Jeûne sec : l’eau est-elle vraiment le meilleur hydratant ?

La pratique du jeûne sec a quelque chose de  révolutionnaire. En effet, pour accepter de s’y soumettre, il est nécessaire de passer par de nombreuses étapes qui sont entre autres nos propres appréhensions résultant de notre éducation, mais aussi le regard des autres qui vous répèteront ad nauseam que trois jours sans boire conduiront inéluctablement à la mort. Combien de fois nous a-t-il été répété que l’homme est soumis à la loi des 3 : « 3 minutes sans respirer, 3 jours sans boire et 3 semaines sans manger »?

Le confort intellectuel empêche d’évoluer

Une petite recherche nous fait rapidement sortir de la bulle éducative confortable dans laquelle nous avons tous été immergés depuis l’enfance :

  • 3 minutes sans respirer : on sait depuis quelques temps que des individus peuvent naturellement s’arrêter de respirer plus des trois minutes légales. Ainsi, les Bajau, un peuple d’Indonésie vivant au bord de la mer et dont l’activité principale est la chasse au harpon est désormais reconnu pour ses capacités d’apnée jusqu’à 13 minutes ! Les scientifiques savent désormais que la rate des Bajau a évolué pour devenir plus grosse que la plupart des individus. La questions que les chercheurs se posent est comment cela est possible et la réponse est simple : l’hormèse désormais reconnue comme facteur majeur d’évolution.
  • 3 jours sans boire : tous les membres de ce groupe qui ont expérimenté le jeûne sec savent désormais qu’il ne s’agit que d’un mythe que personne n’a essayé de « debunker » aussi persistant que celui du minotaure, des licornes ou du Yéti. Vous ne mourrez pas si vous ne mangez ni ne buvez pendant trois jours[1]. Au contraire, vous vous régénérez. Une étude scientifique réalisée sur 10 personnes apparemment en personnes santé montre une amélioration de nombre de fonctions après 5 jours de jeûne sec.
  • 3 semaines sans manger : des milliers de jeûnes hydriques, enregistrés même par les autorités médicales ; le plus connu étant celui d’Angus Barbieri qui a jeûné sous supervision médicale pendant 382 jours. Obèse initialement, il a perdu 125 kg.

Le jeûne sec pousse l’organisme à produire sa propre eau

Revenons au jeûne sec. Le Dr Filonov, médecin russe qui dirige un centre thérapeutique par le jeûne sec, et auteur de littérature à ce sujet, affirme que le corps lors du jeûne sec génère sa propre eau, en dégradant les triglycérides (graisses) pour les transformer en eau. Surprenante en premier lieu, cette affirmation a été confirmée par des expériences sur certains animaux comme les oiseaux et les chameaux : quand l’animal n’a pas accès ni à la nourriture ni à l’eau, l’organisme maintient l’équilibre hydrique en dégradant la graisse des cellules.

Ces deux études soulignent cependant un élément important : la graisse plus que l’eau est choisie par l’organisme pour son efficacité pour maintenir l’hydratation de l’organisme. Dans l’étude de Singapour sur les chameaux, le Dr Candlish présente la relation chimique qui amène la graisse à être transformée en eau : C52H1040 6 + 7502—- à 52CO2 + 52H20

J’ai trouvé ces derniers jours, chez une Youtubeuse américaine, que j’écoute de temps en temps, des arguments allant dans ce sens. Se faisant appeler Daphnee Reloaded, c’est une jeune femme un peu énervée. Dix années vegan, elle est tombée très malade, au point où elle pensait immigrer en Irlande pour y mourir. A force de recherches, elle a remis en question son régime alimentaire. En mangeant son premier morceau de bacon depuis des années, elle s’est sentie ressusciter, tous ses symptômes disparaissant les uns après les autres.

Dans plusieurs de ses vidéos, elle fustige l’obligation de boire qui nous est recommandé depuis des décennies. En effet, elle rappelle que dans son ancienne vie de végétalienne, elle buvait plus de deux litres d’eau par jour, et avait toujours soif, la bouche sèche toujours et encore. Elle buvait au réveil, pendant la journée et le soir avant de se coucher ; un symptôme apparemment commun chez les vegans selon elle.

La graisse, meilleure pour hydrater ?

En se nourrissant à nouveau de viande et de graisse (je crois qu’elle ne mange plus de légumes), sa soif s’est arrêtée. En recherchant la cause, elle en a conclu que l’eau est un piètre hydratant, contrairement à la graisse et que d’en boire souvent ne fait qu’en augmenter l’addiction. Elle présente en outre ces arguments avec lesquels je m’accorde :

  • Quand vous mouillez fréquemment vos lèvres, que se passe-t-il ? Elles deviennent plus sèches… L’hydratation ne dure que quelques minutes. Par opposition, un peu de graisse cosmétique ou de beurre sur les lèvres, et elles sont hydratées pendant plusieurs heures.
  • Quand vous passez plusieurs heures dans une piscine, votre peau est effectivement plus sèche. Que faites-vous alors ? Vous remettez de l’eau ? Non, vous appliquez de la graisse sur votre peau.
  • Si vous tentez de faire l’amour dans la mer ou une piscine, vous ne pouvez pas en raison de sécheresse des muqueuses. Il vous faudrait alors un lubrifiant, qui est de la graisse.
  • Les bosses des chameaux et des dromadaires, contrairement à la croyance populaire, ne sont pas composées d’eau, mais de… graisse.

Ces arguments, issus exclusivement de l’observation et de l’expérimentation vont dans le même sens que les études citées auparavant qui elles se concentraient sur l’hydratation cellulaire.

Un point supplémentaire en faveur du jeûne sec !

Vous pouvez accéder aux études citées (en anglais):

  • L’eau métabolique et la bosse du chameau ici.
  • Le catabolisme des graisses maintient l’équilibre hydrique des cellules pendant le jeûne sec chez les pinsons zébrés est à lire ici.

Pour aller plus loin dans les pouvoirs du jeûne, cliquer ici.

[1]Le jeûne n’est pas approprié pour certaines pathologies comme les maladies rénales.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s