La diète du serpent : perdez 3 kg par semaine par le jeûne sec intermittent

Le jeûne sec est une manière efficace de perdre du poids, comme le conclut une étude scientifique de 2013. Une fois que l’organisme est en cétose, il dégrade les molécules de graisse (triglycérides) pour générer des corps cétoniques qui nourriront le corps pendant l’absence de nourriture exogène.

C’est le même principe qu’on retrouve avec le jeûne hydrique, seulement le processus qui voit un apport d’eau par le jeûneur est moins rude et permet de se maintenir dans cet état pendant plusieurs semaines.

Plusieurs semaines de réserves pour un homme de 70 kg

En effet, le Dr George Cahill, spécialiste mondial du diabète et du jeûne, dans son article de référence Fuel metabolism in Starvation[1], a montré qu’un homme de poids normal (70 kg) pouvait s’abstenir de nourriture pendant 40 jours sans problème.

Il est également remarqué qu’après quelques jours l’énergie revient dans l’organisme, une fois que le corps s’est adapté aux corps cétoniques. La perte de poids est d’environ 1 kg à partir du 3e jour et ce jusqu’au 10; elle diminue à 300 g quotidiennement ensuite.

Dans le cas du jeûne sec, le processus est plus profond, plus rapide, mais ne permet pas de s’abstenir pour de longues périodes. La perte de poids commence à partir de la 36e heure et tourne à plus de plus d’1,5 kg par jour.  Néanmoins, dès le 3e jour, une perte sensible d’énergie se fait sentir.

La réalimentation peut faire grossir

En outre, les jeûneurs non disciplinés peuvent avoir la tentation de se gaver à la réalimentation s’ils ne suivent pas les recommandations pour éviter ce phénomène. Ils peuvent alors voir les résultats de leurs efforts de restriction s’envoler surtout s’ils sont résistants à l’insuline.

Un coach sportif, roi de l’auto-expérimentation

Cole Robinson, entraîneur sportif qui possède sa propre salle de fitness à Edmonton au Canada, a peut-être trouvé la parade. Coachant depuis des années des dizaines de personnes pour perdre du poids et une remise en forme, il a mis au point sa propre version de jeûne intermittent. Fervent pratiquant du jeûne sec, il reconnaît qu’après trois jours, le niveau d’énergie est tel qu’on ne peut plus s’entraîner.

Expérimentant sur lui-même, il a découvert qu’absorber uniquement des sels minéraux (sodium et potassium notamment) en jeûne lui permettait de bénéficier des avantages du jeûne sec en maintenant un niveau d’énergie suffisant pour s’abstenir de nourriture et d’eau longtemps et de faire des exercices physiques. Il a intitulé sa méthode The Snake Diet[2].

Depuis qu’il partage sa méthode sur sa chaîne YouTube, les témoignages de perte considérable de poids et de guérison sont légion. Commençant toutes ses vidéos ou presque en hurlant : « Hey fatty[3] » et les terminant par « get that fat outta of you[4] », le coach sportif peut sembler étrange au premier lieu. Mais, ce n’est qu’une apparence. Ses vidéos, les unes après les autres, montrent un garçon jovial, entier, déterminé qui porte parfois du vernis à ongles pour attirer les filles ou choquer, mais que la plupart des internautes adorent tellement ses paroles énergétiques les motivent.

En outre, Robinson reconnaît que la réalimentation est l’étape la plus critique. Et comme je l’affirme également, il est nécessaire de se réalimenter en aliments pauvres en glucides pour ne pas reprendre de poids, en raison du risque de pic d’insuline que génèrent les aliments à fort taux glycémiques.

La Snake diet est depuis quelques années tentée par des milliers d’internautes avec grand succès. La perte de poids est considérable, en raison du jeûne quasi-sec et de la réalimentation pauvre en glucides. Les jeûneurs perdent plusieurs kilos par semaine sans perte importante d’énergie.

Robinson recommande également de se soumettre pendant plusieurs mois à ce jeûne et à ce type de réalimentation afin de rendre l’organisme à nouveau sensible à l’insuline. Ainsi, la perte de poids sera réduite avec la consommation d’aliments sucrés.

Les effets de sa diète

Perte de poids et perte de graisse imoortantes

Inversement du cours du diabète de type 2 (nombre d’études prouvent que la pratique du jeûne inverse le diabète de type 2)

Augmentation de production d’hormone de croissance humaine

Accélération du métabolisme

Raffermissement de la peau

Suppression des problèmes de peau

Nettoyage cellulaire

La recette du jus de serpent

Le secret de sa méthode est donc la prise de snake juice, ou jus de serpent, pendant le jeûne sec, pour apporter des sels à l’organisme. Quel est la composition de ce jus :

Deux litres d’eau

1 cuillère à café de chlorure de potassium alimentaire

1/2 cuillère à café de chlorure de sodium (type sel rose d’Himalaya)

1 cuillère à café de bicarbonate de sodium

½ cuillère à café de sulfate de magnésium

Comment perdre du poids avec la diète du serpent

  1. Jeûner à sec ou avec du jus de serpent pendant 48 heures pour entrer en cétose.
  2. Se réalimenter en aliments pauvres en glucides avec une proportion de 4 : 1 en légumes verts et protéines et bonnes graisses. Exemple si vous prenez 100 g de protéines (viande) et graisses (fromage, beurre), vous devez prendre 400 g de légumes verts (haricots verts, blettes, épinards, etc.). Les aliments sucrés, fruits et viennoiseries sont interdits.
  3. Reprise du jeûne sec (ou avec jus de serpent) pendant 72 heures. Si vous vous sentez bien, vous pouvez prolonger le jeûne à 96 ou 120 heures.
  4. Alternez entre le jeûne et la réalimentation. Jeûnez toujours au moins 48 heures.
  5. Quand vous mangez, votre fenêtre quotidienne ne doit pas dépasser 2 heures.
  6. Munissez-vous de bandelettes urinaires pour vérifier que vous êtes bien en cétose alimentaire maximum. Si vous êtes encore au niveau intermédiaire, ajoutez un jour de jeûne.
  7. Les résultats sont spectaculaires.
  8. Voyez les remarques du Dr Nick Zyrowki qui reconnaît l’efficacité de la méthode. En effet, de plus en plus de médecins reconnaissent l’efficacité thérapeutique du jeûne.
  9. Faites preuve d’intelligence. Voyez comment votre corps réagit. Et rappelez-vous que certaines pathologies (maladies des reins, du sang, etc.) sont des contre-indications pour les jeûnes rudes comme le jeûne sec.
  10. Pourquoi Cole Robinson a appelé sa méthode la diète du serpent ? Probablement, parce que les serpents ne mangent que 12 à 15 fois par an.

Pour aller plus loin dans les pouvoirs du jeûne, cliquer ici.

[1] Métabolisme du carburant pendant le jeûne

[2] La diète du serpent

[3] Hé, toi le gros

[4] Fait sortir la graisse de ton corps

7 réflexions sur “La diète du serpent : perdez 3 kg par semaine par le jeûne sec intermittent

  1. Pingback: Jeûne sec prolongé intermittent : amélioration d’une myopie et disparition d’un fibrome ? | Les miracles de l'imagination

  2. Bonjour. J’ai 38 ans, 3 enfants dont 1 de 6 mois que j’allaite le soir et matin en plus de la diversification.
    J’ai 81 kg et mon poids de forme est de 65 kg. Rétention d’eau importante. Je fais le jeune hydrique 3 fois par semaine de 16/8h depuis 1 mois.
    Je voudrais faire le régime du serpent. Est il possible avec l’allaitement ?
    Je vous remercie beaucoup

    J'aime

  3. Merci pour votre article.

    en alimentation cétogène depuis septembre, et pas perdu un gramme !!!
    après lecture de la diète serpent sur le groupe céto sur facebook, je me documente sur cette diète.
    Je vais me procurer tous les ingrédients pour le jus.
    J’espère que cela marchera, car je pense faire de la résistance à l’insuline, pour ne pas perdre de poids, et étant sérieuse dans mon alimentation, c’est je l’avoue, désespérant !

    Ces 2 litres de jus sont à boire dans la journée, ou on peut boire plus ?!
    Ce qui m’effraie, c’est de ne pas tenir en ne prenant que cela et craquer sur qqchose, surtout le soir !

    Pour les jours de réalimentation, je pense faire cétogène avec lègumes verts, huile d’olive et oeufs, ou lardons

    Merci de votre retour

    J'aime

      • merci de votre retour.
        Qd je dis plus, c’est d’autres boissons, pas de sodas hein !!!
        mais boire plus que le simple cocktail explosive bien salé !
        Je me désespère de ne pas perdre, en étant super raisonnable
        résistante à l’insuline ?

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s