envie de donner de l’amour, mais qui veut bien un câlin, mais vous fait mal et vous rejette. Qui (puisqu’il s’agit d’un personnage) dans votre vie actuelle correspond à ces caractéristiques?

R: Ah, je crois que je vois. Mon copain, Igor. Il est beau, et magnifique, agile, puissant. Mais il est refuse de quitter son appartement et s’installer sérieusement avec moi. Il vient de temps en temps et part souvent quelques jours sans me donner de nouvelles.
De plus, le chat me semble être un Bleu russe. Igor est russe.

Q: Donc revenons à la vieille maison qui vous rappelle celle que vos parents. Pouvez – vous faire une relation avec Igor dans votre vie actuelle? Rappelez vous que le lieu, présente un état des lieux de votre vie actuelle.

R: Il me prévient d’une rupture prochaine avec Igor ?

Q: Voulez-vous que je résume le rêve?

R: Oui!

Q: Votre rêve exprime votre relation amoureuse avec Igor. La situation actuelle est que la votre situation aurait pu être magnifique, elle en a le potentiel. Mais , il y a trop de choses qui ne servent à rien et qui maintenant vous submergent.
Un élément de solution vous est proposé par le rêve puisque vous comprenez inconsciemment qu’il faut vous débarrasser des vieilleries, et de toutes ses choses qui ne servent à rien.

L’autre élément que vous montre le rêve est que vous mettez votre relation en danger en cherchant à enfermer votre copain. Il est d’un caractère autonome et votre comportement vis -à-vis de lui le rend agressif envers vous et cela lui donne envie de partir. Afin d’améliorer votre relation, il vous faut donc prendre en considération ses conseils oniriques. Votre situation est loin d’être désespérée. Qu’en pensez-vous?

R: Super. Cela me semble très logique. Je vais donc travailler à éliminer ce qui ne va pas, parler avec Igor afin qu’on fasse ensemble le ménage dans notre relation. Je vais aussi travailler sur ma jalousie maladive et le laisser traîner avec ses amis, c’est vrai que je suis même jalouse de ses amis. Et cela ne pourrait qu’aller mieux.

Q: Je n’en doute pas.

hugging_white_and_black_cat_in_love_blue_500px_by_azzza-d7650mc

Chats blanc et noir amoureux par Azzza

Je vais vous présenter un autre rêve et son interprétation, tiré  de l’excellent livre de Gayle Delaney, Living your dreams.

Virginie incuba un rêve concernant sa relation avec son compagnon Robert pour connaître dans quelle condition réelle elle se trouvait . Voici ce qu’elle obtenu au réveil :
« Robert et moi allons visiter un appartement. La propriétaire a les papiers pour la location qui sont tous au nom de Robert. Robert, ne voulant pas faire de scandale signe les papiers sans poser de questions. Je trouve que les choses sont un peu précipitées, mais je ne l’arrête pas, parce que je veux aussi qu’on en finisse.
Nous rentrons maintenant dans notre appartement. Tout me semble très réel. La première pièce est carrelée d’un bleu similaire à la couleur des yeux de Robert, mais la partie supérieure et le plafond sont en enduit blanc et sale.
Ensuite, nous avançons dans le couloir à moitié terminé qui mène à la seconde pièce où se trouve un lit gris, terne, poisseux, sans couleur et qui donne le cafard.
Il y a du matériel de construction sur le sol dans cette pièce et dans les autres. Il y a plusieurs éviers de ça et là. L’appartement est une grande déception pour moi. Je me demande si Robert a raison de vouloir peindre l’appartement par nous- mêmes. Je me disais qu’il allait nécessiter beaucoup d’efforts,  de travail et d’attention. C’est un endroit bruyant, affreux. Nous ferons ce que nous pourrons puisque nous venons de signer le contrat. Nous resterons le temps qu’il faut, puis nous partirons ». (« Notre appartement a besoin de travaux »)

C’est exactement ce qui est arrivé à la relation. Leur relation était faite de disputes, de conflits, de problèmes non gérés. Leur relation ne dura pas, et se séparèrent finalement.Ils trouvèrent finalement des partenaires qui leur convenaient plus à l’un l’autre.
Son rêve expliquait à Virginie que son couple était en construction, et nécessitait beaucoup de travail. Ceci était exprimé par les matériau de construction de-ci de-là dans l’appartement, les éviers pleins, le lit (vie sexuelle) sans attrait, l’endroit bruyant et déprimant. Mais elle a dû vivre cette expérience tout d’abord, pour ensuite comprendre que son rêve disait vrai.

Est-ce que vous voyez plus clair maintenant dans l’interprétation de vos rêves ?

rêve _ porte

 

Une formule magique qui marche : « Tous les jours, en tout point de vue, je vais de mieux en mieux. »

J’ai écrit cet article à titre d’information et pour l’intérêt certain et véridique qu’il représente. Je vous conseille fortement de le lire, de l’intégrer à votre pensée, et d’en expérimenter les techniques. Cela ne pourra que vous qu’élargir le champ de votre horizon, de votre conscience, de votre connaissance et de vos possibilités. Néanmoins, si vous êtes malade, nous ne vous l’indiquons absolument pas en alternative unique à un traitement médical approprié. Faites ce que la logique vous impose, allez consulter votre médecin.

emile-coue-citation-perles-de-sagesse

Dans les début des années 1900, un pharmacien de Moselle nommé Émile Coué, avait remarqué que les médicaments qu’il préparait pour ses patients semblaient augmenter en efficacité si le patient croyait réellement en elles. Ainsi, il avait pris l’habitude de dire à ses patients quand il leur vendaient les médicaments : « Prenez donc ce médicament, et vous irez de mieux en mieux ».

Fort de ses expériences auprès de ses clients, et de ses recherches, il en a écrit un ouvrage resté célèbre de nos jours :  la maitrise de soi-même par l’autosuggestion consciente. Son livre reprend les cas de nombre de ses clients qui se sont guéris de pathologies physiques et mentales grâce à la pratique de l’autosuggestion qu’on appelle également désormais auto-hypnose. Si vous ne connaissez pas le sujet sur le pouvoir du mental sur le corps, je vous invite à lire un article que j’avais écrit il y a quelques mois.

Voici quelques exemples tirés de son ouvrage :

Mme H…, à Maxéville. Eczéma généralisé. Il est particulièrement intense à la jambe gauche. Les deux jambes sont enflées, surtout aux chevilles, la marche est difficile, douloureuse. Suggestion. Le soir même, Mme H… peut faire plusieurs centaines de mètres sans fatigue. Le lendemain les pieds et  les chevilles sont désenflés et ne renflent plus depuis. L’eczéma disparaît rapidement.
eczema_by_rainbowrandomness-d71wf6x

Eczema par Rainbowrandomness

M. M…, ouvrier bonnetier, demeurant à Sainte-Savine, près de Troyes, paralysé depuis deux ans à la suite de lésions à la jonction de la colonne vertébrale au bassin. La paralysie n’existe que dans les membres inférieurs, la circulation du sang est presque nulle dans ces membres qui sont gonflés et congestionnés au point d’être violacés. Divers traitements, même le traitement antisyphilitique, ont été appliqués sans résultat. Expériences préliminaires, bien réussies, suggestion de ma part, autosuggestion de la part du sujet pendant huit jours. Au bout de ce temps, mouvements presque imperceptibles de la jambe gauche, mais cependant appréciables. Nouvelle suggestion. Huit jours après, amélioration notable. De semaine en semaine, amélioration de plus en plus grande avec disparition progressive de l’enflure, et ainsi de suite. Au bout de onze mois, le 1er novembre 1906, le malade descend seul ses escaliers, fait 800 mètres à pied et, au mois de juillet 1907, il rentre à l’atelier, où il continue à travailler depuis ce moment, ne conservant plus trace de paralysie.
wheelchair-99038_960_720
J’ai souffert pendant trois ans d’épouvantables crises d’asthme qui me prenaient à peu près tous les mois et m’obligeaient à garder le lit pendant quinze jours; j’étais alors dans l’impossibilité complète de faire le moindre mouvement sans éprouver de grandes souffrances. J’ai eu en septembre dernier la dernière crise. Je restais alors avec une oppression moins forte sans doute, mais presque continuelle, et pour cette raison, très pénible. J’en arrivais parfois à regretter les crises aiguës qui du moins me laissaient entre elles quelques jours de répit. Toute nourriture augmentait l’oppression et j’avais le chagrin de ne pouvoir vivre de la vie de tout le monde. J’étais dans cet état depuis plus de quatre mois lorsque, vers le 15 janvier, l’on me fit connaître votre méthode. Après quelques jours d’hésitation et de doute, je me suis dit que, puisque d’autres avaient été guéris de la maladie dont je souffrais, il n’y avait pas de raison pour que je ne le sois pas aussi.
Je me mis à répéter avec ardeur vingt fois matin et soir « tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux ». Dans la journée, tout en allant et venant je redisais souvent : « je vais mieux, je vais mieux, etc. ».
Dix jours de l’application de cette méthode s’étaient à peine écoulés qu’un mieux très sensible se marquait dans ma respiration. Je respirais beaucoup plus librement. Je continuai la méthode avec plus d’ardeur et de confiance que jamais. Le mieux s’est de plus en plus accentué depuis janvier et sans aucune rechute. Aujourd’hui, je suis presque complètement guérie. De loin en loin seulement, j’éprouve encore une légère oppression en montant une côte ou un escalier; mais j’espère bien faire disparaître tout à fait ces derniers mauvais souvenirs de ma maladie.
J’ai repris ma vie normale, je sors comme tout le monde, je fais des promenades de dix et quinze kilomètres dans la campagne sans essoufflement, je prends part à toutes les réunions de parents et d’amis, je puis voyager comme bon me semble, choses que je ne pouvais plus faire depuis près de quatre ans. Il me semble que je recommence une nouvelle vie…
Mlle M. C…, Bergues.
asthma2

Un courrier d’un patient à Mr Coué: … Au printemps de 1916, dans les tranchées de Loos, je fus frappé sur le côté gauche de la tête par un éclat de grenade, ce qui détermina une paralysie presque totale de mon côté droit. Je ne pouvais plus faire aucun mouvement ni avec la jambe droite ni avec le bras droit. Le goût et l’odorat étaient très émoussés et mon poids tombait à 98 livres. Ma mémoire était affaiblie et je parlais avec beaucoup de difficulté. Pendant les six années qui suivirent, je fus soigné dans différents hôpitaux, mais la paralysie résista aux massages, aux bains, à l’électricité, à la chaleur et à la lumière. Cependant, pendant ce laps de temps, mon poids remonta à 126 livres. En novembre 1921, je lus l’ouvrage de Charles Baudouin sur l’autosuggestion et aussitôt je me sentis attiré par l’œuvre de l’École de Nancy. Ma femme m’amena dans cette ville dans un fauteuil roulant, ce qui était mon mode de locomotion habituel, car je ne pouvais que très peu marcher à l’aide d’une canne et en traînant la jambe; en même temps, je portais mon bras droit en écharpe. À ma première visite, M. Coué me dit que ma guérison, si elle était possible, serait forcément très longue. Quoiqu’il ne l’avouât pas, il la croyait alors impossible. Il dit à ma femme de me faire de la suggestion la nuit, pendant mon sommeil. Tout de suite, mon appétit revint et je digérai tous mes aliments. Depuis ma blessure, je ne mangeais que très peu et je souffrais des nerfs. Je me mis à dormir huit heures toutes les nuits, tandis que dans les hôpitaux, j’avais dormi en moyenne deux heures. Pendant les trois premiers mois, mon poids augmenta d’environ 28 livres. Le goût et l’odorat commencèrent à revenir et ma femme remarqua que, pendant le sommeil, je faisais de légers mouvements avec mes doigts et ma jambe. Ce fut seulement en novembre 1922 qu’apparurent les premiers signes visibles d’amélioration de la paralysie. J’arrivai à soulever mon pied, je pus remuer tous les doigts et lever le bras. Mes progrès se firent plus marqués de jour en jour et maintenant je me considère comme guéri. Je suis plus heureux que je ne puis le dire d’avoir retrouvé la santé là où je l’avais perdue, en France, et par l’aide d’un Français.
R…, New-York.

Ainsi, si vous vous voulez expérimenter l’autosuggestion, travaillez sur un point que vous voulez résoudre pendant un mois, et efforcez-vous à pratiquer au moins deux fois par jour. Cela est très efficace si vous le faites en relaxation profonde. Si vous ne savez pas comment vous relaxer, voici une méthode que je vous indique:

grand-fauteuil-pouf-rotin-coussins-gris-mahe

Assoyez-vous dans un siège confortable dans une position qui vous permet de maintenir cette position pendant au moins une demi-heure sans inconfort. Vous pouvez poser vos pieds sur un repose-pieds, ou sur une autre chaise devant vous.
De plus, je ne vous conseille pas de vous coucher sur votre lit, car cette position risque de vous pousser au sommeil quand vous serez profondément relaxé. Néanmoins, si vous préférez le faire coucher, reposez votre tête sur un gros coussin qui sera au-dessus du niveau de corps, afin que vous ne vous endormiez pas.

Maintenant, l’exercice proprement dit. Faites – le comme si vous vous amusiez. Faites comme si c’était facile. Ne vous mettez pas la pression. C’est beaucoup plus facile que vous le pensez. Si vous n’êtes pas à l’aise, la première fois, c’est normal. Cela peut prendre une vingtaine de minutes. Néanmoins, plus vous le faites, plus ce sera facile et rapide, et vous verrez à quel point votre corps répond à votre pensée. Au bout de quelques semaines, vous serez profondément détendu en quelques minutes.

Maintenant, voici comment relaxer votre corps littéralement de la tête au pieds. Respirez profondément une dizaine ou quinzaine de fois. Pour ce faire, inspirez par le nez, puis retenez votre respiration pendant une dizaine de secondes, puis expirez par le nez.

Ensuite, commencez par relaxer votre tête. Portez votre attention sur votre cuir chevelu. Ressentez – le. Ne forcez pas. Gardez juste votre attention sur un endroit de votre cuir chevelu. Une fois que vous le ressentez, dites-lui silencieusement de se détendre en lui disant directement: « Détend-toi ». Vous pouvez visualiser que vous retirez avec une main magique imaginaire et guérisseuse tout le stress, toute maladie de cet endroit. Sentez comme cela vous fait du bien. En relaxant ce point de votre cuir chevelu, tout votre cuir chevelu sera relaxé.

Maintenant concentrez-vous sur votre front. Ressentez-le. Dites -lui de se détendre. Vous pouvez si vous le désirez utiliser encore votre main magique pour retirer tout stress, toute émotion négative, toute maladie de cet endroit. Sentez comme votre front est maintenant détendu.

Passez maintenant à vos yeux. Dites – leur de se détendre.  Utilisez la main imaginaire maintenant. Prenez conscience que vous vous sentez bien. Vous entrez dans un sentiment profond de détente.

Allez ensuite à votre visage tout entier, puis votre nuque, votre cou, vos épaules, votre tronc, votre poitrine, votre dos, votre colonne vertébrale, votre cœur, votre ventre, vos cuisses ainsi de suite jusqu’à vos orteils.

Vous êtes maintenant profondément détendu. Vous êtes bien, vous semblez flotter. Vous êtes maintenant fin prêt pour faire votre autosuggestion.

Pour faire votre autosuggestion, répétez la phrase : « Tous les jours, en tous points de vue, je vais de mieux en mieux ». Répétez -la avec joie et conviction, comme si vous étiez certain que cela allait marcher. Pour restez concentré, vous pouvez utiliser un objet comme un chapelet que vous égrainerez au fur et à mesure que vous répétez votre phrase. Si vous faites un tour complet, vous l’aurez répété 50 fois. Et on atteint le subconscient, par la foi et la répétition.

Soyez discipliné, et vous ferez vraiment des miracles dans votre corps et dans votre vie.

Bon courage.

rosaryhands1

Comment bien se relaxer ?

wellness-955796_960_720

Tout exercice spirituel comme la visualisation, la prière, la méditation ne peut être efficace que s’il a été le pratiquant s’est probablement profondément relaxé. Pourquoi ? Parce que le subconscient n’est réceptif que quand l’esprit conscient est silencieux. La Bible qui est le plus grand  de psychologie et de spiritualité jamais écrit, le répète encore et encore en langage symbolique dans l’Ancien et le Nouveau testament. Ainsi, elle utilise la symbolique de la porte pour exprimer la nécessité se fermer au monde extérieur afin d’atteindre son monde intérieur :

  • Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (Math 6:6)
  • Élisée lui demanda:
    —Que puis-je faire pour toi? Dis-moi ce que tu as dans ta maison.
    Elle répondit:
    —Je n’ai plus rien d’autre chez moi qu’un flacon d’huile.
    3 Il dit alors:
    —Va donc emprunter chez tous tes voisins autant de récipients vides que tu pourras.
    4 Puis tu rentreras chez toi, tu fermeras la porte sur toi et sur tes fils, tu verseras de l’huile dans tous ces récipients et tu les mettras de côté à mesure qu’ils seront pleins ( 2Rois 4, 2-4). 

Voici la technique je vous propose. C’est celle que j’utilise depuis des années et elle marche de façon fantastique. Appliquez-là et adaptez-la ensuite à votre convenance.

Assoyez-vous dans un siège confortable dans une position qui vous permet de maintenir cette position pendant au moins une demi-heure sans inconfort. Vous pouvez poser vos pieds sur un repose-pieds, ou sur une autre chaise devant vous.
De plus, je ne vous conseille pas de vous coucher sur votre lit, car cette position risque de vous pousser au sommeil quand vous serez profondément relaxé. Néanmoins, si vous préférez le faire coucher, reposez votre tête sur un gros coussin qui sera au-dessus du niveau de corps, afin que vous ne vous endormiez pas.

fdf1d2e3ada2fe6fa2e87d4af5c0a68c

Maintenant, l’exercice proprement dit. Faites – le comme si vous vous amusiez. Faites comme si c’était facile. Ne vous mettez pas la pression. C’est beaucoup plus facile que vous le pensez. Si vous n’êtes pas à l’aise, la première fois, c’est normal. Cela peut prendre une vingtaine de minutes. Néanmoins, plus vous le faites, plus ce sera facile et rapide, et vous verrez à quel point votre corps répond à votre pensée. Au bout de quelques semaines, vous serez profondément détendu en quelques minutes.

Maintenant, voici comment relaxer votre corps littéralement de la tête au pieds. Respirez profondément une dizaine ou quinzaine de fois. Pour ce faire, inspirez par le nez, puis retenez votre respiration pendant une dizaine de secondes, puis expirez par le nez.

Ensuite, commencez par relaxer votre tête. Portez votre attention sur votre cuir chevelu. Ressentez – le. Ne forcez pas. Gardez juste votre attention sur un endroit de votre cuir chevelu. Une fois que vous le ressentez, dites-lui silencieusement de se détendre en lui disant directement: « Détend-toi ». Vous pouvez visualiser que vous retirez avec une main magique imaginaire et guérisseuse tout le stress, toute maladie de cet endroit. Sentez comme cela vous fait du bien. En relaxant ce point de votre cuir chevelu, tout votre cuir chevelu sera relaxé.

Maintenant concentrez-vous sur votre front. Ressentez-le. Dites -lui de se détendre. Vous pouvez si vous le désirez utiliser encore votre main magique pour retirer tout stress, toute émotion négative, toute maladie de cet endroit. Sentez comme votre front est maintenant détendu.

Passez maintenant à vos yeux. Dites – leur de se détendre.  Utilisez la main imaginaire maintenant. Prenez conscience que vous vous sentez bien. Vous entrez dans un sentiment profond de détente.

Allez ensuite à votre visage tout entier, puis votre nuque, votre cou, vos épaules, votre tronc, votre poitrine, votre dos, votre colonne vertébrale, votre cœur, votre ventre, vos cuisses ainsi de suite jusqu’à vos orteils.

Vous êtes maintenant profondément détendu. Vous êtes bien, vous semblez flotter. Pour quelque exercice spirituel choisi que vous appliquerez avec émotion et conviction afin de manifester un désir profond, vous êtes maintenant fin prêt.

Prières, visualisations, méditations. Quelques conseils, si cela ne marche pas pour vous.

a-kosnichyov-a-monk-2006-e1269700874883

Un moine – Aleksandr kosnichyov (2006)

Depuis que j’ai créé ce blog il y 6 mois, nombre de personnes me contactent régulièrement pour me signaler qu’elles ont appliqué diverses méthodes depuis des années afin de manifester un désir, mais que les résultats ont été quelque peu mitigé, ou voire non – existants. Elle sont alors déjà découragées, et considèrent les techniques que je présentent comme ne servant à rien. Comprenant leur incompréhension et leur frustration, car je les ai moi-même vécues, je vais donc tenter dans les prochaines lignes de leur donner des éléments de réponse.

Mais, tout d’abord je voudrais vous dire que je ne suis pas une professionnelle de « la Loi d’attraction », ni de la « spiritualité » je n’ai donc pas de cabinet, et je ne touche pas un seul centime pour ce que je fais. Il n’y a pas de publicité de mon blog, le but est de partager ce que j’ai appris.

Les ouvrages que je conseille ne sont que des ouvrages que j’ai personnellement lus, et dont je connais la valeur. Les exemples que je présente sont où tirés de mon expérience personnelle, ou de personnes de mon entourage ou encore ce sont des traductions que je fais de sites américains sur la loi d’attraction ou concernant Neville Goddard.

Ainsi, je ne raconte pas de boniments. Si j’ai décidé de faire ce blog, malgré l’énergie et le temps que cela me prend, c’est parce que je suis franchement reconnaissante du savoir spirituel que j’ai acquis dans ma vie, et qui m’a permis non seulement de lui donner un sens merveilleux et de lui donner la direction que je désirais. Je sais que cela marche vraiment, parce que je l’ai mis en pratique des centaines de fois et j’ai le désir de partager. C’est la seule raison de l’existence de ce blog.

Afin de manifester vos désirs, vous devez comprendre que ce qui créé votre réalité, ce sont les sentiments et les émotions que vous entretenez. Vous ne pouvez pas y couper. C’est la loi. Vous trouverez dans cet article, un résumé sur la question. Voici ce que je vous conseille.

  1. Commencez tout travail spirituel par une relaxation profonde. C’est une étape très importante à ne pas négliger qui est nécessaire pour accéder à votre subconscient. Parmi les manières de se relaxer profondément, c’est la respiration profonde. Inspirez profondément, retenez votre respiration le plus longtemps possible, puis expirez. Faites cela une vingtaine de fois.
    Vous pouvez ensuite compter de 100 à 1, en vous concentrant sans tension sur chacun de vos muscles et en les relaxant un par un, en partant de l’extrémité de la tête, le cou, les épaules, la cage thoracique, le dos, etc jusqu’au orteils. Quand vous vous sentez fantastiquement bien et au calme, vous êtes fin prêts pour vos exercices.Victor-Gabriel-Gilbert-Sleeping-Beauty-
  2. La pureté de votre sentiment. L’émotion que vous allez mettre dans votre exercice va manifester son équivalent dans le monde matériel. Vous manifestez toujours que vous le sachiez ou non. Même ceux qui disent que cela n’a pas marché pour eux, ont en fait manifesté le fait que leur prière n’a pas été exaucée, par qu’ils avaient des sentiments conflictuels, parce que bien qu’ils éprouvaient le désir de manifester quelque chose, leur sentiment était probablement entaché d’émotions contraires comme  le doute, la dévalorisation de soi, la peur du problème, la peur de la solution, la culpabilité.
    Ainsi, pour manifester votre désir, vous pouvez utiliser le sentiment de la foi, c’est-à-dire la conviction que cela va marcher, ou le sentiment de réalité que votre bien est maintenant vôtre. Néanmoins, si vous êtes émotionnellement en conflit, cela peut être difficile.
    Heureusement, le génial Neville Goddard qui a appliqué ses méthodes des centaines de fois, a comme tout artisan amélioré sa méthode au fil des ans. Il avait ainsi découvert qu’utiliser des sentiments comme la joie d’avoir obtenu le bien recherché ou de ressentir le sentiment du soulagement du problème résolu était extrêmement efficace, et beaucoup plus facile que ressentir la réalité de la présence d’un bien pas encore parvenu.
    Ainsi, disons que vous êtes célibataire depuis de nombreuses années et cherchez l’âme sœur. Entrez en relaxation profonde comme indiqué précédemment, et ressentez la joie que vous auriez si vous maintenant le partenaire parfaite pour partager votre vie.
    Pour ce faire, posez-vous donc la question : « quel serait mon sentiment si j’avais réalisé ceci, ou obtenu cela? » Une fois que vous avez répondu à la question, utilisez le sentiment obtenu dans vos méditations, en le ressentant encore et encore jusqu’à ce que vous vous perdiez dedans. Non seulement, vous sentirez magnifiquement bien, mais en plus, vous le manifesterez, c’est certain.
    joy
  3. Pratiquez la gratitude concernant ce désir. Quand dans la journée, vous pensez à votre désir, ou le doute monte en vous, remerciez encore et encore d’avoir déjà obtenu ce désir. Dites: « merci , merci de m’avoir donné ceci ou cela ». Faites – le quelques minutes jusqu’à ce vous vous sentiez mieux.
    mercis
  4. Pratiquez régulièrement la Présence de Dieu. C’est probablement le rituel le plus puissant connu. Il consiste en gros à se concentrer sur un aspect de Dieu opposé au problème que vous voulez résoudre. Si vous êtes malade, il faut donc vous concentrer sur Dieu, comme Santé Parfaite. En cas de problème financier, se concentrer sur l’Abondance illimité. Plus vous le ferez, plus vous acquérez en sentiment de maitrise de vous-même, de votre vie,  et en sentiment de joie et de puissance.

    maxresdefault

    L’œil d’Horus, symbole de la conscience éveillée qui « voit » Dieu, son Je SUIS.

  5. Le soir avant de vous endormir, ressentez le sentiment de joie que vous auriez si vous aviez réalisé votre désir. Endormez – vous avec. Le pouvoir de Dieu est en vous, dans votre conscience profonde. Sachez-le, croyez-le, sentez-le, quand vous faites vos exercices. Vous ne pourrez plus échouer. Et surtout, persistez!
99e8eddf5e677c5abfb7032a97ed0005

Stefani Melton- Sommeil et rêves

Votre foi est votre fortune – Chapitre 10 – À celui qui a

Victor_Dubreuil_-_Barrels_on_Money_c._1897_oil_on_canvas-620x330

Barils d’argent – Victor Dubreuil (1897)

Prenez donc garde à la manière dont vous écoutez; car on donnera à celui qui a, mais à celui qui n’a pas, on ôtera même ce qu’il croit avoir. – Luc 8:18

La Bible, qui est le plus grand livre psychologique jamais écrit, avertit l’homme d’être conscient de ce qu’il entend. Puis, de suivre ce conseil : « à celui qui a, il sera octroyé et celui qui n’a pas on ôtera« .

Bien que beaucoup considèrent cette déclaration comme l’une des paroles les plus cruelles et injustes attribuées à Jésus, c’est en fait une loi juste et miséricordieuse basée sur le principe immuable d’expression de la vie.

L’ignorance de l’homme de la loi et de son fonctionnement ne l’excuse, ni le sauve des conséquences éventuelles.

La loi est impersonnelle et donc ne fait pas acception de personnes [Actes 10:34; Romains 2:11].

L’homme est donc prévenu d’être sélectif dans ce qu’il entend et accepte comme vrai.

Tout ce que l’homme accepte comme vrai laisse une impression sur sa conscience et dans le temps sera définie comme preuve ou réfutation (s’il change son impression, NDT).

L’audition consciente et lucide est un moyen parfait par lequel l’homme peut enregistrer des impressions.

Ainsi, l’homme doit se discipliner pour entendre que ce qu’il veut entendre, indépendamment de rumeurs diverses ou de ce que lui rapportent ses sens.

S’il ne se fie qu’à ce qu’il désire entendre, il ne réagira alors uniquement qu’aux impressions qu’il a décidées.

Cette loi est implacable.

S’il se discipline parfaitement, l’homme devient incapable d’entendre autre chose que celui qui contribue à son désir.

Dieu, comme vous l’avez compris, qui est la Conscience inconditionnée, vous donne tout ce dont vous êtes conscient d’être.

Être conscient d’être ou d’avoir quelque chose manifeste ce dont vous êtes conscient d’être ou avoir.

Toute la loi repose sur ce principe immuable.

Il est impossible pour quoi que ce soit d’être autre chose que ce qu’il est conscient d’être.

« A celui qui a (ce dont il est conscient d’être), il doit être donné. » Que cela soit bon, mauvais ou neutre, cela n’a pas d’importance. L’homme reçoit multiplié au centuple ce qu’il est conscient d’être. Conformément à cette loi immuable, « Pour celui qui n’a pas, même ce qu’il a lui sera repris. » Ainsi, les riches deviennent plus riches et les pauvres deviennent plus pauvres. Vous ne pouvez qu’accroitre que ce dont vous êtes conscient d’être.

Salvator_Rosa_(Italian_-_Allegory_of_Fortune_-_Google_Art_Project

Allégorie de l’abondance – Salvator Rosa (1658)

Toutes choses graviteront autour de cette conscience avec laquelle elles sont en harmonie. De même, toutes les choses s’écarteront de la conscience avec laquelle elles sont en désaccord.

Divisez la richesse du monde de manière égale entre tous les hommes et dans un court laps de temps, cette division égale sera  à nouveau disproportionnée comme à l’initial. La richesse trouvera son chemin dans les poches de ceux dont elle a été prise.

Au lieu de rejoindre le chœur des démunis qui insistent sur la destruction de ceux qui ont la richesse, reconnaissez cette loi immuable d’expression de la vie. Reconnaissez consciemment ce que vous désirez pour vous-même.

Une fois définie, votre réclamation consciente établie (en vous imprégnant du sentiment d’avoir obtenu ce que vous désirez, NDT), continuez dans cette confiance jusqu’à ce que la récompense soit reçue.

Aussi sûrement que le jour succède à la nuit, tout attribut, consciemment revendiqué, se manifestera.

Ainsi, ce qui dans les conventions apparaît comme loi injuste et cruelle est aux yeux de l’individu éclairé des déclarations des plus miséricordieuses et de vérité.

«Je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir» [Matthieu 5:17]. Rien n’est vraiment détruit. Toute destruction apparente est le résultat d’un changement dans la conscience.

La conscience remplit toujours pleinement l’état dans lequel elle habite.

L’état de conscience de ceux qui ne connaissent  cette loi est détaché et est alors destructeur.

Toutefois, cela peut être préparatoire à un nouvel état de conscience.

Revendiquez d’être ce que vous voulez au point d’entre être rassasié.

«Rien n’est détruit. Tout est accompli ».

« A celui qui a ( l’état de conscience équivalent, NDT), il sera donné« 

horn-of-plenty

La Corne d’abondance