Le jeûne : l’anti-Black Friday

Dans ce week-end du Black Friday où on est invité à suivre la frénésie consommatrice, il me semble que l’achat compulsif organisé a depuis longtemps dépassé les rayons classiques de l’informatique et des vêtements pour atteindre ceux de l’hygiénisme. Faisant partie de plusieurs groupes de discussions sur le bio, l’hygiénisme et le jeûne, je suis de plus en plus étonnée de voir à quel point sous prétexte de jeûne, on y vend des solutions, des aliments, des huiles et autres remèdes thérapeutiques dits « naturels ». Bien que je reconnaisse que certains remèdes peuvent être très efficaces, et que tout le monde n’a pas la capacité sur le moment de s’adonner au jeûne modifié ou sec, à la lecture de certaines des discussions, je suis convaincue que nombre n’ont aucune efficacité réelle et relèvent plutôt du placebo. En outre, j’y ressens la même sensation d’envahissement d’objets inutiles, de submersion que quand je rentre dans un centre commercial à la veille de Noël.

En revanche, le jeûne est l’anti-black Friday. Excepté une bonne réserve alimentaire qui servira de carburant, d’une volonté sans faille et d’un  esprit patient, il n’a besoin de rien. Il se suffit à lui-même. Ajouter sans cesse des artifices au jeûne ne peut que le rendre moins efficace.

Le jeûne et particulièrement le jeûne sec est probablement l’une des expériences les plus extraordinaires qu’il soit de vivre. Au fur et à mesure que les heures de jeûne passent, et une fois qu’il a dépassé les 36 heures de sec, alors que le corps semble s’affaiblir, il se renforce paradoxalement. On se sent prendre connaissance et conscience de ce corps qui nous accompagne depuis notre naissance. Dans le même temps, cette situation de vide nous remplit.

Encore une fois, le jeûne procède de deux phases : la phase de dégradation cellulaire ou catabolisme suivis de la phase d’alimentation ou anabolisme qui reconstruit les cellules. Faites l’expérience du jeûne qui ressucite et guérit. Le jeûne ne doit pas être prétexte à l’entretien de philosophie moribonde de l’affamement déguisée en prétexte de noblesse ou de supériorité.

Le jeûne, c’est le remède naturel par excellence, il se suffit à lui-même.

Pour traiter du jeûne sur Facebook aller ici. Pour en savoir plus sur le pouvoir du jeûne allez ici.

Bon courage.

2 réflexions sur “Le jeûne : l’anti-Black Friday

  1. Bonjour Yeléna,
    Le seul ajout bénéfique au jeûne est celui de la prière. Evidement nous entrons dans une nouvelle dimension. Chemin le moins fréquenté. Merci pour vos articles toujours pertinents et écris en conscience.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s