Le jeûne thérapeutique : les preuves de son efficacité

Crédit Shutterstock

Depuis que j’ai écrit le mon livre sur le jeûne thérapeutique Le pouvoir du jeûne, j’ai à travers mon groupe Facebook et mon blog eu reçu de nombreux témoignages d’individus qui ont jeûné pour tenter de guérir de leurs problèmes de santé.

Il est certain que la grande majorité du corps médical français ne reconnaît pas le jeûne comme thérapie. Elle l’estime inutile, au pire dangereux. Au contraire, nombre d’études scientifiques, principalement américaines mais pas seulement, montrent que l’arrêt de la nourriture pendant plusieurs déclenchent des processus thérapeutiques : cétose, autophagie, apoptose. De plus en plus de médecins aux Etats-Unis reconnaissent l’aspect extraordinairement thérapeutique du jeûne hydrique et sec. Ainsi, le Dr Mindy qui sur sa chaîne conseille désormais le jeûne pour ses patients. Elle relate plusieurs cas de guérisons auto-immune par des petits cycles de jeûne.

Ainsi, nombre de membres du groupe se sont mis à jeûner et ont rapporté des guérisons, des rémissions :

  • Allergies au pollen et acariens
  • Amaigrissement de 40 kg en quelques mois suite à des cycles de jeûne +alimentation cétogène
  • Calcification osseuse de plusieurs centimètres à l’épaule gauche est partie après 17 jours de jeûne hydrique.
  • Cicatrices chéloides
  • Eczéma
  • Dépendance au sucre
  • Diabète 2
  • Gonflement des jambes en avion
  • Gangrène qui nécessitait une amputation
  • Hypertension
  • Hypertonie cricco-pharingien
  • Infection aigue du pied qui nécessitait une amputation immédiate
  • Infection chronique autour d’un ongle
  • Infection chronique des glandes salivaires
  • Lipome à la fesse, d’abord enlevé par chirurgie, mais qui a repoussé. Après plusieurs jeûnes secs en 2018, il a bien diminué.
  • Lupus suite à un jeûne de 40 jours
  • Maladie de Crohn (modérée), plus de symptômes suites à des jeûnes répétés et une diète cétogène
  • Maladie de Raynaud
  • Migraines chroniques disparues après 2 jeûnes secs de 4 jours chacun
  • Myopie de 25 ans grandement améliorée à la suite d’une pratique régulière du jeûne
  • Parodontite locale suite à un jeûne sec de 35 heures…
  • Paralysie
  • Reflux gastro-œsophagien (RGO)
  • Spondylarthrose (douleurs) + rémission ?
  • Urticaire
  • Vergetures (diminution)
  • Vitiligo

Il me faut ajouter que le jeûne n’est efficace que s’il est accompagné d’une alimentation nourrissante. En effet, l’organisme se sert des réserves qualitatives et quantitatives pour son fonctionnement et pour actionner les processus de nettoyage et de guérison.
Depuis le début de l’ouverture de mon groupe, je ne cesse de rappeler aux membres qu’il est essentiel d’associer le jeûne, processus catabolique (destruction des cellules) à une alimentation  qui optimise une anabolisme (reconstruction des cellules et des tissus) qui fournit à l’organisme des bonnes graisses et de bonnes protéines. Mon insistance a provoqué parfois de vives réactions de membres qui ont fait le choix d’une alimentation très restrictive. Malheureusement, la pratique du jeûne pour un organisme dénutri peut être fatal, comme le montre le cas du chiropracteur américain Robert Lockhart.

 

Crédit Shutterstock

Pour traiter du jeûne sur Facebook et d’alimentation sans idéologie aller ici. Pour en savoir plus sur le pouvoir du jeûne allez ici.

Anti-Oxidant and Anti-Inflammatory Activity of Ketogenic Diet: New Perspectives for Neuroprotection in Alzheimer’s Disease https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5981249/

Ketone bodies, potential therapeutic uses. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11569918

Autophagy: cellular and molecular mechanisms. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20225336

Autophagy fights disease through cellular self-digestion https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2670399/pdf/nihms101429.pdf

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s