Exemple de création d’abondance par le sentiment et l’imagination – Témoignage d’une auditrice de Neville Goddard

Voici la copie d’une lettre d’une auditrice, nommée TK qui assistait aux conférences de Neville Goddard dans les années 1950 à Los Angeles. Elle a appliqué une méthode afin de résoudre de très gros problèmes financiers. J’ai moi-même utilisée cette méthode avec succès de nombreuses fois, et je ne peux que vous la conseiller. Travaillez sur un point qui vous fait défaut. Voulez-vous résoudre des problèmes financiers? Avez-vous un problème épineux que vous n’arrivez pas à résoudre? Un projet professionnel? Cherchez-vous quelqu’un pour partager votre vie?  Appliquez cette méthode à vos problèmes avant de vous coucher, cela marche comme un charme. Priez donc votre Dieu, le Je SUIS, à l’intérieur de vous – même. Vous n’êtes pas seul. Vous avez en vous le meilleur ami que vous pourrez avoir. Il vous répondra merveilleusement.

sleeping-painting_360_2095_volegovjpg

Dormir- Volegov

« La plupart d’entre nous avons lu des histoires d’amour  et des contes de fées, mais nous savons tous que les histoires de richesses improbables et bonheur sont pour le plaisir des enfants. Vraiment ? Je veux vous raconter quelque chose d’incroyablement merveilleux qui m’est arrivé par la puissance de mon imagination; et je ne suis plus une enfant. Nous vivons dans une époque qui ne croit pas ni aux fables ni à la magie, et pourtant tout ce que je pouvais rêver dans rêves les plus fous m’a été donné par la simple utilisation de ce que vous enseignez; que «l’imagination crée la réalité» et que «sentiment» est le secret de l’imagination.

A l’époque où cette chose merveilleuse m’est arrivée, j’étais sans emploi et n’avait pas de famille sur laquelle je pouvais obtenir quelque soutien. J’avais besoin d’à peu près tout. Pour trouver un emploi décent, il me fallait une voiture, mais ma voiture était tellement usée qu’elle était prête à tomber en morceaux. J’étais en retard dans mon loyer. Je n’avais pas les vêtements appropriés pour chercher un emploi, et aujourd’hui, il n’est pas drôle pour une femme de cinquante cinq ans de postuler pour un emploi d’aucune sorte. Mon compte bancaire était presque à sec et je n’avais pas d’ami vers qui je pouvais me retourner.

Mais j’ assistais à vos conférences depuis presque un an et mon désespoir m’a forcé à tester mon imagination. En effet, je n’avais rien à perdre. Il était naturel pour moi, je suppose, à commencer par moi-même imaginer avoir tout ce j’avais besoin. Mais j’avais besoin de tellement de choses, et me suis fait une liste mais en peu de temps que je me suis retrouvé totalement épuisée en fin de ma liste, tellement nerveuse que je ne pouvais pas dormir.

Neville Goddard_sultan aman

Peinture de Neville Goddard en conférence – Sultan Aman – 2015

Un soir, à une de vos de vos conférences je vous ai entendu parler d’un artiste qui a dans son expérience personnelle s’était approprié le «sentiment» ou «mot», comme vous dites, de « n’est-ce pas merveilleux« ?  J’ai donc décidé d’appliquer cette idée à mon cas propre. Au lieu de penser et d’imaginer chaque article dont j’avais besoin, j’ai essayé de capturer le «sentiment» que quelque chose de merveilleux qui se passait pour moi. Pas demain, pas la semaine prochaine, mais en ce moment. Je me répétais encore et encore à moi-même alors que je m’endormais: « N’est-ce pas merveilleux! Quelque chose de merveilleux qui se passe pour moi maintenant! » Et alors je m’endormais, je me sentais exactement comme je m’attendais à me sentir en de telles circonstances. « Je répétais que l’action imaginaire et la sensation de ce sentiment pendant deux mois, nuit après nuit, et un jour au début du mois d’octobre, je rencontrai un ami que j’avais pas vu depuis des mois qui m’a informé qu’il était sur ​​le point de partir en voyage à New York. J’avais vécu à New York il y a plusieurs années et nous avons parlé de la ville quelques instants, puis nous sommes séparés. J’avais complètement oublié cet évènement.

new_york_day4_1-720x480
Un mois plus tard, jour pour jour, cet homme appelé à mon appartement et simplement m’a remis un chèque certifié en mon nom pour la somme de 2500 dollars. Après avoir ressenti le choc initial de voir mon nom sur un chèque avec tant d’argent, l’histoire qui se déroulait me semblait comme un rêve. Elle concernait un ami que je n’avais pas vu ni entendu parler depuis plus de vingt-cinq ans. Cet ami de mon passé, je venais de l’apprendre, était devenu extrêmement riche au cours de ces vingt-cinq ans. Notre connaissance mutuelle qui avait apporté le chèque l’avait rencontré tout à fait par accident pendant le voyage à New York le mois dernier.
Au cours de leur conversation, ils ont parlé de moi, et pour des raisons que je ne devine pas (car à ce jour, je ne l’ai pas entendu parler de lui personnellement et n’ai jamais tenté de communiquer avec lui), ce vieil ami a décidé de partager une partie de sa grande richesse avec moi. Pour les deux prochaines années, je recevais des chèques mensuellement si généreux en quantité qu’ils ont non seulement couverts tous mes besoins nécessaires de la vie quotidienne, mais m’ont également permis d’obtenir toutes les belles choses de la vie: une voiture, des vêtements , un appartement spacieux, et le meilleur de tous, pas besoin de gagner mon pain quotidien. En outre, le mois dernier, j’ai reçu une lettre de son avocat et quelques documents juridiques à signer qui prévoient la poursuite de ce revenu mensuel pour le reste de ma vie naturelle!«  … TK

Hier, sur un groupe Facebook américain consacré à Neville Goddard, une membre qui était au chômage depuis un bout de temps a partagé son expérience sur comment elle venait d’obtenir du boulot. Elle dit ne pas du tout être à l’aise lors des entretiens et cela n’a toujours handicapée malgré ses sérieuses compétences. Elle s’est donc concentrée sur la phrase : « Félicitations, bienvenue dans notre équipe, » la méditant encore et encore, donc en ressentant le sentiment d’avoir été acceptée dans l’équipe. Et elle a eu le poste.

Toute personne qui applique cette méthode à ses problèmes les verra progressivement disparaître à mesure que le sentiment créé s’enfonce dans son subconscient. La méthode peut être appliquée en répétant, merci, merci encore et encore avant de vous coucher. L’important, c’est que le sentiment soit répété encore et encore jusqu’à ce qu’il pénètre profondément votre subconscient. Quand c’est fait, vous sentez inconsciemment, comme le disent les Écritures que tout est accompli.

5 réflexions sur “Exemple de création d’abondance par le sentiment et l’imagination – Témoignage d’une auditrice de Neville Goddard

  1. Pingback: CHALLENGE : DES SOUS POUR NOËL – DERNIÈRES PRÉCISIONS | Les miracles de l'imagination

  2. Pingback: La Puissance incommensurable du pardon | Les miracles de l'imagination

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s