Rêves prémonitoires : ceux qui voient les cours de la bourse à l’avance

La recherche est passionnante, mais c’est un véritable labyrinthe. Il ya plus de quinze ans, alors que je commençais mes expériences sur le rêve prémonitoire, je cherchais à rencontrer toute personne qui pouvait m’aider à parfaire mes techniques. J’avais lu nombre livres de Joseph Murphy, où il certifiait que plusieurs de ses clients avaient utilisé leurs rêves pour gagner aux courses hippiques ou la bourse.

Je n’avais pas de doute sur la possibilité de rêver des chiffres des jeux de loteries à l’avance, puisque cela m’était arrivé. J’avais moi-même rêvé plusieurs fois de numéros au keno. J’avais parfois gagné des sommes petites ou sommes moyennes. Mais j’avais souvent perdu et je cherchais à comprendre les raisons de cette inconstance. J’ai donc eu l’occasion de m’entretenir avec un certain Walt Stover, fondateur d’un forum participatif, le Precognitive Stock Market Group (PSTG). Le groupe regroupe des gens d’horizons différents qui utilisent leurs rêves pour voir à l’avance l’évolution des cours de la bourse. Je ne connaissais rien au système boursier, mais je savais qu’avec un certain travail, on pouvait développer des capacités prémonitoires. Stover m’avait proposé d’intégrer son groupe, mais l’idée de suivre un protocole et une discipline de groupe ne m’enchantait guère.

Stover donne des exemples des actions qu’il a acheté et revendu avec un profit, grâce aux informations de ses rêves :

ELY : $11.25 – $32 – JA : $3.50 – $22 – SCIO : $7.00 – $45 – AGAM : $3.25 – $12.00 – BYD : $3.50 – $52.00 – GLW : $1.85 – $20.00 – MWY : $5.00 – $22.00

Ainsi, le groupe avait attiré l’attention de Randall Fitzgerald, qui était à l’époque journaliste au Skeptical Examiner. Lors d’un entretien, Stover lui livre qu’en 2002, plusieurs membres ont eu des prémonitions de croissance du marché pour 2003. En réponse, Stover a fortement investi dans des actions qu’il a sélectionnées à partir de ses propres rêves. Il s’est ensuite tenu au courant de leur évolution tout au long de l’année. Les actions qu’il avait choisies ont une croissance moyenne de 52%.

Début 2004, cinq membres ont rapporté des rêves qui parlaient d’une forte croissance du pétrole. La plupart des membres du groupe se sont mis à acheté à terme sur le pétrole. Quelques semaines plus tard les prix du pétrole ont flambé. Leurs contrats à terme ont augmenté de plus de 400%.

Un des exemples de réussite du groupe est celui d’Arthur Bernard, psychologue de son état. Il avait rêvé de manière récurrente d’une action inconnue qui valait 4 $  : ICOS. Dans son rêve, il voyait l’action exploser en valeur. Le rêve était tellement intense qu’il était convaincu de son caractère précognitif. Il connaissait bien les caractéristiques de ce type de songe, car en tant que thérapeute, il en avait vu chez nombre de ses patients. Il a alors acheté 40 000 actions, ce qui correspondait à toutes ses économies. Il a revendu l’action en 1998 à 28 $. Il a fait un bénéfice de plus d’1,6 millions de dollars.

Chacun utilise ses propres méthodes d’incubation qu’il a perfectionnée au fil des années qui relèvent du secret d’état. Certains néanmoins comme Harold Horwood qui a utilisé ses rêves pour gagner de l’argent aux courses hippiques dans les années 50, ont partagé leur méthode. Des lecteurs l’avaient appliqué pour tenter de réitérer ses exploits, parfois avec beaucoup de succès. Comme dans le groupe de PDMG, dont les membres sont des infirmières, des thérapeutes, des chiropracteurs ou des militaires, les exemples fréquents de réussite prouvent que quiconque avec un peu de travail peut générer des rêves prémonitoires sur des sujets désirés.

Une réflexion sur “Rêves prémonitoires : ceux qui voient les cours de la bourse à l’avance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s