Jeeg Robot : comment les héros nous aident à résoudre nos problèmes

Jeeg Robot est un super héro qui combat le mal que plus rien n’arrête. Si en premier abord les super héros peuvent représenter une vue simpliste du combat du bien contre le mal, ils ont des effets thérapeutiques certains pour ceux qui savent en utiliser les symboles. Pour parler comme Carl Gustav Jung, ils sont des archétypes dans la conscience auxquels l’individu peut s’accrocher. En se référant au mystique Neville Goddard, je dirais qu’ils représentent le Christ, donc la toute-puissance de Dieu en soi.   

Je viens d’aller voir On l’appelle Jeeg Robot, un film italien. J’ai adoré. Il traite de l’histoire d’un petit malfrat de Rome qui suite à une plongée dans les eaux radioactives du Tibre, se retrouve armé d’une force herculéenne. Il décide donc d’utiliser désormais contre la mafia qui impose sa loi.

Si on retourne à notre sujet de la création de la réalité par notre pensée consciente, le super héro s’avère être une grande aide. Vous savez que le sentiment créé la réalité. Si vous entretenez des sentiments de pauvreté, vous la manifesterez. Si vous vous sentez malade et vulnérable, ne soyez pas étonné que votre corps prenne cette empreinte. Dans la même logique, le sentiment de puissance manifeste chez l’individu qui le ressent encore et encore, une réalité où il dominera les événements de sa vie. C’est ainsi la loi de la conscience, comme l’explique Neville Goddard.

Pour ceux qui comme moi l’ignorait Jeeg Robot est un « cousin » de Goldorak. Jeeg Robot a nourrit l’enfance des petits italiens, et Goldorak a nourrit celle de millions de petits français et la mienne. D’ailleurs, de passage chez un ami il y a quelques années, j’ai revu chez lui avec surprise et plaisir, des épisodes que je croyais avoir oubliés. Je me souviens très bien de mon bonheur de retrouver Actarus, le commandant de Goldorak. J’étais amoureuse de lui à l’époque. Je me suis rendue compte que je l’étais encore. En réécoutant le générique que j’adorais quand j’étais enfant, je ressentais les mêmes émotions de force, et de protection. Je l’ai alors enregistré dans mon mp3, et me le repassait encore et encore pour générer de tels sentiments. Et cela marche plus rapidement qu’une méditation.

Ce phénomène n’est pas nouveau. Tous les mythes sont remplis de dieux ou d’héros qui viennent aider le genre humain dans la détresse. Dans les mythes grecs, il y avait Achille, Ulysse, Hercule ou encore Athéna. Dans la mythologie scandinave, il y avait Thor. Chez les Celtes antiques, il y avait le roi Arthur et ses chevaliers. Peu importe qu’ils aient existé ou pas. Celui qui y croit et donc qui y adhère, intègre à sa conscience l’énergie que le héros représente. Plus l’image et l’émotion sont fortes, plus efficace est l’action de l’archétype. Et ne sous-estimez pas le pouvoir de l’image du héros. Bien utilisée, elle guérit les malades et pourrait même ressuciter les morts. C’est la conséquence de la loi aveugle de ceux qui croit dans le pouvoir de Jésus – Christ et qui disent guérir en Son nom. Ce n’est que l’action du subconscient tout-puissant.

Si vous considérez les héros mythologiques comme des légendes, ils ne vous donneront rien. Si vous les aimez et les intégrez profondément à votre conscience, ils vous donneront ce qu’ils sont. Trouvez – donc votre héro. Il « apparaîtra » dans votre vie quand vous en aurez besoin.

Excalibur. L’épée du roi Arthur. Elle représente la toute puissance, la résolution des problèmes. Elle est donnée par la Dame du lac, qui représente le subconscient.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s