Je viens de jeûner à sec 72 heures et j’aimerais aller jusqu’à 101 heures. Est-ce dangereux ?

Bonjour, dans une heure et trente minutes, mon corps et mon esprit auront enduré 72 heures de jeune sec. Je souhaiterais atteindre 101 heures de jeûne sec. Mais, je vous avoue que j’ai un peu peur car mon organisme est maintenant au ralentit. Ce qui me rassure c’est que je vais toujours uriner plusieurs fois par jour. Pourriez-vous m’indiquer les premiers signes annonciateurs d’un danger potentiel qui me ferait rompre le jeûne.

Merci pour vos réponses.

 

Mes félicitations pour vos 72 heures de jeûne sec que vous atteindrez dans une heure! Vous êtes fatigué, c’est normal puisque vous n’avez ni mangé, ni bu depuis 3 jours. Si vous voulez persister, il vous faut rester dans un endroit frais et au repos. Votre corps fonctionne sur ses réserves et puisent l’eau dont il a besoin dans vos cellules graisseuses. Le jeûne sec est un état de repos. Donc, ménagez-vous.

 À votre question de savoir si vous êtes en danger, je ne peux vous répondre comme cela, tout d’abord parce que je n’ai pas idée de  votre paramètres physiologiques et en plus parce que je ne suis pas médecin. Si vous n’avez pas de maladie cardiaque ou rénales, quelques jours de jeûne sec ne sont pas dangereux, à condition de respecter les prérogatives. Il faut comprendre que c’est le processus très efficace d’un point de vue thérapeutique, mais également très stressant pour l’organisme. Le stress est très bien pour l’organisme d’un point de vue hormétique, c’est-à-dire en procédant par étapes. Mais, il ne faut absolument pas chercher à se dépasser plus que de raison.

Mon opinion est qu’il faut éviter de battre les records. Votre corps a ses limites et elles ne peuvent qu’être repoussées qu’à travers un processus par étapes. Si je vous invitais à courir 40 km au marathon sans entrainement, vous trouverez l’idée ridicule et dangereuse. Vous trouverez plus logique de courir une dizaine de km par semaine et de progressivement augmenter la distance parcourue. C’est pareil avec le jeûne sec. À votre nom de famille, je suppose que vous êtes musulman, et donc que vous jeûnez probablement déjà à sec 30 jours chaque année lors du Ramadan. Néanmoins, il est nécessaire de ne pas vous pousser votre corps à des limites. En Russie, il y a des jeûneurs qui s’abstiennent d’eau et de nourriture pendant 10 jours ou plus, mais ils ont habitué leur corps à la déshydratation, et ce dernier s’est donc habitué et s’est modifié en conséquence. Ils en arrivent à ce niveau après plusieurs années.

Donc, à votre place, je romprais le jeûne et je jeûnerai à nouveau dans quelques semaines avec un nouvel objectif. Si vous ne vous semblez plus à l’aise comme vous le dites, suivez votre intuition, et rompez votre jeûne. La peur n’est pas un signe de faiblesse, elle vous rappelle vos limites.

Il y a également des signes que vous devez observer. Il s’agit notamment de votre niveau de déshydratation. Si vous produisez plus de salive, il faut immédiatement rompre le jeûne. Regardez si votre peau à toujours la même élasticité. Quand vous pincez la peau de votre main, elle doit revenir à son état initial. Sinon, vous êtes en déshydratation, et vous devez rompre votre jeûne. Autre chose, si vous sentez les battements de votre cœur, c’est que le stress est trop important, il vous faut donc rompre le jeûne.

Pour ce faire, prenez une bouteille d’eau fraîche de préférence d’1,5 l que vous boirez en deux heures. Il vous faut donc boire en petite quantité, pour laisser l’eau pénétrer vos cellules. De plus, il se peut que le simple fait de boire vous fasse mal, parce que votre gorge est asséchée. Donc, faites les choses de façon progressive.

Je suis en train de terminer mon livre sur le jeûne qui traite beaucoup du jeûne sec et j’écrirai des articles sur ce sujet quand le livre sera terminé. À  titre personnel, je n’ai jamais jeûné à sec plus de 98 heures. Après mon livre, je vais tenter un jeûne sec d’au moins 100 heures.

4 réflexions sur “Je viens de jeûner à sec 72 heures et j’aimerais aller jusqu’à 101 heures. Est-ce dangereux ?

  1. Bonjour, j’ai testé un jeûne sec pendant 72 heures. Je n’ai pas réussi à tenir sans boire après 24 heures sans boire ni manger . Je jeûne en buvant depuis. J’en suis à mon troisième jour. Tout va bien. Si je bois régulièrement. Est ce qu’il y a une utilité à continuer ce jeûne hydrique ou est ce qu’il vaut mieux que j’arrête pour réessayer plus tard un jeûne sec plus long . merci pour votre réponse.

    J'aime

    • Tout à fait. Vous avez fait un jeûne sec de 24 heures que vous avez poursuivi en hydrique Si vous continuez votre jeûne, votre crise d’acidose devrait intervenir d’ici deux jours…
      Je vous conseille de faire régulièrement des petits jeûnes secs de 24 heures, vous pourrez en allonger la durée rapidement…

      J'aime

  2. Bonjour Monsieur Citor,
    Je souhaiterais vous transmettre mon compte rendu sous format PDF de mes 101 heures de jeûne à sec. Pourriez-vous m’envoyer par mail votre adresse électronique ? Merci et à très vite. Majid AMAR

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s