De la galère au succès : Comment un peintre a utilisé son imagination pour réussir

Voici l’histoire de John Blair, un artiste peintre et photographe qui avait du mal à gagner sa vie avec son art que j’ai trouvé sur un site consacré à Neville Goddard que j’affectionne tout particulièrement.

Début 2013, je suis tombé sur votre site. J’étais vaguement familier avec l’enseignement de Neville Goddard, mais instinctivement sentais que je n’appropriais pas ses enseignements de façon correcte. (…). L’enseignement de base de Neville Goddard est que l’Imagination crée la réalité. Je suis un artiste visuel. Alors, je me suis imaginé être félicité par mes amis et la famille pour avoir le succès  de mes expositions en solo. J’avais déjà fait quelques expositions mais toujours dans des expositions de groupes, où les pièces de plusieurs artistes sont exposées.

Ainsi, pendant mes sessions d’imagination, je visionnais ce que cela serait d’être un artiste à succès avec une exposition solo, rien que pour soi. Il est vrai, qu’alors que je tentais de maintenir l’image de moi-même en tant qu’artiste faisant des expositions personnelles, j’ai néanmoins eu quelques faux départs. Cependant, je suis ravi d’annoncer, que maintenant en janvier 2014, il y a deux expositions qui se déroulent en même temps et qui me sont consacrées personnellement !

john Blair_artist

John Blair

Neville nous enseigne que bien que nous n’ayons rien à faire pour activer la manifestation de notre désir, si nous sommes ouverts et réceptifs, nous serons guidés dans la direction qui faudra. Une partie de mon parcours fut  d’exhiber mes œuvres, dans des galeries où j’avais été trop imité pour y montrer mon travail. J’ai dû suivre mon inspiration pour considérer des options que je n’avais même pas imaginées. Et aussi, j’ai dû sortir de ma zone de confort, et accepté des encouragements d’autres qui appréciaient mon travail. Mon but s’est manifesté en 8 mois. Il est apparu sans aucun effort de ma part, et je n’ai reconnu la manifestation qu’une fois qu’elle était réalisée. J’ai fini par apprendre que nos désirs se réalisent quand nous reconnaissons et acceptons que nos désirs sont déjà accomplis.  Une autre chose que j’ai apprise, est que le sentiment du désir déjà accompli est celui de la gratitude. En étant reconnaissant, nous sommes ouverts pour autoriser et recevoir la manifestation que nous désirons vraiment. Je peux dire sans réservation aucune que les enseignements de Neville Goddard ont changé ma vie.

Quelques mois plus tard :

« J’ai fait hier, ma plus grosse vente. Et j’ai encore d’autres peintures dans d’autres expositions ».

 « Mettez le passé derrière vous. Ne regardez pas derrière comme la femme de Lot qui s’est transformée en statue de sel, qui est un agent de conservation. Dans le domaine alimentaire, ce que l’on veut conserver, on le met dans une solution saline. Si vous vous retournez, et observez le statut que vous voulez quitter, vous allez le manifester de nouveau. Mais si vous vous détournez du passé, peu importe ce que vous avez fait ou pas, et vous vous étirez en direction de ce que vous voulez être ou faire, et restez fidèle votre désir, rien ne peut vous empêcher de l’atteindre. Vous deviendrez l’homme que vous assumez être, si vous persistez dans cette assomption ». Neville Goddard

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s