« Split » : le pouvoir illimité de la pensée sur le corps ?

Affiche du film Split. (Tous droits réservés)

Attention, cet article contient des spoilers pour quiconque n’aurait pas vu le film.

Split, le dernier film de Night Shyamalan, fait ce qu’on appelle un carton. Réalisé avec un budget de 9 millions de dollars, il a engrangé plus de 300 millions de dollars en quelques semaines seulement.

Personnellement, je suis allée le voir par hasard et avec beaucoup d’à priori,  car il n’y avait plus de place dans la salle du film que des amis et moi étions venu initialement voir. Je croyais avoir affaire à un énième film de tueur en série. Au contraire, il s’agit d’un questionnement du cinéaste sur le pouvoir de l’esprit sur le corps, vu à travers l’angle des multi personnalités.

Les personnalités multiples se manifesteraient chez des individus qui ont subi de graves traumatismes pendant l’enfance. Il s’agit d’un système de défense. Or, les recherches ont montré que chez un même individu, une personnalité pouvait être aveugle, et une autre non ; ou encore une pouvait avoir un taux de sucre dans le sang normal et une autre présenter un diabète, et cela en quelques secondes. D’autres personnalités peuvent avoir une force surhumaine, ou parler plusieurs langues étrangères. Sachez que normalement, il est impossible pour une personne d’avoir une modification de sa glycémie dans tel laps de temps, « naturellement ». Bien qu’il s’agisse d’un film, les exemples donnés à voir sont basés sur la réalité.

Alors que Neville Goddard ou Joseph Murphy, considèrent que l’esprit peut absolument toutes choses, ce film pose alors une seule question : les croyances de l’homme créent – elles sa réalité ? L’homme a-t-il une limite? Des éléments de réponses peuvent être trouvés dans les guérisons spectaculaires obtenues par hypnose. Vous trouverez un de mes articles qui traitent de ce sujet ici.

Je laisse ceux qui ont vu le film ou ceux qui veulent le voir, tenter d’y répondre.

Une réflexion sur “« Split » : le pouvoir illimité de la pensée sur le corps ?

  1. Personnellement je crois (à présent) que les croyances de l’homme crée sa réalité. L’homme n’a de limites que celles qu’il s’impose lui-même. Et on devait enseigner cela à nos enfants dès le bas-âge, afin qu’ils aient une vie bien meilleure.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s