Guérison d’un doigt gangréné suite au pouvoir de l’imagination

Dans son magnifique et très inspirant livre, Miraculous Living, malheureusement non traduit en français, et qui traite de la méditation sur les Séphiroth (aspect de la puissance créatrice divine à travers l’enseignement de la Kabbale juive),  la femme rabbin Shoni Labowitz, raconte une anecdote sur le pouvoir de la concentration et de l’imagination concernant une femme de sa congrégation:

« La pensée concentrée a le pouvoir de guérir. Une femme, membre de mon groupe de spiritualité réservée aux femmes, m’a parlé d’un incident remarquable qui a changé le cours de sa vie et largement augmenté sa foi. Elle avait une blessure à la main, qui a suppuré en sérieuse infection. Les docteurs lui ont dit que l’infection menaçait son corps tout entier et que pour cela, il allait falloir l’amputer. Elle rentra chez elle, souffrante et atterrée par les nouvelles de l’amputation inéluctable. Les médecins lui avaient pris rendez-vous pour le lendemain pour l’opération chirurgicale.

doctor-in-the-surgery-4864x2736_39062

Entre temps, elle a rencontré un guérisseur spirituel de ses connaissances qui lui a fortement conseillé de concentrer ses pensées sur le doigt infecté et de le voir avec autant de détails que possible rempli de lumière et guéri. La femme resta éveillée toute la nuit, méditant sur les la Lumière Divine dans ses cellules, dans ses nerfs, dans ses os, dans sa chair, et même dans les poils et les pores de son doigt, et l’imaginait guéri. Le jour suivant, elle s’est préparée pour aller à l’hôpital, ignorante que sa méditation ait fait quoi que ce soit pour son doigt infecté, car sa main était recouverte d’un épais bandage qu’elle ne pouvait pas enlever d’elle-même. Quand le médecin a enlevé les multiples bandages, il est tombé stupéfait. Le doigt était guéri!« 

Ainsi, ce superbe exemple prouve encore le pouvoir de l’imagination concentrée pour accomplir le dessein qui lui est assigné. Comme le dit encore et encore Neville Goddard, l’imagination crée la réalité.

Un cancer du foie en phase terminale guérit à la suite d’une chanson ?

Voici un extrait de l’ouvrage Le Papillon noir du Dr Richard Moss:

« C’était le second jour du séminaire. Laura, depuis plusieurs heures chantait une comptine, la répétant sans s’interrompre. Son chant soudain se métamorphosa. Son sentiment, alors, fut qu’elle ne chantait plus, mais était devenu chant. Elle se retrouva comme transportée vers le ciel, ses brase se levèrent, sa tête se redressa. Elle dit que ses mains ne finissaient pas au bout des doigts, mais se prolongeaient dans l’air le ciel. L’air et le ciel étaient vivants, et elle en était partir intégrante. Ses pieds semblaient avoir disparu dans les profondeurs de la terre. Terre, pieds, corps, bras, ciel, chanson, chanteur, ne formaient plus qu’un seul être. Laura ne pensa pas à ce qu’il lui arrivait ; elle le vécut, simplement. L’expérience l’avait totalement investie.

Le lendemain, son cancer du foie en phase terminale avait disparu. Les métastases, grosses comme des pamplemousses, qu’elle pouvait saisir dans ses mains au niveau de l’intestin, s’étaient évanouies. Trois jours plus tard, elle se rendit compte que pour la première fois depuis 39 ans, elle ne s’était pas fait ses injections d’insuline. Dans les semaines suivantes, toutes les manifestations de son diabète de son cancer, (insuffisance rénale, humeurs pulmonaires, écoulement des nodules, cécité partielle, perte de la sensibilité aux extrémités, accoutumances aux analgésiques) disparaissaient. Même l’un de ses orteils, cassés récemment, fut complètement rétabli.(…).

art,colorful,eb,painting,singer-c9c469e8befd0a2a1bce426d3858f1c2_h

La chanson pour ressentir de nouveaux et profonds sentiments?

Laura s’était spontanément éveillée à ce que l’ (on pourrait appeler, la nature fondamentale de l’être, un état où son cancer ety son diabète n’étaient plus la réalité ultime. Pendant la majorité de sa vie, elle s’était considérée comme malade et, ces dernières années, comme quelqu’un qui allait mourir d’un cancer. Elle prit soudain conscience que cette perception était fictive. Tous ses efforts et ses désirs de santé étaient basés sur cette fiction. La femme mourante n’était pas vraiment elle-même ; de même la femme qui voulait vivre n’était pas réelle non plus. Pendant un instant, elle se vécu comme pure conscience, et elle en fut transformée« .

Cette histoire est peut sembler extraordinaire, et elle l’est, mais pour ceux qui connaissent le pouvoir de la conscience ou de l’imagination focalisée, comme l’enseigne Neville Goddard, cela est tout à fait normal. Comme le dit Neville encore et encore, la conscience est la seule réalité et le secret, c’est le sentiment. Vous trouverez gratuitement le livre en ligne ici. C’est celle, à travers l’imagination, ou le sentiment focalisé, qui réorganise la réalité de l’individu en concordance d’avec son émotion. Plus le sentiment est pur et profond, et plus les résultats seront spectaculaires.

Donc, que s’est – il passé chez le Dr Moss, avec le patient Laura ? Laura, en choisissant une chanson, qui lui a apporté un profond sentiment de bien-être (peut-être une chanson d’enfance) s’est déconnectée des apparences et a fait un avec sa conscience, son émotion de bonheur, et à touché l’absolu. C’est d’ailleurs le processus d’incubation des rêves qui existait dans la Grèce Antique, où les pèlerins après avoir jeûné pendant plusieurs jours, priaient pendant des heures dans le temple d’Asclépios avant de s’endormir, afin de le rencontrer dans leurs rêves pour être guéris.

Néanmoins, le sentiment doit être pur pour que le résultat soit efficace, car s’il y a trop de sentiments conflictuels, on peut obtenir le contraire de ce que l’on demande. C’est pour cela, qu’il travailler sur ses sentiments profonds, par exemple avec la technique excellente créée par Neville, qu’il appelle la révision. J’en parlerais plus dans des articles à venir.

https://metanoialaporteauxmiracles.com/limagination-cree-la-realite-livre-electronique/

Guérison par le pouvoir de l’Imagination: mon docteur ne cesse de demander comment cette guérison est possible?

Voici le témoignage que j’ai trouvé sur un site américain que j’affectionne particulièrement, et qui est consacré uniquement à Neville Goddard. Il concerne un ancien Marine américain de 69, très malade qui a guérit son corps grâce à l’utilisation de son imagination focalisée.

asclepius-heals-sick-girl1

Sculpture représentant le Dieu de la Grèce Antique, Asclepius, qui guérit une petite fille. Les guérisons divines d’Asclepius ou de Jésus ne concernent pas des guérisseurs physiques, mais l’Imagination Toute – Puissance située dans l’esprit humain qui peut tout faire. C’est toujours l’Imagination ou le sentiment profond qui guérit.

Il n’y a qu’un seul Dieu, cause unique de toute vie. Il est non seulement au-dessus et à travers  tout, mais il est dans tout.

J’ai 69 ans et je rajeunis de jour en jour. Comment est ce que je peux affirmer cela ? Je suis content que vous me posiez la question.
Je suis un vétéran du corps des Marines qui ai souffert de 2 traumatismes cérébraux qui m’ont probablement amené à contracté la maladie d’Alzheimer au niveau 3. Maintenant, au bout de plusieurs mois,  après avoir utilisé les techniques de Neville, tous les outils de diagnostic (IRM, CAT, examens sanguins) se sont révélés NÉGATIFS, et ne détectent plus aucun symptôme.

C’est comme si le brouillard s’était levé de mon clarté mentale à masure que mon attention se concentrait de façon exponentielle. Maintenant, les médecins veulent poursuivent les tests sur ma personne, parce qu’ils ne comprennent pas ce qui m’arrive. Mais nous, nous savons, n’est –ce pas ?

Les autres bonnes nouvelles sont que toutes mes autres fonctions corporelles qui étaient défectueuses comme pression sanguine élevée, diabète de type 2, prostate élargie, du sang dans les urines, ont commencé à guérir rapidement.

Mon urologue a dit qu’il me reverrait finalement dans un an, puisque malgré le fait que je traînais ces problèmes depuis des années, je n’ai plus de sang dans les urines, ma prostate a diminué en taille, le nombre de mes multiples visites aux toilettes dans la nuit a diminué de façon drastique, et je peux dormir la nuit sans me lever. De plus, mon médecin personnel, après m’avoir fait passer des tests de stress et de compression, est ok pour que je me remette à faire du sport afin de tonifier mon corps.  Ma belle femme de 46 ans adore me regarder faire mes exercices.

Il y a littéralement beaucoup d’autres positives qui m’arrivent continuellement et également à l’intérieur de moi et je peux vous dire que j’ai la confiance absolue que je rajeunis de jour en jour. Je le sens. Je suis l’exemple vivant du désir exaucé.

Merci à tous

Cope

PS : J’utilise la révision et les conversations de congratulation très souvent et avec plaisir

Note du traducteur:  Court, mais superbe témoignage!  Personnellement, j’ai utilisé la révision pour la première fois récemment et c’est probablement l’une des techniques les plus puissantes qu’il m’a été d’expérimenté.  Vous trouverez mon propre témoignage ici. Mais je n’avais jamais imaginé qu’on pouvait l’utiliser dans le cadre de maladie. Je vais tenter de contacter ce vétéran pour qu’il m’en dise plus. Mais moi, pendant ce temps, je vais l’utiliser pour tenter de guérir ma vue, car je porte des lunettes pour voir au loin. Ceci est certainement dû à des années à lire sur ordinateur.

 

VOS SENTIMENTS SONT VOTRE DESTINÉE

Quelque chose que j’adore faire est de surfer sur le net pour récolter des témoignages de gens qui ont utilisé les techniques d’imagination de Neville Goddard ou d’autres pour manifester de l’argent, recouvrer la santé, sortir de situation de dettes, résoudre un problème matrimonial ou familial, reconquérir le cœur d’un ex, résoudre une injustice qui leur a été faite, gagner de l’argent à la loterie ou aux courses, trouver un logement dans un marché saturé, retrouver la confiance en soi etc.

Ce qui m’intéresse particulièrement, ce sont les témoignages détaillés, où la personne décrit l’évolution de son état de conscience qui l’a finalement amenée à manifester son désir dans le monde physique.

Dans les témoignages que je retiens, car je les considère authentiques (et non issus de l’imagination de beaux parleurs), il y a un dénominateur commun qui revient constamment et constamment : un sentiment fort qui était présent tout au long du processus jusqu’à la réalisation. Souvent les sentiments qui reviennent sont ou la Foi ou la gratitude.

Mais, et c’est le sujet de mon texte d’aujourd’hui : tous les sentiments et émotions sont créatifs, comme l’explique Neville Goddard. La colère est aussi créative que la foi et ainsi, elle manifestera la pensée à laquelle elle est associée.  Ainsi, vos prières sont toujours exaucées, mais pas dans le sens que vous voulez, mais dans le sens que vous ressentez. C’est l’essence de ce que signifie phrase de Job dans la Bible :

Parce que ce que je craignais le plus, m’est arrivé, et ce que j’appréhendais, m’est survenu. Job 3 :25

Job on the Ash heap - 1630

Job sur un tas de cendres. Guisepe de Ribera – 1630 . «Il y avait dans le pays d’Uts un homme qui s’appelait Job. Et cet homme était intègre et droit; il craignait Dieu, et se détournait du mal. Il avait sept fils et trois filles. Il possédait sept mille brebis, trois mille chameaux, cinq cents paires de bœufs, cinq cents ânesses, et un très grand nombre de serviteurs. Et cet homme était le plus considérable de tous les fils de l’Orient. (…). « Ce que j’ai crains, c’est ce qui m’est arrivé »

Ainsi, si vous avez du mal à manifester vos désirs, vérifiez qu’elles sont vos émotions dominantes, profondément ancrées, et sur lesquelles vous devez travailler avant de manifester votre désir. Il vous les faudra remplacez les par des émotions plus en phase avec le désir exaucé.

Voici les émotions et sentiments que vous devez reconnaitre afin de manifester:

Pensées positives

Pensées négatives
Foi, joie, amour, gratitude, paix, justice, puissance, pourvoir, confiance, facilité, émerveillé, libre, sympathique, intéressé, satisfait, réceptif, superbe, joyeux, chanceux, important, festif, amoureux, jubilatoire, vivant, énergétique, libéré, optimiste, magnifique, aimant, tendre, chaud, déterminé, passionné, osant, confiant, certain, convaincu, dynamique, en sécurité, etc. Peur, haine, ressentiment, haine de soi, culpabilité, dévalorisé, en colère, irrité, insultant, inférieur, « lourd », inquiet, sentiment d’impossibilité, incapable, pathétique, dominé, forcé, hostile, ennuyé, désagréable, amer, agressif, ressentiment, enflammé, furieux, « bouillant », honteux, indigné, déçu, découragé, doutant, perplexe, incroyant, perdu, incapable, seul, faible, paralysé, inutile, inférieur, vulnérable, désespéré, frustré, tragique, triste, attristé, déprimé, chagriné, désolé, désespéré, abandonné etc.

Si vous avez du mal à manifester vos désirs, demandez – vous quels sont les sentiments dominants que vous entretenez dans votre conscience. Car comme je l’ai déjà expliqué dans cet article, votre prières sont TOUJOURS exaucées.

Ainsi, si vous voulez modifier vos circonstances, comme le dit encore et encore Neville Goddard, changez vos sentiments et vous changerez votre destinée.

Question n°7 à Neville Goddard: « On m’a appris à ne pas demander en prière des choses terrestres, seulement à croître spirituellement, mais j’ai besoin d’argent et d’autres choses?

Le Christ guérissant l'aveugle

Le Christ guérissant l’aveugle – El Greco – 1540/41–1614


Réponse de Neville Goddard : Soyez honnête avec vous-même. Tout au long des Évangiles , Jésus posa cette question: « Que voulez-vous de moi? » Certains demandaient à voir, d’autres à manger, et d’autres encore voulaient pouvoir marcher, ou d’autres encore que leur enfant guérisse. »

Votre plus grand moi vous parle à travers le langage du désir. Ne vous y trompez pas. Sachant ce que vous voulez, réclamez donc le déjà, car il fait plaisir à votre Père de vous le donner à et rappelez-vous, ce que vous désirez, que vous l’avez déjà.

Question n°6 à Neville Goddard: « Pour obtenir quelque chose, combien de temps dois-je pratiquer l’exercice d’imagination ? »

Réponse de Neville Goddard :

« Dans le livre de la Genèse, il y a l’histoire de Jacob qui se bat contre l’ange. Cette parabole va servir d’explication pour vous répondre, car quand la satisfaction est atteinte, l’impuissance suit.

Jacob lutte avec l'ange_Alexandre Louis Leloir

Quand le sentiment de réalité est devenu vôtre, pendant un moment au moins, vous êtes mentalement impuissant. Le désir de répéter l’acte de prière n’existe plus car il a été remplacé par le sentiment de l’accomplissement de votre désir. Vous ne pouvez persister à demander ce que vous avez déjà. Si vous assumez ce que vous voulez être jusqu’au point d’extase, vous n’en voudrez plus (parce que vous l’avez obtenu, NDT).

Votre acte de création est aussi créatif que l’acte de création physique où quand l’homme a fini, il s’arrête, diminue et est béni. Car  comme l’homme crée à son pareil, l’acte d’imagination créé son pareil dans le monde physique. Si vous n’avez pas atteint le point de satisfaction, vous devez répéter encore et encore l’exercice jusqu’à ce que vous touchiez votre désir et qu’une force sorte de vous. »

Imaginer avec Neville Goddard: Comment ses étudiants ont gagné des grosses sommes aux courses de chevaux.

Neville Goddard_sultan aman

Neville Goddard raconte dans son livre la Loi et la Promesse, qui est composé de nombreux témoignages de gens qui ont appliqué ses techniques d’imagination, comment plusieurs des personnes qui assistent régulièrement à ses conférences ont utilisé l’imagination pour gagner des sommes d’argent importantes aux courses de chevaux, et une par deux fois. La voici:

« Dans mon public était assis un homme, TK,  qui, de son propre aveu,  était sans le sou. Il avait lu le même livre (l’Imagination Réveillée), mais il a soudainement réalisé qu’il n’avait jamais  utilisé son imagination pour résoudre ses problèmes de finances.

Il avait décidé de l’utiliser finalement pour gagner la course 5-10 du Caliente Race Track. Je rapporte ses mots:

« Dans cette course, on essaie de choisir les gagnants de la cinquième à la dixième course. Voici donc ce que je fis: « Dans mon imagination, je me tenais, et je triais mes billets avec le sentiment que je tenais dans mes mains les six billets gagnants. J’ai répété cette scène encore et encore dans mon imagination, jusqu’à ce que je sentais monter la «chair de poule» à tel point que tout me paraissait réel. Puis j’imaginais la caissière me donner une grosse somme d’argent que je plaquais sous ma chemise imaginaire. Je m’endormis tous les soirs pendant trois semaines, nuit après nuit, après m’être passé cette scène encore et encore. Trois semaines plus tard, je me suis rendu à l’hippodrome pour le Caliente Race Track. Ce jour-là tous les détails de mon jeu imaginaire se sont effectivement matérialisés. Le seul changement dans la scène était que le caissier m’a donné un chèque de 84.000 $ alors que j’avais visualisé de l’argent comptant ».

En faisant la conversion de la monnaie à l’époque de l’écriture du témoignage (les années 50-60) à 2015, cela nous fait une somme d’environ 668,212.98 $. Pas mal, en trois semaines de visualisation! Le commentaire de Neville Goddard continue ainsi:

« Après ma conférence la nuit où j’ai raconté ce témoignage, un homme dans le public est venu me voir pour me demander s’il lui était aussi possible de dupliquer l’expérience de TK. Je lui ai dit que pour cela, il devait décider des circonstances de la scène imaginaire lui-même qu’il choisirait, qu’elle devait lui être naturelle que possible et qu’il devait imaginer la fin intensément avec tout le sentiment qu’il pouvait rassembler. Il ne devait pas travailler pour les moyens à la fin, mais vivre avec son imagination dans le sentiment du vœu exaucé.

Un mois plus tard, il est revenu me voir et m’a montré un chèque de 16,000.00 $ qu’il avait gagné la veille dans un autre course 5-10 au même hippodrome Caliente Race Track .

Caliente Race Track (Horses) In Tijuana Mexico, 1940-1960s

Hippodrome de Caliente à Mexico dans les années 40 à 60.

Cet homme avait réussi à dupliquer la réussite financière de TK. Sa première victoire a réglé ses difficultés financières immédiates mais il voulait plus d’argent pour mettre sa famille en sécurité. En outre, et ce qui était le plus important pour lui, il voulait se prouver que cela n’a pas été un «accident». Il a estimé que s’il pouvait rééditer son exploit pour une deuxième fois consécutive, la soi-disant « loi de pourcentages »  ne s’appliquerait pas et cela lui prouverait que ses gains étaient bien dus aux pouvoirs miraculeux de son imagination. Et donc il a osé mettre son imagination à un second test. Il continue:

«Je voulais désormais un montant important sur compte bancaire important et cela signifiait, pour moi, de «voir» un solde important sur mes relevés bancaires. Par conséquent, dans mon imagination, je promulguais une scène qui m’emmenait dans deux banques. Dans chaque banque je «voyais» un sourire reconnaissant signifiant dans ma direction du directeur de la banque quand je pénétrais dans son établissement et j’«entendais» le salut cordial de la caissière. Je demandais à voir mes comptes. Dans une banque, je « voyais » un solde de $ 10,000.00. Dans l’autre rive, je « voyais »un solde de $ 15,000.00.

« Ma scène imaginaire ne finissait pas là. Immédiatement après avoir vu mes soldes bancaires, je portais mon attention sur mon système de courses de chevaux qui, à travers une progression de dix étapes, m’apporterait mes gains à 11,533.00 $ avec un capital de départ de 200,00 $.

«Je divisais les gains en douze piles sur mon bureau. Comptant l’argent dans mes mains imaginaires, je mettais 1,000.00 $ dans chacune des onze piles et les cinq-cent trente-trois dollars restants dans la dernière pile. Mon «comptabilité imaginative» équivalait à 36,533.00 $, dans la totalité de mes soldes bancaires.

«Je répétais cette scène imaginative chaque matin, après-midi et la nuit pour moins d’un mois, et, sur le 2 Mars, je me suis rendu à nouveau à l’hippodrome de Caliente. Je fis mes tickets, mais assez étrangement et ne sachant pas pourquoi je l’ai fait, j’ai dupliqué six billets exactement comme les six déjà établi, mais dans la dixième sélection j’ai fait une «erreur» et copié deux billets deux fois. Quand la course fut terminée et les gagnants étaient connus, je tenais deux d’entre eux – chacun payant 16,423.50 $. J’ai aussi eu six billets de consolation, chacun payant 656,80 $. Le total combiné est élevé à 36,788.00 $. Les exercices de visualisations que j’avais faits pendant un mois avait totalisé un montant de 36,533.00 $.

Deux points d’intérêt, les plus importants pour moi, étaient que par ce qui semblait être un accident j’avais marqué deux billets gagnants à l’identique et aussi, qu’à la fin de la neuvième course (ce qui était l’un des principaux gagnants) le formateur a tenté de faire disqualifié du cheval, mais les Commissaires Sportifs ont rejeté la demande de l’entraîneur. « … AJF »

horse-racing-neck-ties-clipart-free-stock-photo-public-domain-pictures

Dans mon environnement de visualiseurs et de méditants, j’ai rencontré effectivement des gens qui ont gagné des sommes diverses aux jeux de loteries. Une connaissance, originaire du Togo, gagnait de temps en temps des sommes conséquentes aux courses. un jour, alors qu’il allait chercher un gain au PMU, il m’avait demandé de l’accompagner. La caissière l’a été payé 25.000 francs (c’était il y a une quinzaine d’années, on était encore en Francs), lui a donné 200 francs de pourboire et il m’a offert 1000 francs pour mon plus grand plaisir!  Il m’avouait qu’il gagnait régulièrement parce qu’il priait Dieu de lui révéler à l’avance le résultat de certaines courses et la réponse lui venait souvent en rêve. J’avais déjà écrit un article sur les rêves qui voient le futur.

Alors que je fréquentais une association de Science Mentale, j’ai rencontré brièvement un membre qui avait gagné plusieurs centaines de milliers de francs suite à un mois de visualisation. J’ai cité également le cas de la tante de Sean Collins qui a gagné plus de 5000$ à la loterie de Floride. Vous retrouverez le témoignage ici.

L’un des exemples les plus flagrants de gains réguliers aux courses est celui de Harold Harwood, qui a créé une méthode pour forcer son subconscient à lui donner les gagnants à l’avance des courses dans lesquelles il allait parier. Son histoire avait été largement commentée par la presse locale, et plusieurs interviews ont été faites. Sur 100 £ Sterling qu’il jouaient, il ne perdait qu’en 10 tout au plus.  (Je mettrais l’ebook que j’ai traduit en ligne dans quelque temps).

Sur le site américain du Secret de Rhonda Byrne, il y a nombre de témoignages de gens qui ont utilisé les méthodes du Secret pour gagner de l’argent aux loteries diverses également. Vous trouverez certains que j’ai traduis ici et Le journaliste spécialisé dans le   paranormal, Randall Fitzgerald, a fait une enquête sur des gagnants qui programmaient leurs rêves afin de deviner les chiffres de la loterie.

Si vous voulez gagner aux courses ou aux loteries, il est nécessaire de vous réconcilier avec le fait de gagner de l’argent de cette façon et donc dépasser vos croyances limitatives. Lisez encore et encore les ouvrages de Neville, sa philosophie vous délivrera des fausses croyances que vous avez acceptées probablement de façon inconsciente. Elles sont probablement plus profondément ancrées dans votre esprit que vous ne le croyez. Appliquez ensuite la méthode imaginative de Neville Goddard et comptez au moins 3 à 4 semaines pour influer sur votre subconscient. Et vous commencerez probablement à avoir des résultats.