Créer sa vie consciemment : l’importance de la relaxation

Pourquoi la relaxation profonde est si importante ?

La relaxation est le fait de détendre son corps et son esprit de manière volontaire. C’est un procédé qui peut être paraître très difficile dans un monde où on est constamment sollicité et hyper connecté. Mais, si vous voulez agir sur votre vie, il vous faut pouvoir dire STOP et rentrer en vous-même. C’est en réalité très facile.  Cette étape est essentielle pour agir sur votre vie.

Vous avez peut-être assisté ou vu des spectacles d’hypnose. Que fait l’hypnotiseur avant de faire des suggestions spécifiques au participant ? Il le fait relaxer. Dans les nombreuses techniques du yoga, la relaxation se fait également, même si la méthode est tout autre : il s’agit d’une relaxation par respiration profonde ou par hyperventilation. Dans le taoïsme, l’accent de la méditation est de rencontrer le Tao à l’intérieur de soi-même. Dans les arts martiaux pratiqués traditionnellement en Asie, l’état de relaxation est primordial avant le travail en lui-même.

Neville Goddard comme le Dr Joseph Murphy insistait sur la nécessité d’être relaxé avant de commencer quelque exercice de visualisation, d’affirmation ou de contemplation. Le Christ avait même dit :

Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (Math 6:6). La chambre signifie votre conscience dont il faut fermer la porte. Fermer la porte à nos problèmes, à nos ennuis, à tout ce qui nous ennuie. Car c’est le but de la relaxation : détacher son attention du monde extérieure pour se focaliser sur son énergie intérieure qui crée notre univers.

Dans l’Ancien testament, Yahvé ordonne : « Arrête-toi et sache que Je suis Dieu « . Les merveilles du jeûne thérapeutique nous rappelle cet ordre que l’homme a oublié il y a bien longtemps : s’arrêter de manger, de consommer, de penser, de s’inquiéter afin que tout rentre dans l’ordre. Car la simple pratique de la relaxation montre rapidement que les choses s’arrangent quand on arrête de lutter.

Je peux également répéter les paroles de Don Juan, sorcier Yaqui et maître de Carlos Castaneda :

« Il n’y a plus de temps pour ce que tu faisais auparavant. Maintenant, tu dois employer tout le non-faire que je t’ai appris et arrêter le monde« 

J’ai expliqué ici comment se relaxer. Vous pouvez si vous le préférez accompagner votre exercice des musiques que vous  trouverez sur YouTube. Comptez alors de 100 à 1 ou bien faire des inspirations profondes pendant au moins 5 minutes, en inspirant, retenant votre respiration puis expirant. Vous devez ensuite atteindre une sensation de bien-être.

La semaine prochaine, je propose à tous ceux qui le veulent de faire l’exercice chez eux, au moins deux fois par jour. Le but est de se familiariser avec l’exercice pour être fin prêt pour les prochains challenges de visualisation des billets ou d’incubation de rêves prémonitoires.

Je le répète à nouveau. Cette étape est essentielle si vous voulez modifier votre vie dans le sens que vous voulez. Vous ne pouvez passer outre. Apprenez le non-faire et la relaxation, vous deviendrez un guerrier spirituel.

N’hésitez à partager vos questionnements et vos expériences.

7 réflexions sur “Créer sa vie consciemment : l’importance de la relaxation

  1. Pingback: Créez vos propres enregistrements pour l’auto-hypnose | Les miracles de l'imagination

  2. Bonjour Yelena,
    J’essaie, j’essaie… et je n’y arrive pas.
    Des pensées parasites me détournent de cette relation et mon plexus est contracté.
    Je suisxen stress
    Je suis pourtant en vacances !!!
    Je vais persévérer…
    Merci pour tout

    J'aime

      • Bonjour Yelena,
        J’ai essayé la methode de la respiration retenu et relâché et ensuite la detente de mon corps comme vous le suggérez.
        Puis la méthode de compter de 100 à 0 en détendant le corps.
        Dans les deux cas, j’ai des pensées parasites et j’avoue ressentir comme un agacement plutôt qu’une detente.
        Dans la 2ème méthode, compter puis se détendre en même tps me paraît presque impossible. Comment faites vs, pour compter et vs détendre en même tps ?
        Merci poyr votre aide et eclaircissement

        J'aime

      • Ce que je vous conseille est d appliquer la méthode de respiration profonde. Vous fermez les, puis vous inspirez en comptant jusqu’a ce que vous vous sentiez remplie. Ensuite, vous retenez votre respiration jusqu’à ce que vous n en pouviez plus et relachez par le nez ou la bouche, voyez ce qui vous convient. Refaites ceci une dizaine de fois. Je vous parie néanmoins que vous sentirez très detendue au bout du 3e ou 4e cycle… vous etes fin prête pour vos exercices. Quand vous êtes détenue, les pensées parasites existent plus parce que vous etes en paix. Cet exercice prend une dizaine de minutes. Faites le deux fois par jour. Bientôt, cela passera tout seul… Tenez moi au courant….

        J'aime

      • Bsr Yelena,
        Je vais tester cette méthode et bien sûr, je reviendrai vers vs pour vous faire part si j’arrive à réussir ou pas.
        Bonne soirée

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s