Compter les billets : il attire plusieurs centaines de dollars par visualisation

Voici un témoignage de YM, un membre d’un groupe de discussion consacré à Neville Goddard qui a utilisé avec succès la méthode de Neville « compter les billets ». Il est daté du 6 octobre 2018.

« Salut tout le monde,

Au cours des deux derniers mois, j’ai essayé à nouveau différentes techniques mentales avec l’argent et je voulais simplement partager avec vous tous les résultats obtenus. J’ai visualisé avec mes yeux ouverts, visualisé avec mes yeux fermés avant de m’endormir et j’ai assumé la sensation avant de dormir et j’ai eu du succès avec les trois méthodes.

Première visualisation les yeux ouverts.

Au début du mois de juillet, j’ai visualisé compter 10 billets de 100 dollars avec les yeux grands ouverts. C’est ainsi que je me suis allongé sur mon lit, les yeux levés vers le plafond et ai regardé à travers jusqu’à ce que ma vision devienne floue, puis j’imaginais me tenir debout devant le bureau dans ma chambre.

J’ai ensuite vu 10 billets de 100 dollars sur la table, les ai ramassés, comptés un par un, puis rangés dans mon portefeuille. Je le faisais encore et encore et ajoutais de la vivacité sensorielle à chaque fois que je le faisais.

J’ai donc vu la couleur des billets, le 100 dans les coins inférieurs gauche et droit, le visage de Benjamin Franklin[1] et j’ai également vu la couleur du bureau, la couleur de mes mains, un bracelet à ma main droite et ma montre à ma main gauche. J’ai ensuite senti les billets et leur texture en m’entendant compter, puis la couleur de mon portefeuille, ce que je voyais à l’intérieur lorsque je l’ouvrais (mon permis, ma carte d’identité et de débit), puis que je mettais les billets à l’intérieur.

C’est donc avec beaucoup de détails que je voyais la scène, mais j’ajoutais de la vivacité sensorielle à chaque fois que je la passais. Je me repassais la scène chaque fois lentement et prenais beaucoup de temps pour tout compter et mettre l’argent dans mon portefeuille puis je lâchais prise.

Quelques jours plus tard, c’était mon anniversaire, et j’ai envoyé un message à mon père. Il me demanda ce que je voulais comme cadeau et, à l’époque, ma mère se sentait un peu malade et je visualisais et entendais une conversation impliquant sa santé, alors je lui répondis en disant: « Ce que je veux est que maman et toi soyez en bonne santé et heureux, c’est tout.»

Quelques jours plus tard, ma tante est revenue des Maldives pour Genève et elle m’a donné 500 dollars en disant que c’était un cadeau de mon père, puis 700 dollars de plus en disant que c’était juste pour mes petits besoins.

J’ai donc reçu 1 200 dollars au total, soit 200 dollars de plus que ce que j’ai visualisé ! Et bien sûr, j’ai compté l’argent et l’ai mis dans mon portefeuille comme dans ma scène mentale.

Deuxième visualisation les yeux fermés.

Au cours de la première semaine d’août, l’ami de ma tante vivant à Sarajevo est venu nous rendre visite et il a dit à ma femme et à moi-même que ma tante comptait lui rendre visite à Sarajevo et il nous a invités à la rejoindre pour deux semaines.

Nous avons répondu par l’affirmative. Nous avions vérifié et planifié les lieux à visiter et des choses du genre. L’ami de ma tante nous a dit qu’elle avait réservé des vols sur une compagnie aérienne autrichienne quelques semaines auparavant. Nous avons donc vérifié cette compagnie et quelques autres pour savoir laquelle offrait les meilleurs tarifs à la date et heure desquelles nous avions l’intention de voler.

Après mon succès avec la session de visualisation des yeux ouverts, la mémoire et le processus étaient encore frais dans mon esprit et j’ai décidé d’essayer de faire de même, mais les yeux fermés dans l’intention de manifester de l’argent pour payer nos billets pour Sarajevo.

J’ai essayé de le faire avant de m’endormir la soir, mais comme cela m’empêchait de dormir, j’ai décidé de le faire l’après-midi avant de faire une sieste, car je m’endors facilement pendant une sieste, même si j’ai quelque chose à l’esprit.

Quelques jours plus tard, nous avons planifié une excursion d’une journée à Brienz, une région pittoresque de la Suisse offrant de jolies vues sur les lacs et les montagnes. Le jour de l’excursion, nous nous sommes tous réveillés assez tôt pour préparer des collations. Sur le chemin du retour, je me sentais somnolent alors j’ai décidé de visualiser à ce moment !

Dans la voiture, j’ai incliné mon siège et fermé les yeux. J’ai commencé à penser aux billets à compter et, j’ai cherché un billet de 100 francs suisses pour voir à quoi il ressemblait et j’ai rapidement mémorisé ses traits majeurs et ai compté quelques billets pour m’exercer. J’ai ensuite repris mon exercice de visualisation jusqu’à ce que je m’assoupisse et me suis réveillé environ une demi-heure plus tard.

Bien que je me sois réveillé en pleine forme, au début je ne savais pas trop si je me m’étais endormi au cours de l’action parce que je ne me suis pas dormi très longtemps.

Mais une chose que j’ai remarquée, est que même quand je me suis réveillé, j’avais la scène en tête, alors j’étais sûr que j’avais emporté l’action dans mon sommeil même si ce n’était que momentané.

Le lendemain, nous avons vérifié les vols et trouvé des places sur le même vol et les mêmes dates que chez ma tante, pour 483 francs suisses.

Je venais de quitter mon appartement pour me rendre dans un magasin situé à proximité lorsque j’ai vu ma tante marchant dans ma direction et revenant d’un rendez-vous chez le médecin. Elle m’a demandé si nous avions de la chance avec les vols. Lorsque je lui ai parlé du tarif, elle m’a demandé de l’accompagner au supermarché à proximité.

Au lieu d’aller au supermarché, elle est allée au guichet situé près de l’entrée et a retiré 500 francs qu’elle m’a donnés. J’ai littéralement reçu cet argent le lendemain après avoir endormi dans l’action !

Troisième visualisation le lendemain.

Notre élection présidentielle a eu lieu le dimanche 23 septembre et le bureau de vote le plus proche était à Londres.

Comme mon beau-frère et sa femme étudient à Birmingham, nous nous y sommes rendus quelques semaines auparavant afin de pouvoir nous rendre à Londres ensemble.

Le cousin de ma femme était l’un des responsables britanniques et il nous a expliqué que des fonds avaient été alloués pour aider les étudiants à rembourser leurs frais de voyage. Nous avons donc pensé qu’il serait bien de nous faire rembourser notre billet d’avion ou notre billet de train.

Nous sommes donc tous les quatre venus à Londres quelques jours avant le jour du scrutin et nous avions prévu de voter le matin et de prendre un train pour retourner à Birmingham l’après-midi le même jour.

Samedi soir avant de dormir, je pensais avoir de l’argent pour rembourser nos voyages et j’ai donc pris le temps de ressentir un peu d’argent supplémentaire pour le reste de notre voyage.

Alors, dans ma tête, je me suis demandé: «Comment me sentirais-je si mon souhait avait été réalisé?» et «comment me sentirais-je dans mon corps ici maintenant si j’avais un peu plus d’argent ?»

Je n’arrêtais pas de poser ces questions toutes les 15 à 20 secondes tout en me concentrant sur ma respiration entre les questions et je me sentais bien. Je me suis réveillé dans le même sentiment, détendu et paisible.

Plus tard dans la journée, nous avons voté et visité un hôtel à proximité où une salle de réunion avait été réservée à toutes les personnes qui se rendaient à Londres avant de prendre le train ou le vol, ainsi que de regarder le décompte des bulletins de vote en direct.

Pendant que nous attendions, le cousin de ma femme est venu nous voir et nous a donné 200 livres et nous a dit que c’était pour les galères que nous avions eues depuis que nous étions venus de Genève ma femme et moi, conséquence de l’obligation de réserver trains et hôtels juste pour voter !

J’étais à la fois stupéfait et je me suis dit: «Oui, ça a l’air correct», car c’est arrivé littéralement le lendemain!

Bien que la visualisation des yeux ouverts se soit aussi manifestée en quelques jours, à travers les deux autres manifestations, je découvre et comprends de plus en plus à quel point il est puissant de s’endormir en répétant une scène ou dans le sentiment du désir exaucé.

J’espère que ça vous aide, les gars. »

Comme l’explique Neville Goddard, l’attention focalisée sur une image que l’on répète encore et encore jusqu’à en sentir la réalité, finit par la manifester dans le monde physique.

[1] C’est le visage de Benjamin Franklin qui est sur les billets de 100 dollars américains.

Une réflexion sur “Compter les billets : il attire plusieurs centaines de dollars par visualisation

  1. aie bonhomme! pas juste les gars! cela aide aussi les madames. merci pour votre témoignage et bonne chance et plus d,argent encore pour vous. brigitte france

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s