Comment renouveler et rajeunir votre organisme : l’autophagie par le jeûne

Le 3 octobre 2016, Yoshinori Ohsumi, docteur en biologie cellulaire reçoit le prix Nobel de physiologie en Suède. Le japonais est ainsi récompensé pour ses travaux sur l’autophagie dont il a élucidé les mécanismes sous-jacents.

Qu’est-ce que l’autophagie ?

Le mot autophagie est construit à partir de deux mots grecs pour signifier « se manger soi-même ». Ce phénomène a été découvert dans les années soixante, lorsque les chercheurs ont observé pour la première fois que la cellule pouvait détruire les éléments la composant pour les dégrader et les recycler.

Ainsi, lors de ce processus, la cellule digère des éléments non nécessaires de son cytoplasme comme en autres les morceaux défectueux, des pathogènes (virus, microbes, etc.), des protéines anormales (responsables de défaut dans l’organisme et de maladies neurodégénératives) pour les recycler en des cellules saines, jeunes et en énergie. C’est donc un processus de recyclage permettant l’autoréparation, le rajeunissement des cellules, des tissus et de l’organisme tout entier. Ce processus permet même de guérir ou de prévenir les maladies. Comme le signale le Dr Colin Champ, cancérologue et professeur adjoint au centre médical de l’Université de Pittsburgh :

« Considérez l’autophagie comme un programme de recyclage inné de notre corps. L’autophagie nous permet d’utiliser des machines plus efficaces pour nous débarrasser des composants défectueux, arrêter les tumeurs cancéreuses et les dysfonctionnements métaboliques tels que l’obésité et le diabète. »

L’autophagie, un processus alchimique

C’est comme si la vieille voiture que vous adorez voit son joint de culasse exploser ou la courroie de distribution se casser. Vous n’auriez pas d’autre choix que de l’envoyer à la casse. Mais grâce au processus d’autophagie, vous la pourriez la passer dans un chaudron magique qui recyclerait les éléments défectueux, et quelques jours plus tard, vous vous retrouviez avec des pièces toutes neuves.

Ainsi, l’autophagie est un processus de transmutation alchimique. En effet, dans les alchimistes, depuis Hermès cherchaient à transformer les matériaux vils en or. L’histoire ne sait pas si les ordres secrets des alchimistes comme ceux auxquels appartenait Nicolas Flamel ont percé le secret du Grand Œuvre, mais il est certain que le processus de transmutation n’est pas un mythe, mais une réalité physiologique. Il s’appelle l’autophagie.

Comment se déclenche l’autophagie

Ce processus d’autodigestion cellulaire existe en chacun de nous, mais ne se déclenche que dans des situations où l’organisme est en état de stress du fait d’un manque d’apport d’éléments essentiels à son fonctionnement :

  • Manque de nutriments (restriction calorique ou protéique et glucidique)
  • Manque d’oxygène (hypoxie)
  • Exercice physique intense
  • Jeûne périodique
  • Jeûne + exercices physiques

Quels organes sont affectés par l’autophagie

Tous les organes de l’organisme sont susceptibles d’être affectés par l’autophagie. Pour des raisons connues par l’organisme lui-même, lors d’un jeûne par exemple, le corps cible les organes les plus dégénérés ou les plus importants. Ainsi, il a été observé que quelques jours de jeûne permettent de déclencher l’autophagie des cellules nerveuses et ainsi de remplacer les vieux neurones par de tout jeunes neurones ou des systèmes musculaires. Pour cette raison, il est conseillé de jeûner pour éviter les maladies neurodégénératives ou inverser leur cours.

Si vous avez déjà jeûné environ au moins 7 jours, vous avez peut-être déjà remarqué que votre peau s’était adoucie, de même que vos cheveux. De nombreux témoignages révèlent que les personnes qui ont jeûné plusieurs semaines ont vu que leurs sens de la vue ou de l’ouïe se sont affinés ou considérablement améliorés. Encore une fois, le corps choisit sur quels organes il travaille en priorité.

Ainsi, quelque soit votre histoire médicale ou votre âge, n’hésitez pas à requinquer votre organisme en le faisant jeûner régulièrement, même si vous êtes en bonne santé. Votre corps a une capacité incroyable de transmutation physiologique. Devenez donc alchimiste.

Pour aller plus loin dans le pouvoir du jeûne, cliquer ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s