Guérison d’une neuropathie par le jeûne sec ?

David Riveira, Jr. est un écrivain Noir-américain. Auteur de plusieurs romans thrillo-érotiques, il n’a pas publié depuis des années. En mai 2018, il en explique la raison dans une vidéo : il est malade depuis cinq ans. Or, les deux dernières années, sa maladie s’est considérablement aggravée sans qu’un diagnostic définitif puisse être prononcé par les nombreux médecins qu’il a consultés.

Neuropathie, une maladie incurable

Cependant, un neurologue lui a annonce qu’il est atteint de neuropathie. Cela signifie que la myéline qui protège ses nerfs se détériorait progressivement. Ceci expliquait qu’il ne pouvait plus sentir ses mains, ses pieds, qu’il ne pouvait mouvoir sa tête d’un côté à l’autre, etc. Les médecins ne lui donnant pas d’espoir d’amélioration, David Riveira, Jr. se renseigne sur internet sur les possibilités de guérison par d’autres biais.

Découvrant le jeûne intermittent, Riveira s’y soumet immédiatement et il se sent rapidement un peu mieux. Continuant ses recherches entre temps, il tombe sur le cas de Jennifer Richie, qui prétend avoir guéri d’une paraplégie t12 après notamment des cycles de jeûne[1]. Étant convaincu qu’il ne pouvait s’agir que d’une fraude, Riveira continue ses recherches sur le jeûne et la guérison des nerfs.

David Riveira découvre l’étendue de son ignorance sur le jeûne

L’écrivain de Harlem découvre alors les travaux du Dr Yoshunori Oshumi sur l’autophagie qui lui ont valu le Prix Nobel de médecine de 2016. Or, le jeûne permet de déclencher cette autophagie qui réparera le corps en utilisant tous les éléments dégénérés de l’organisme (cellules et tissus malades, cellules souches dégénérées, graisses, etc.). Riveira apprend aussi qu’à la réalimentation, si le jeûne a été suffisamment long, l’organisme noie le sang de nouvelles cellules souches qui sont à la source de la production et régénération des organes. Il en conclut que l’expérience de Jennifer Ritchie est peut-être réelle. Croyant en Dieu, il est ravi de constater que la science se rapproche des conclusions des pères de l’Eglise : le jeûne guérit.

David Riveira se décide de jeûner… à sec

Ainsi, il décide de jeûner à sec 48 heures. Se sentant bien, il s’abstiendra de manger et de boire 11 heures supplémentaires. Trois jours plus tard avoir rompu son jeûne sec de 59 heures, quelque chose d’étrange se manifeste. Alors que depuis des années il se réveille ne sentant plus ses mains comme s’il portait des gants, il lui semble qu’il ressent un peu plus ses membres, qu’il peut mieux attraper les objets avec ses mains. En posant ses pieds au sol ce matin-là, ses orteils qu’il ne sentait plus depuis des années se réveillent excepté pour le gros orteil d’un pied et les trois derniers de l’autre.

En plus, il se rend rapidement compte que son cou qu’il ne pouvait bouger peut à nouveau se mouvoir et  qu’il peut bouger sa tête d’un côté à l’autre. En dernier lieu, en mettant ses lunettes qu’il portait depuis deux ans, sa vision lui apparaît floue. Il voit beaucoup mieux sans désormais.

Quand il enregistre la vidéo en mai 2018, un mois s’était déroulé après ses évènements et il se soumettait à un nouveau jeûne sec prolongé.

Ce qu’il est intéressant à noter que le corps réagit selon sa propre histoire au stress du jeûne. Ce n’est pas parce que David Riveira a vu une amélioration notable de sa vue en quelques jours de jeûne sec, que cela ne prendra quelques jours pour vous également pour améliorer la votre. La raison de la rapidité de cette amélioration est probablement due au fait que la dégradation de sa vue est récente, car elle ne date que de deux ans.  Pour améliorer votre santé, je ne peux alors que vous conseiller de jeûner par des cycles de 5 à 7 jours, puis de vous réalimenter jusqu’à la satiété avec principalement des protéines et de bonnes graisses pour aider à la recréation des protéines de votre corps et pour le nourrir correctement. Vous devez absolument avoir retrouvé vos forces quand vous recommencerez un cycle de jeûne.

Pour aller plus loin dans les pouvoirs du jeûne, cliquer ici.

[1] J’ai lu quelques infos concernant la prétendue guérison de Jennifer Ritchie. Comme j’en parle dans mon livre Le pouvoir du jeûne, des études sur des rats ont montré la régénération de fonctions motrices chez des souris handicapées après des cycles de jeûne. Je suis en train de faire de recherches pour confirmer l’authenticité du cas de Mme Ritichie. Je donnerai mes conclusions quand je les aurai.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s