L’Imagination Éveillée – Chapitre 4 – Les sécateurs de la révision (ou comment changer son passé)

Le second homme est le Seigneur du ciel. 1 Corinthiens 15:47

il_570xN.674113902_bwvm

Sécateur – C’est le symbole de l’outil mental qu’est la conscience dirigée afin de modifier le passé ou au moins, au premier abord, sa perception.

Jamais il ne dira « chenilles ». Il dira: «Il y a beaucoup de papillons-en-devenir- sur nos choux, Pure ».
Il ne dira pas: « C’est l’hiver ». Il dira: « L’été arrive. »
Et il n’y a pas de bourgeon assez petit, ou assez triste en couleur pour Kester afin qu’elle ne les appelle aux commencement de la floraison.

Mary Webb, Precious Bane

Le tout premier acte de correction ou de guérison est toujours de «réviser». Il faut commencer par soi-même. C’est sa propre attitude qui doit être changée.

« Ce que nous sommes, c’est ce que nous voyons. » Emerson

Il est un exercice très sain et productif de revivre tous les jours,votre journée comme vous aurez souhaité qu’elle se déroule,de réviser les scènes pour les rendre conformes à vos idéaux.

Par exemple, supposons que le courrier d’aujourd’hui a apporté des nouvelles décevantes. Révisez la lettre. Mentalement réécrivez la lettre et rendez-là conforme aux nouvelles que vous souhaitez vous aviez reçu. Puis, en imagination, lisez la lettre révisée maintes et maintes fois. Telle est l’essence de la révision et la révision aboutit à l’abrogation.

La seule condition requise est d’éveiller votre attention d’une manière et d’une telle intensité que vous devenez totalement absorbé dans l’action révisée. Vous ferez l’expérience d’une expansion et d’un raffinement de vos sens par cet exercice d’imagination et finalement réaliserez la vision.

Mais rappelez-vous toujours que le but ultime de cet exercice est de créer en vous « l’Esprit de Jésus », qui est le pardon continuel du péché. ( Le sens réel du mot péché est manquer la cible et non un respect d’une loi religieuse,NDT).

La révision est de la plus grande importance lorsque le motif est de se changer soi-même, quand il y a un désir sincère d’être quelque chose de différent, quand le désir est d’éveiller l’esprit actif idéal de pardon. Sans imagination, l’homme reste un être du péché.

L’homme soit va de l’avant par son imagination ou reste emprisonné par ses sens. Aller de l’avant en imagination, c’est pardonner, se pardonner. Le pardon est la vie de l’imagination. L’art de vivre est l’art de pardonner.

Le pardon est, en fait, l’expérience dans l’imagination de la version révisée de la journée, l’expérience en imagination de ce que vous souhaitez vivre dans la chair.

A044_Tintoretto_Paralytic

Jésus pardonne et guérit le paralytique – Tintoretto. Afin de guérir, changer un aspect de soi-même ou de sa vie, il faut en changer la perception dans sa propre conscience, par le pardon. Quand le changement du passé s’est fait dans la conscience, l’individu guérit.

Chaque fois que l’on pardonne vraiment (qui est, à chaque fois un événement comme le revit, il aurait dû être vécu) on naît de nouveau.

« Père, pardonne-leur » n’est pas un plaidoyer à faire une fois par, mais un argument à faire tous les jours. L’idée de pardonner est une possibilité quotidienne, et, si elle est sincèrement faite, elle va élever l’homme à des niveaux d’être plus en plus élevés. Il connaîtra le jour de Pâques quotidiennement et de Pâques est l’idée de la transformation qui élève. Et cela devrait être un processus quasi continu.

La liberté et le pardon sont indissolublement liés. Ne pas pardonner est être en guerre avec nous-mêmes, car nous sommes libérés en fonction de notre capacité à pardonner.

Pardonnez, et vous serez pardonnés. Luc 6:37

Pardonnez, non seulement par un sens du devoir ou du service mais parce que vous le voulez vraiment.

Ses voies sont des voies agréables, Et tous ses sentiers sont paisibles. Proverbes 3:17

Vous devez prendre du plaisir dans l’exercice de la révision. Vous pouvez pardonner aux autres de manière efficace que si vous avez un désir sincère de les identifier avec leur idéal.

Le pardon est l’idée de retirer volontairement son attention de la journée non révisée et en donnant force, et joie sur le jour révisé. Si un homme commence à réviser même le peu des vexations et des troubles de ses journées, il commence à travailler sur lui-même de manière pratique. Chaque révision est une victoire sur lui-même et donc une victoire sur son ennemi.

Les ennemis d’un homme sont ceux de sa propre maison. – Matthieu 10:36, et sa maison est son état d’esprit. Il change son avenir à mesure qu’il révise sa journée.

Quand l’homme pratique l’art du pardon, de la révision, quelque soit la scène originelle, il contemple une scène jamais vu auparavant. L’ampleur du changement que tout acte de révision implique semble tout à fait invraisemblable au réaliste, l’homme sans imagination. Mais les changements radicaux qui sont arrivés au fils Prodigue [Luc 15: 11-32] ont tous été produits par un «changement de cœur».

L’homme de  combats sait que ses batailles sont livrées dans sa propre imagination. L’homme qui ne révise pas ses journées a perdu la vision de la vie, l’image qui est le véritable travail de l’ «Esprit de Jésus» pour transformer sa vie.

 Toutes les choses donc que vous voulez que les hommes vous fassent, faites-les leur aussi de même, car telle est la loi. Matthieu 7:12

Voici la façon dont un ami artiste elle-même s’est pardonnée et a été libéré de la douleur, de la gêne et son hostilité. Sachant que rien excepté l’oubli et le pardon ne peut nous amener à de nouvelles valeurs, elle utilisa son imagination afin d’échapper à la prison de ses sens. Elle écrit:

« Jeudi, j’ai enseigné toute la journée mon école d’art. Une seule petite chose gâché la journée. En entrant cet après-midi dans ma salle de classe, je découvre que le concierge avait laissé toutes les chaises sur le dessus des bureaux après avoir nettoyé le sol. Alors que je levais une chaise pour le déplacer, elle a glissé de mes mains et m’a frappé  d’un coup sec sur le pied droit. J’ai immédiatement examiné mes pensées et ai constaté que je l’avais critiqué l’homme pour ne pas faire son travail correctement. Depuis qu’il avait perdu son assistant, j’ai compris qu’il sentait probablement qu’il avait fait plus qu’il n’y fallait et c’était un cadeau non désiré qui avait rebondi et m’avait frappé sur le pied. En observant mon pied, j’ai vu à la fois ma peau et mes collants  étaient intacts, et ai donc oublié tout cela.

Cette nuit-là, après avoir travaillé intensément pendant environ trois heures sur un dessin, j’ai décidé de me une tasse de café. À mon grand étonnement, je ne contrôlais plus du tout mon pied droit  et il me lançait de douleur. Je me suis assise sur une chaise et ai enlevé ma pantoufle.  L’ensemble du pied était un rose violacé étrange, gonflé, et rouge. J’ai essayé de marcher et mon pied a lâché. Je ne le contrôlais plus. Il y avait deux possibilités: ou je m’étais cassé un os ou quelque chose pourrait être disloqué.

« Il ne servait à rien de spéculer. Il valait mieux s’en débarrasser de ce problème immédiatement ».

Je me suis donc calmée, prête à me fondre dans la lumière. À ma stupéfaction complète, mon imagination a refusé de coopérer. Elle a juste dit «Non». Ce genre de chose arrive souvent quand je peins. Je me suis mise à discuter avec moi-même en me disant « Pourquoi pas? ». Elle ne cessait de dire «Non»

Enfin, je renonçai et dit: «Tu sais que je suis dans la douleur. J’essaie de ne pas être effrayée, mais tu est la patronne. Qu’est-ce que tu veux faire?’

La réponse: « Va au lit et examine les événements de ta journée. »

Je lui ai dit «Très bien. Mais permets-moi de te dire que si mon pied n’est pas parfait demain matin, ce sera de ta faute ».

« Après avoir arrangé les draps de lit de sorte qu’ils ne touchent pas mon pied, j’ai commencé à examiner la journée. Cela a été lent, car j’avais du mal à ne pas porter attention à mon pied. Je suis passé par toute la journée, n’ai rien vu à ajouter à l’incident de la chaise. Mais quand je suis arrivé au début de la soirée, je me suis retrouvé face à face avec un homme qui, pour l’année écoulée, refusait de me parler. La première fois que cela est arrivé, je pensais qu’il était devenu sourd. Je l’avais connu depuis les jours d’école, nous nous disions «bonjour» ou commentions la météo. Des amis communs m’a assuré que j’avais rien fait, qu’il avait dit qu’il ne m’a jamais aimé et a finalement décidé qu’il ne parlait pas la peine. Je lui avais dit ‘Salut!’. Il n’a pas répondu. J’ai pensé : «Pauvre gars – Dans quel état horrible il doit être. Il faut que je fasse quelque chose au sujet de cette situation ridicule ».

Donc, dans mon imagination, je me suis arrêtée et re-fait la scène. J’ai dit salut!’ Il a répondu «Salut! et m’a sourit. Je pensais alors « Mon bon vieux Ed ».

Je me suis repassée la scène encore et encore, suis allée sur le prochain incident et ai terminé la journée.

  – « Maintenant, que fais-je? Mon pied ou le concert? »

Je me préparais avec passion à aller encourager un ami qui devait faire ses débuts musicaux le lendemain à un concert. Mon imagination semblait un peu solennelle et me dit: « Faisons le concert. Ce sera plus amusant. « 

  – «Mais d’abord, ne devrions donc pas diriger mon imagination sur mon pied avant de faire le concert? »Ais-je supplié. 

 – « Par tous les moyens. »

  – « Cela fait, j’ai eu un moment très agréable au concert et mon ami a eu une formidable ovation. (Tout cela, toujours en imagination, NDT)

  – « Mais maintenant, j’étais très, très somnolente à m’endormir pour faire mon projet. Le lendemain matin, comme je mettais sur ma pantoufle, j’ai soudain eu une image venue de ma mémoire où je retirais un pied décoloré et enflé de la même pantoufle. J’ai alors sorti mon pied dehors et l’ai regardé. Il était parfaitement normal à tous les égards. Il y avait néanmoins une petite tache rose à l’endroit où la chaise avait tapé.

« Quel rêve éveillé extraordinaire! Je pensais en m’habillant. En attendant mon café, je me promenais à ma table à dessin et a vu que tous mes pinceaux étaient couchés pêle-mêle et non lavés. «Par quoi ais-je été possédé pour laisser mes pinceaux comme ça? «Je me souviens alors. C’était à cause de mon pied. Donc, ce n’était pas un rêve après tout, mais une belle guérison ».

il_570xN.110116856

Les pinceaux de l’artiste. Ce témoignage d’une amie de Neville Goddard est une excellente métaphore. Celle de repeindre le tableau de sa vie à en changer sa perception pour en changer la réalité.

Elle avait ainsi gagné par l’art de la révision de ce qu’elle aurait jamais gagné par la force.

Au ciel, le seul art de vivre est oublier et pardonner. Surtout à la Femme. –  William Blake

Nous devons prendre notre vie, pas comme elle semble être, mais comme la vision de cette artiste, de la vision du monde rendu parfait qui est enterrée dans tous les esprits; enterrés et attendant que nous révisions la journée.

Nous sommes amenés à croire un mensonge quand on voit avec l’œil et non à travers. William Blake

Une journée qui lui semblait tellement réelle ne l’était plus quand après avoir appliqué la révision imaginative, elle a disparu comme un rêve.

Vous pouvez réviser votre journée pour vous faire plaisir en faisant l’expérience d’un discours à vous – même et d’actions révisés, non seulement pour modifier le cours de votre vie, mais aussi pour transformer les désaccords en harmonie.

Celui qui découvre le secret de la révision ne peut pas faire autrement que de se laisser guider par l’amour. Votre efficacité augmentera avec la pratique. La révision est la voie par laquelle l’homme retrouve le droit de sa puissance appropriée.

«Ne résistez pas au mal» [Matthieu 05:39]. Gardez cela en tête, car tous les conflits passionnés donnent lieu à un échanges caractérisés.

« Celui donc qui sait faire ce qui est bien, et qui ne le fait pas, commet un péché ». Jacques 4:17

Pour connaître la vérité, vous devez vivre la vérité, et pour vivre la vérité, vos actions internes doivent correspondre aux actions de votre désir exaucé.

L’attente et votre désir doit devenir un.

Votre monde extérieur n’est sue l’actualisation de votre mouvement intérieur.

Par ignorance de la loi de révision, ceux qui franchissent le pas de la guerre sont perpétuellement vaincus.

Seuls les concepts qui idéalisent dépeignent la vérité.

L’idéal de l’homme est son véritable soi. C’est parce que je crois fermement que tout ce qui est le plus profondément imaginatif est, en réalité, plus directement pratique que je vous demande de vivre en imagination et de vous approprier le verset: «Christ en vous, l’espérance de la gloire.» [Colossiens 1:27]

Ne blâmez pas; résolvez seulement.

Ce n’est pas l’homme et Terre qui sont les plus belles choses, mais vous qui pratiquez l’art de la révision  qui crée le paradis. Vous ne trouverez la preuve de cette vérité que dans votre propre expérience.

Mettez en pratique la révision de la journée. Nous devons nos fruits de premiers choix aux sécateurs de révision.

Notes de la traductrice: Pour ceux qui s’intéressent passionnément comme moi  à ce qu’on appelle la physique quantique, c’est-à-dire la physique des particules subatomiques, qui sont à la base de notre monde « réel » et physique, cette idée de changer le passé, n’est pas totalement ridicule- absolument pas! En fait, quand on connait un peu ce sujet, sans être un expert, on sait depuis longtemps que le ridicule ne tue plus, mais que la réalité peut rendre fou.

Ainsi, la très très célèbre expérience dite de la double fente, que je vous conseille de voir ici dans cette animation de quelques minutes, montre que le monde n’existe quand on l’observe. Cette expérience qui a été depuis reproduit des centaines de fois, a même donné lieu à un débat célèbre entre les physiciens Albert Einstein et Niels Bohr où le premier à dit au second: « Je ne peux pas croire que la lune n’est pas là si je ne la regarde pas« . Et Bohr de lui répondre:  » Qu’est-ce qui te prouve que la lune est là quand on ne la regarde pas« ?

Cette expérience a donné naissance ensuite à une expérience mentale dit du chat de Schrodinger, qui est en quelque sorte l’application des théories de la physique quantique à un monde supra-atomique, donc le monde que nous connaissons.  Ainsi le chat est à la fois mort et vivant, selon les lois quantiques. Ainsi, une particule peut être en plusieurs endroits à la fois, et le temps peut être remonté et effacé, comme l’a montré le physicien Wheeler, dans son expérience dit du choix retardé.

schrodinger-cat-wanted-poster-dead-alive-box

Mes nombreuses expériences sur moi-même et sur mon environnement, en appliquant notamment les techniques de Neville Goddard, et de la Révision principalement, confirme que Goddard non seulement disait vrai, mais qu’il était surtout extrêmement en avance sur son temps. Bien que ces écrits qui ont pu scandaliser dans certains milieux il y a plusieurs décennies, les résultats de la physique quantique nous confirment que le monde  est irréel et n’est probablement que le résultat de notre conscience.

L'Imagination Eveillée

Témoignage: Comment elle a fait revenir son mari grâce à la loi d’attraction

Ceci est une traduction du témoignage d’une femme qui habite au Texas, et qui a posté début avril 2016. Elle a décidé de rester anonyme, donc nous n’avons pas son prénom. Néanmoins, son application de la Loi d’Attraction pour résoudre son problème amoureux est très intéressante. Je vous suggère fortement de vous en inspirer.

The Kiss _ Gustave Klimt _ 1908

Le baiser de Gustav Klimt – 1908

« Mon histoire. J’ai toujours été un peu rêveuse. Ma vie n’a jamais été un gâchis total, mais je sentais comme si je venais de nulle part. J’ai toujours eu un énorme problème dans le domaine de d’amour dans ma vie. Je rencontrais un gars, je tombais amoureuse de lui, puis une fois que c’était fait, ma malchance, et mes mauvaises vibrations et mes croyances négatives en ce qui concerne les hommes me revenaient. Et pouf !!! Il me quittait.

C’était tellement familier pour moi. Je pleurais et cherchais le Dieu insaisissable et lui demandait de venir à moi. Mais il ne l’a jamais fait. J’ai tout essayé, les affirmations, la visualisation, la prière, les supplications, les invocations, mais rien ne semblait pour améliorer ma vie amoureuse.

Il y a quelques années, j’ai rencontré et épousé l’homme que je considère être le plus meilleur homme que j’avais jamais rencontré. Je ne l’ai pas trouvé en utilisant le processus de Loi de l’Attraction, mais un jour, il était là.   Je suis tombée profondément amoureuse de lui et les choses ont bien marché pendant un certain temps.

Puis c’est arrivé. Il m’a quitté. Mon chevalier en armure étincelante est devenue la grenouille trop familière que je connaissais bien. J’étais complètement anéantie. Je me sentais mourir sans lui à mes côtés. Mes nuits étaient sans sommeil et les larmes remplissaient et mes jours passaient comme des rappels douloureux de ce que je n’ai pas. J’ai prié, supplié, prié, demandé de l’aide spirituelle, tout ce que je pouvais faire, mais en vain. Il ne voulait rien avoir à faire avec moi. Je ne pouvais pas croire que Dieu m’ait frappé au visage une fois de plus. Il m’a fallu huit mois pour trouver les réponses à mon agonie, mais parce que je savais que c’était lui que je voulais,  je n’ai donc jamais cédé ni abandonné. Je savais qu’il était à moi. Ma foi était encore à zéro, mais mon désir de l’avoir à mes côtés a surmonté ma peur et mon incrédulité cette fois-ci.

Una et le chevalier de la Croix-Rouge_George Frederick Watts - 1860

Una et le chevalier de la Croix-Rouge_George Frederick Watts – 1860

Je suis venue ici ( sur le site de The Secret) et me suis moi-même enveloppée dans ces histoires étonnantes de succès que je lisais. Je lisais Le Secret et La Magie maintes et maintes fois et je me suis promis cette fois, que je ferais tout pour retrouver son amour. Je ferais tout pour briser mon cycle d’incrédulité et de chagrin. Il y avait des jours où je sentais comme si je pouvais vraiment le faire revenir et d’autres jours, que c’était juste une blague cruelle, qu’il n’y avait aucune aide universelle, et pas de Dieu. Mais à cause de mon amour profond pour mon ex-mari, je me suis battue malgré les larmes et me suis renforcée. Je me suis promis de croire et de faire ce que Le Secret m’a appris à faire. Lentement, je commençais à le voir revenir vers moi. Mais, à cause de mon impatience, la fréquence même par laquelle il est impossible de manifester, j’ai une fois de plus ralenti les choses.

Un jour, comme un coup de foudre, je compris que je devais lâcher prise, que je devais avoir confiance et croire. Je n’avais plus besoin de continuer à demander.

Puis venant de nulle part et  sans aucun moyen, mon miracle s’est concrétisé du jour au lendemain. Il est venu vers moi et a présenté ses excuses pour avoir abandonné notre mariage! Il me pria de lui pardonner et d’être sa femme une fois de plus.

L'anniversaire_Chagall_1915

L’anniversaire – Chagall – 1915

Nous serons à nouveau mariés avant la fin de cette année.

Je veux dire à tous ceux qui ont des doutes de s’en tenir à la seule chose qui permis à ce « Thomas qui doute » (moi) de réaliser ce que la plupart des gens pensaient impossible. Lâchez prise, ayez foi en ce que vous ne pouvez pas encore voir dans le monde physique et croyez vraiment en un pouvoir plus grand que vous et moi!

Merci! Merci! Merci!!! Tout d’abord à Dieu (l’Univers), puis à Rhonda Byrne et les professeurs du Secret, à toutes les belles personnes qui ont pu partager leurs histoires de réussite pour m’inspirer, pour réaliser ce que je ne pouvais pas croire et de me donner le don de la foi et apporter mon vrai l’amour de nouveau à moi.

«Et Dieu appelle les choses qui ne sont pas vues comme si elles étaient et l’invisible devient visible. »

Notes de la traductrice et créatrice de ce blog: J’ai lu beaucoup de success-stories concernant la Loi d’Attraction, et celle-ci, que je viens de lire, restera probablement dans mes préférées. L’auteur du témoignage après avoir atteint le fond, à néanmoins continuer à se battre, pas parce qu’elle avait la foi, mais parce que son amour pour son ex-mari était si grand qu’elle voulait tout essayer pour le récupérer. Et elle a ensuite compris que la foi est de voir et sentir accompli dans sa conscience, ce qu’il n’est pas encore dans le monde physique.

 » Ne dites-vous pas qu’il y a encore quatre mois, et la moisson viendra? voici, je vous dis, levez vos yeux, et regardez les campagnes, car elles sont déjà blanches pour moissonner. » Jean 4:35
« Car en vérité je vous dis, que quiconque dira à cette montagne : quitte ta place, et te jette dans la mer, et qui ne chancellera point en son cœur, mais croira que ce qu’il dit se fera, tout ce qu’il aura dit lui sera fait. » Marc 11:23-24

Je voudrais ajouter une chose importante dans ce témoignage. Celle qui témoigne dit: « Un jour, comme un coup de foudre, je compris que je devais lâcher prise, que je devais avoir confiance et croire. Je n’avais plus besoin de continuer à demander. » C’est expérience est classique. Quand vous avez impressionné votre subconscient, qui matérialise chaque aspect votre vie à travers vos pensées et vos émotions, il vous vient un sentiment profond de paix. Vous savez que vous tout est maintenant accompli. Vous n’avez plus rien à faire. Tout est en route, vous le savez, aussi certain que le soleil se lèvera le lendemain.

Une merveilleuse manifestation!

Superbe témoignage: « Mon frère le cascadeur, ma tante la gagnante à la loterie »

Ceci est un témoignage de Sean Collins, un chercheur dans le potentiel de l’esprit humain. Je suis tombée sur lui, il y a une quinzaine d’années, quand je balbutiais dans mes recherches sur le pouvoirs de m’esprit et cherchait à mettre en pratique le pouvoir de la foi. En effet, malgré mes quelques expériences « miraculeuses », je doutais encore fortement. Après avoir lu son témoignage sur son site, qui a cessé son activité, je crois désormais, puisqu’il se consacre à autre chose, je l’avais contacté en privé, pour savoir si ces histoires étaient édulcorées ou pas, et quels conseils il pouvait me prodiguer. Ces histoires sont donc authentiques, et si vous travaillez et persistez, comme Sean le dit, ou comme Neville Goddard, vous manifesterez. Je lui suis encore très reconnaissante de m’avoir consacré un peu de temps, pour répondre à mes questionnements, car cela m’a certainement permis d’avancer à très grand pas. C’est donc ce témoignage qui m’a vraiment inspirée et réveillée.

« En 1989, un ami m’a invité à aller à un carnaval de l’église. Il y avait un stand de vente de livres d’occasion, dans la salle paroissiale, et j’y ai acheté (pour 25 cents) un petit livre de poche en lambeaux appelé Méthode Silva Mind Control. Le livre disait que si vous voulez que quelque chose vous arrive, alors vous devez appliquer une technique de visualisation spécifique qui ramènera vos ondes cérébrales à un niveau plus créatif de votre esprit. Il conseillait d’assister au cours de la Méthode Silva, mais disait également que jusqu’à ce que vous vous assistez peut faire la technique de visualisation 100 à 1. (Décrite plus loin dans cet article.)

La méthode Silva

Version française de Silva Method Mind Control

J’ai aimé que José Silva présente son livre avec une approche plus scientifique que métaphysique, cela me correspondait, car ses techniques se basaient sur les ondes du cerveau, le cerveau droit et les cycles par secondes.  Je décidai donc de tester cette information. Une fois par jour pendant deux semaines je suivrais les instructions décrites et programmerait qu’un événement se produise.

Une chose drôle étant, que je ne savais pas ce que je voulais obtenir. Donc j’ai demandé à mon frère s’il pouvait avoir quoi que ce soit dans le monde, que cela pourrait-il être?  Il m’a alors avoué qu’il aimerait être coordinateur de cascades dans un film qui allait être tourné, dans notre ville de Fort Lauderdale (Floride).

Tout d’un coup, j’avais un projet sur lequel travailler. Je n’ai pas dit à mon frère qu’il ferait partie de mon expérience. Pendant les deux semaines suivantes, une fois par jour, j’ai fait la méthode de 100 à 1 et à ce niveau plus calme de l’esprit, je visualisais une image de mon frère où il portait un t-shirt où il était écrit « coordonnateur des cascades. » Les instructions de José Silva ne le disaient pas, mais spontanément aussi, je me représentais dans l’image mentale le cœur de mon frère remplir la scène de couleur.
C’était juste mon intuition qui me le dictait,  et c’était une façon inconsciente d’être en accord et en amour avec ce que je voulais vivre.  (Si vous êtes familier avec le concept de « chakras », j’imaginais son chakra du cœur remplir l’image mentale.)

chakras_body_heart_symbol

Ce que je n’avais pas appris de José Silva était pendant combien de temps je devais imaginer le résultat souhaité.  J’ai donc décidé de maintenir l’image dans mon esprit aussi longtemps que je ressentais bon de le faire. Cela n’a jamais dépassé quelques minutes, et généralement le signal que je me sentais dans mon corps m’exprimant que je l’avais fait assez visualisation pour une session était que je commençais à rire.

Comme une routine, je faisais mes visualisations dans la salle de bain, parce que j’étais déjà assis, et aussi je voulais être sûr de le faire quotidiennement, une fois par jour pendant deux semaines. (José Silva mentionne cela aussi. Pour les personnes qui disent qu’elles ne peuvent s’écarter quelques minutes de leur poste de travail ou de la famille pour se reposer et visualiser, faites donc votre méditation quand vous êtes aux toilettes).

A la fin des deux semaines, je me suis arrêté. « Eh bien, nous verrons ce qui se passera, me dis-je. »

Trois jours plus tard, ma mère a appelé dans mon appartement. « Sean, tu ne devineras jamais ce qui est arrivé à ton frère »!

« Quoi? » Ais-je demandé.

Elle a alors raconté qu’il était sur un parking à Ft. Lauderdale, et un homme l’a accosté et lui a dit qu’il serait parfait pour un film qui va être tourné dans la ville et est-ce qu’il accepterait de passer une audition? À l’audition, Martin Scorsese et Robert DeNiro le choisirent parmi 11 cascadeurs de films!!!

Robert-De-Niro-and-Martin-Scorsese-on-set-of-Cape-Fear-600x687

Robert De Niro et Martin Scorsese sur le tournage de Cape fear, en français Les Nerfs à Vifs.

Ce film, « Cape Fear » ( Les Nerfs à Vifs dans pour la version française), a donné à mon frère le rôle de l’un des trois gars engagés pour casser la figure au personnage de Robert DeNiro. Il est celui qui brandit la chaîne de moto.

Ma visualisation pour lui était  qu’il soit coordinateur des cascades, ce qu’il n’était pas. Étant donné qu’il l’avait jamais été un coordinateur des cascades de cinéma, ni même cascadeur dans un film auparavant, qu’il puisse être retenu pour passer les auditions (il y en avait deux) et puis être sélectionné pour apparaitre dans une scène de cascade est tout simplement extraordinaire. Un résultat escompté petit en valeur, mais absolument extraordinaire!

Frère de Sean collins_ Les Nerfs à vif

Frère de Sean Collins – Les Nerfs à vif – Tiré d’extrait sur YouTube.com

Une autre histoire à propos de cette technique 100 à 1:

Ma tante est une personne gentille et généreuse mais qui possède l’étonnante capacité à être critique et pessimiste sur tout sujet de conversation. (Pensez à Bourriquet dans Winnie l’Ourson.) Elle était venu nous voir  de New York pendant de nombreuses semaines et a acheté des billets de la loterie Floride tous les jours.

Un jour au cours de sa visite, elle a mentionné qu’elle ce qu’elle voulait le plus au monde était de gagner à la loterie. Alors je lui ai dit: « Si tu veux gagner, tout ce que tu as à faire est ce processus de visualisation après avoir compté de 100 à 1. »
Je lui ai dit:
« Fais-le une fois par jour pendant deux semaines, puis arrête. » (D’ordinaire, j’aurais parlé avec le conditionnel, mais dans son cas, j’ai affirmé cela dit avec toute la certitude que je pouvais avoir.) Elle a écouté attentivement, sans critiquer et elle m’a surpris en disant qu’elle le ferait. Quatre semaines plus tard, on s’est revu à la maison d’un cousin et en rigolant, m’a tapé le bras en me disant: «Je croyais que je devais gagner à la loterie?»

« As-tu fait la visualisation? » J’ai demandé. Elle a dit oui. « Et bien, tu gagneras, lui ais-je répondu de manière neutre. »Arrête d’y penser ».  Trois jours plus tard, elle a gagné.

Voici où ça devient vraiment intéressant. Les premiers mots que je l’ai entendue dire quand elle a vérifié qu’elle avait les numéros gagnants étaient, « Je te parie que le montant ne sera pas très élevé. Elle a remporté la cagnotte du mercredi. Les jackpots du lundi, mardi, jeudi et vendredi étaient tous entre 25 et 30 mille dollars. Le mercredi, il avait mystérieusement, plongé à 5000. « Attention, le montant ne sera probablement pas très élevé. « Elle avait raison!« 

Une autre chose drôle concernant cette histoire: Quand elle est allée au bureau de loterie se faire payer son billet gagnant, elle a dit que le bureau de loto lui a semblé juste comme ce qu’elle avait visualisé, même si elle ne l’avait jamais été dans ce bureau avant. Sa visualisation était de se faire payer son billet gagnant au kiosque du bureau de loterie local. 

Un autre anecdote: lors d’une réunion Silva, ici dans le sud de la Floride, il y a pas si longtemps, une jeune femme s’est levée face à l’assistance et a montré ses déclarations de revenus parce qu’elle  pensait que personne ne croirait  son histoire. Elle s’était imaginé elle-même en face de la télévision entourant chaque numéro sur son billet de loterie jusqu’à ce que chaque numéro ait été encerclé. Elle a dit que cela est arrivé juste exactement comme elle se l’est imaginé. Je ne me rappelle pas le montant exact qu’elle a gagné.

Si vous jouez aux loteries, je tiens à mentionner que si votre désir est plus d’argent, il y a beaucoup, beaucoup de pistes plus faciles pour gagner de l’argent qu’en jouant à la loterie.

Une technique que j’appris du maître PNL / Hypnose Carolyn Deal de la Caroline du Nord est que votre conscience est un distributeur automatique de billets quand vous imaginez vos clients, vos ou votre patron si heureux et satisfaits de vos services, que cela vous amène plus d’argent et cela augmente encore leur satisfaction.

Je me souviens il y a quelques années d’être dans une mouise financière, et avoir besoin d’une aubaine. Donc, je me représentais recevoir de l’argent et avait la confiance qu’il trouverait son chemin vers moi. Effectivement, après une semaine de visualisations quotidiennes, j’ai trouvé  dans mon bureau un chèque d’assurance de six ans avant que je n’avais jamais encaissé. J’ai appelé les assureurs et ils m’ont dit qu’ils me feraient un nouveau chèque si je leur envoyais celui-ci.

Ce genre de visualisation peut fonctionner, mais ne résout pas le problème plus profond d’attiré l’argent de façon continue.

Voici la méthode de 100 à 1.

Avec vos paupières fermées, tournez vos yeux vers le haut légèrement, à peu près de 20 degrés vers le haut ou aussi loin qu’il vous est confortable – et mentalement voyez et comptez à rebours les numéros 100 à 1. Même si vous êtes un méditant expérimenté – que ce soit par la Méthode Silva, le programme Siddhi de la Méditation transcendantale, ou autre, essayez cette méthode et voyez ce que cela fait.

Il se peut que vous sentiez un léger picotement dans votre tête au début, en particulier, à mesure que vous vous rapprochez du numéro 1. (Assurez-vous de le faire en position assise, car si vous vous couchez, vous allez probablement vous endormir.) Ce processus vous amène au niveau des ondes cérébrales alpha, voire même en territoire thêta, qui peut être utile d’explorer, même si vous êtes un méditant expérimenté.

Une fois que vous avez vu et mentalement dit le numéro 1, vous êtes au niveau où vous pouvez visualiser.

Scribe méditant

Scribe méditant?

Visualisez dans votre esprit ce que vous verriez si le résultat souhaité s’était produit. Voyez-le clairement et vivement. Si ce que votre visualisation implique un objectif personnel, voyez-vous dans l’image mentale. (Si vous êtes quelqu’un pas trop à l’aise avec vos images intérieures, vous pourrez constater qu’en gardant vos yeux tournés légèrement vers le haut (les yeux fermés) pendant le compte à rebours de 100 à 1 vous donne encore plus conscience de vos images intérieures. Ne me prenez pas au mot, faites le test par vous – même.)

Après un certain laps de temps à imaginer le résultat souhaité, quel que soit la longueur de temps appropriée pour vous, réveillez-vous en comptant de 1 à 5, en voyant mentalement chaque numéro. Au nombre de 5, vous ouvrirez les yeux parfaitement, vous sentant détendu et reposé.

Bonus: Avant de sortir de votre méditation, vous pouvez également répéter certaines de vos affirmations personnelles! Ceci est une utilisation merveilleuse du niveau de l’esprit profond.
La meilleure métaphore que j’ai entendu parler de ceci est que votre l’esprit, comme la cire froide, répond très peu aux impressions. Appuyez sur une bougie froide avec votre pouce et aucune empreinte apparaît. Mais si vous réchauffez la cire ( ou réchauffez votre esprit en tranquillisant vos ondes cérébrales), votre pouce marque facilement la bougie, l’empreinte restant après que la cire ait refroidie.

Stomer_Matthias-ZZZ-Vieille femme à la bougie

Vieille femme à la bougie – Matthias Stomer – 1640 La symbolique de la bougie présenté par Sean Collins est très parlante et toute à fait exact de mon point de vue. Je peux confirmer que la relaxation, plus elle est profonde, plus la visualisation est efficace.

 

Des conseils que j’ai reçus de personnes qui obtiennent des résultats superbes en visualisant:

1. Quand vous visualisez, visualisez aussi quelque chose de bons pour les autres et tous les intéressés. Si vous voulez plus de profits dans votre entreprise, visualisez les gains de vos clients, et la fortune qui en vient. Si vous voulez trouver l’amour dans la vie, visualisez votre partenaire, ou le partenaire potentiel que vous cherchez être ravis d’être avec vous. Incluez le bonheur de toutes les acteurs concernés dans votre visualisation. En d’autres termes, non seulement gagnant pour vous, mais aussi gagnant pour l’autre/ victoire pour tout le monde.

On me demande parfois de visualiser afin d’aider à résoudre un problème avec quelqu’un qui est à l’origine d’un mal, ou d’agir dans un environnement hostile (harcèlements, menaces, plaintes continues…).  Si quelqu’un vous importune, ou vous dérange, imaginez-le autant que possible ressentant beaucoup de joie à tel point qu’aucune forme de harcèlement même n’est plus une solution viable.  Si les résultats ne sont pas apparents, augmentez la quantité de joie que vous imaginez pour cette personne.

Les applications de cette approche sont considérables. Mon père, un détective de police pour une unité de crime organisé, utilise une technique semblable pour visualiser les suspects coopérant avec les enquêteurs infiltrés dans une opération importante.

Mon père, n’est pas seulement un détective de police, mais aussi un ancien supérieur du Corps des Marines. Il a utilisé une variante de la technique pour préparer la rencontre avec de nouveaux informateurs en douceur, et parfois peut même « voir » exactement à quoi ressemble l’informateur avant de l’avoir rencontré! (La volonté de mon père d’explorer plus loin encore les pouvoirs de l’esprit ne cesse de m’inspirer.)

Revenons maintenant aux conseils…

1. Gagnant / gagnant …. pour le bien de tous les intéressés.

2. Visualisez quelque chose que vous voulez vraiment vraiment, pas quelque chose que vous pensez vous devriez vouloir, ou devrait vouloir.

3. Attendez – vous à recevoir,  un peu comme ceci: Supposons que vous allez à Darty pour acheter un lave-vaisselle. Vous le choisissez , payez, et donnez au vendeur votre adresse. On vous dit qu’il sera livré dans trois jours. Trois jours plus tard, un camion Darty se gare dans votre allée. Que pensez-vous qu’il sortira de l’arrière du camion? Bien sûr, vous vous attendez un lave-vaisselle! Ayez ce genre d’expectative pour atteindre vos objectifs.

4. Laissez gérer l’Univers les détails. Carolyn Deal, instructeur Silva de Caroline du Nord Caroline m’a raconté qu’un de ses étudiants a appliqué la technique de 100 à 1 pour acheter une Mercedes. Elle savait exactement ce qu’elle voulait, et a même précisé qu’elle ne voulait payer que 500 $ pour elle, qui est un prix ridiculement bas pour un modèle récent Mercedes.
Un jour,
conduisant sur la route, elle a aperçu une Mercedes garée devant une maison. C’était était exactement la Mercedes qu’elle voulait, et il y avait même un signe pour de mise en  vente sur la vitre. Elle est allée à la porte et une femme a répondu. Combien pour la voiture, lui a -t-elle demandé? La femme lui a dit son mari s’était enfui avec sa secrétaire et lui a demandé de vendre sa voiture et qu’il partagerait avec elle (sa femme) toute somme reçue pour cela. « Alors je la vends pour 500 $», a dit la femme.

2016-mercedes-benz-slk-class_100539492_m

Une Mercedes, comme celle-là?

 

Vos prières sont toujours, toujours exaucées !

Car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. Luc 6:38

Johannes_Vermeer_-_Het_melkmeisje_-_Google_Art_Project

La laitière – Johannes Vermeer – 1658 – Quelle mesure de sentiment accompagne votre prière?

Il y a quelques jours, une participante de mon blog m’a avouée qu’elle avait été récemment agressée. Ayant admis qu’elle créait sa réalité, elle a décidé d’essayer de comprendre comment elle s’était attiré cet évènement. Néanmoins, cet incident m’a ramené à un propre passage dans ma vie, où j’avais moi-même subie une agression et le timing dans lequel cette péripétie m’a prouvé sans aucun doute possible que j’avais réellement provoqué cette mésaventure.

Voici mon histoire. Il y a une quinzaine d’année, revenant de l’étranger, où je faisais mes études, je suis revenue sur Paris, et dans l’attente de trouver un logement, j’ai trouvé refuge dans un foyer, qu’on disait pour femmes en difficulté. Au premier abord, la plupart des filles étaient plutôt sympa, mais j’ai compris très vite qu’elles étaient pour la plupart du genre qui t’attire de sérieuses bricoles, si tu traînes un peu trop avec.

Étant désormais convaincue du pouvoir de la foi que je m’étais prouvé encore et encore quand j’étais en Amérique du Nord, je supposais que cet épisode n’était l’histoire que de quelques semaines, voire quelques mois avant que je ne me trouve un logement décent dans la capitale française.

faith_will_carry_you__ipad_finger_painting__by_chaseroflight-d5aetkd

La Foi Te Portera par Chaserofflight

Dans ce foyer, j’y louais un lit, mais je n’avais pas de chambre individuelle, et dormais dans un dortoir avec une quinzaine de filles, dont certaines étaient de vrais cas sociaux. Si vous avez déjà vu la série américaine culte, Oz, qui traite de l’enfer des prisons américaines, je me trouvais un peu comme dans la peau d’un personnage qui était sur le point d’être libéré sur parole, et qui rasait les murs de la prison pour éviter les embrouilles, mais qui était entouré de condamnés à mort qui, eux étaient prêts à tout pour l’empêcher de recouvrer la liberté.

De plus, il faut savoir que c’était 15 ans en arrière, et ma maturité était largement moindre, et ma conviction même naissante, était néanmoins largement moins assurée que maintenant. J’étais donc bourrée de conflits non gérés, non intégrés et avait encore nombre de colères et d’émotions négatives qui me possédaient.

Bref, un soir, après une journée émotionnellement dure, que j’avais passée à me disputer avec mes parents et à ressasser toutes les raisons que j’avais de leur en vouloir, j’ai décidé d’incuber un rêve curatif afin de guérir ma peau qui était terne, brouillée et boutonneuse. J’avais très souvent incubé des rêves avec succès, pour des tas de raison, mais je n’avais jamais programmé de rêve dans un but thérapeutique. Pour ceux qui ne connaissent pas, l’incubation, est la programmation d’un rêve avant de se coucher dans le but qu’il fasse quelque chose. Les sociétés antiques égyptiennes et grecques, étaient de très grands pratiquants de l’incubation curative, et vous trouverez des détails, sur l’un de mes articles.

Statue of Asclepius

Statue du dieu grec Asclepius, dieu de la guérison et des arts. Il représente l’énergie toute – puissante curative qui est logée dans le subconscient.

Alors qu’on avait éteint les feux, j’avais commencé à répéter ma phrase d’incubation, qui demandait à mon subconscient un rêve qui allait guérir et nettoyer ma peau. Mais alors que je répétais ma phrase, ma journée me revenait, ma dispute avec ma mère revenait, mes réprimandes envers mes parents me revenaient, toutes mes frustrations me revenaient, je pensais également que je détestais l’endroit où je me trouvais. Je sentais la colère qui montait en moi alors que je tentais de la faire taire. Et plus j’y pensais, plus je luttais, et plus je tentais d’incuber, plus j’étais en colère, et j’ai arrêté, car je avais perdu toute concentration.

Puis, je tentais de m’endormir. Mais, à peine quelques minutes plus tard, une dispute puis bagarre quasi – générale explose dans le dortoir d’à côté, et la surveillante rallume la lumière générale. Des filles de mon dortoir s’en sont mêlées et ça a finit dans mon dortoir.  Essayant toujours de raser les murs, alors que tout le monde est bien échauffé, je demande gentiment à une fille qui venait de fermer notre fenêtre, de la maintenir ouverte, car il faisait chaud. Elle s’est apparemment sentie extrêmement agressée par ma demande innocente. Elle me demande de répéter, faisant mine de ne pas avoir compris ma question. J’ai eu à peine le temps de répéter ma demande, qu’elle m’est tombée dessus  et m’a griffé le visage. Après qu’on est été séparées par le vigile, je suis allée aux toilettes, pour me regarder dans le miroir, et ai constaté qu’elle m’avait « défiguré ». Avec ses ongles, elle m’avait arraché la peau, et savais que j’aurais la marque du tigre pendant quelques semaines!!!

Mais malgré mon choc et ma colère, je souriais, j’avais compris quelque chose de cet incident. J’avais créé ma réalité. Il était absolument impossible que je me fasse défigurer le visage quelques minutes après avoir fait une incubation pour guérir ma peau! C’était bien au-delà de toute coïncidence.

Que s’était-il donc passé? J’avais expérimenté dans ma chair, c’est le cas de le dire, ce que le Dr Joseph Murphy appelait, je crois, la loi de l’effort inversé. Si vous priez dans un sentiment de peur, de d’incertitude, de culpabilité, de ressentiment, vous manifesterez le contraire de ce que vous désirez, parce que votre sentiment que vous entretenez dans votre prière dit que vous n’aurez pas ou ne pouvez pas avoir ce que vous demandez. C’est votre sentiment qui est la loi. C’est ce que signifie les versets suivants:

  • Car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. – Luc 6:38
  • Qu’il te soit fait selon ta foi – Mathieu 9:29. Cela signifie qu’il te soit fait selon ton sentiment!

Ainsi, contrairement à ce que vous pensez, vous êtes toujours exaucé. Si vos prières ne reçoivent pas les réponses que vous demandez, vérifiez les sentiments et les émotions que vous y mettez. C’est très certainement d’où vient le problème.

Question n°5 à Neville Goddard: Est-il possible d’imaginer plusieurs choses à la fois ou dois – je me confiner à un seul désir?

Réponse de Neville Goddard:

Personnellement, j’aime limiter mon acte imaginal à une seule pensée, mais cela ne signifie pas que je m’arrête là. Au cours d’une journée, je peux imaginer beaucoup de choses, mais au lieu d’imaginer beaucoup de petites choses, je suggérerais que vous imaginiez quelque chose de si grand qu’il inclurait toutes les petites choses. Au lieu d’imaginer la richesse, la santé et les amis, imaginez être extatique. Vous pouvez pas être extatique et être dans la douleur. Vous pouvez pas être extatique et être menacé par un préavis de dépossession de vos biens. Vous pouvez pas être extatique si vous ne jouissez pas d’une abondance d’amitié et d’amour.

Ecstasy de Maxfield Parrish - 1926

Ecstasy de Maxfield Parrish – 1926

Qu’est-ce que votre sentiment soit comme vous étiez extatique sans savoir la raison de votre extase? Réduire l’idée de l’extase à la sensation unique, « n’est-ce pas merveilleux? », en ne laissant pas votre raisonnement se demander pourquoi, parce que sinon, vous chercherez les causes visibles, puis la sensation sera perdue. Au contraire, répétez encore et encore: « N’est-ce pas merveilleux? » Suspendez le jugement de connaître la raison de ce qui est merveilleux. Attrapez la sensation de la merveille de tout cela et des choses se produiront pour rendre témoignage à la vérité de ce sentiment. Et je vous promets, il comprendra toutes les petites choses.

Joy-painting-by-Anuj-Malhotra

La joie de Anuj Malhotra

Question n°4 à Neville Goddard: Comment dois-je imaginer des audiences plus importantes pour mes conférences?

Réponse de Neville Goddard:

Je peux vous répondre au mieux en partageant la technique utilisée par un enseignant très compétent que je connais. Quand cet homme est venu premièrement dans ce pays, il a commencé à parler dans une petite salle à New York City. Bien qu’il n’y avait que cinquante ou soixante personnes qui assistaient à sa réunion du dimanche matin, et étaient donc assis à l’avant, ce professeur se tenait sur le podium et s’imaginait un vaste public. Puis il disait à l’espace vide, « Pouvez-vous me entendre là-bas? »

The_Anti-Slavery_Society_Convention,_1840_by_Benjamin_Robert_Haydon - Copie

Conférence à la Convention anti-esclavage – Benjamin Robert Haydon- 1840

Aujourd’hui, cet homme parle au Carnegie Hall à New York à environ 2500 personnes chaque dimanche matin et mercredi soir. Il voulait parler à la foule. Il n’a pas été modeste. Il n’a pas essayé de se tromper, mais construit une foule dans sa propre conscience, et les foules sont arrivées. Tenez devant un large public. Adressez – vous à cette audience dans votre imagination. Sentez-vous que vous êtes sur la scène et votre sentiment fournira les moyens.

Question n°3 à Neville Goddard: Que dois-je faire pour obtenir des inspirations créatives telles que celles qui sont nécessaires dans l’écriture?

Leonid Osipovich Pasternak

Leonid Osipovich Pasternak

Réponse de Neville Goddard:

Que devez-vous faire? Supposez que l’histoire a déjà été écrite et acceptée par une grande maison d’édition. Réduisez ensuite l’idée d’être un écrivain à la sensation de satisfaction.

Répétez la phrase, « N’est-ce pas merveilleux? » ou «Merci! Merci! Merci!  » encore et encore jusqu’à ce que vous sentiez en vous le sentiment du succès. Ou bien, imaginez un ami vous féliciter. Il existe d’innombrables moyens d’impliquer le succès, mais allez toujours à la fin. Votre acceptation de la fin implique son accomplissement. Ne pensez pas à obtenir dans l’humeur pour écrire, mais vivez et agissez comme si vous étiez maintenant l’auteur que vous désiriez être.

Supposez, imprégnez-vous du sentiment que vous avez le talent pour l’écriture. Pensez au motif que vous souhaitez afficher à l’extérieur. Si vous écrivez un livre et personne ne veut l’acheter, il n’y a pas de satisfaction de votre part. Agissez comme si les gens recherchaient votre travail. Vivez comme si vous ne pouviez pas produire des histoires ou des livres assez rapidement pour répondre à la demande. Persistez dans cette hypothèse et tout ce qui est nécessaire pour atteindre votre objectif va rapidement fleurir et s’exprimer.