Méditation : du bon usage des transports en commun

Si vous avez la chance ou la malchance d’habiter dans une grande ville ou métropole qui dispose de précieux transports en commun comme le bus, le RER ou le métro, je vous invite à faire l’expérience de la méditation, surtout si vous avez des problèmes pour vous relaxer en général.

Pour cela, il vous faudra avoir accès à une place assise et de vous accrocher à votre sac, naturellement. Ensuite, vous pouvez vous relaxer en respirant plusieurs fois profondément et en décomptant de 100 à 1 en détendant chacun de vos muscles du sommet de la tête aux orteils. Ce processus peut prendre cinq minutes tout au plus les premières fois, et se fera de plus en plus rapidement quand vous en aurez pris l’habitude. Cinq minutes, c’est l’équivalent en durée de deux stations de métro environ.

Je ne pourrai l’expliquer mais le mouvement passif est extrêmement favorable à la méditation. C’est ainsi très facile de se détendre profondément. Quand j’ai découvert cela, je me suis empressé de méditer dans le bus. Ainsi, il y a très longtemps, à une période où j’étais dans le sou, j’ai pendant plusieurs semaines médité en prenant la ligne de bus d’un terminus à l’autre. Et j’atteignais rapidement une profonde relaxation et donc le sentiment désiré. Et j’ai vite manifesté le travail demandé.

Je vous invite à faire de même. Pour le challenge « compter les billets« , je vous recommande de vous trouver un créneau bus ou métro, si vous avez du mal à méditer.

Et vous, avez-vous des endroits où il vous est plus facile de méditer ?

Créer sa vie consciemment : l’importance de la relaxation

Pourquoi la relaxation profonde est si importante ?

La relaxation est le fait de détendre son corps et son esprit de manière volontaire. C’est un procédé qui peut être paraître très difficile dans un monde où on est constamment sollicité et hyper connecté. Mais, si vous voulez agir sur votre vie, il vous faut pouvoir dire STOP et rentrer en vous-même. C’est en réalité très facile.  Cette étape est essentielle pour agir sur votre vie.

Vous avez peut-être assisté ou vu des spectacles d’hypnose. Que fait l’hypnotiseur avant de faire des suggestions spécifiques au participant ? Il le fait relaxer. Dans les nombreuses techniques du yoga, la relaxation se fait également, même si la méthode est tout autre : il s’agit d’une relaxation par respiration profonde ou par hyperventilation. Dans le taoïsme, l’accent de la méditation est de rencontrer le Tao à l’intérieur de soi-même. Dans les arts martiaux pratiqués traditionnellement en Asie, l’état de relaxation est primordial avant le travail en lui-même.

Neville Goddard comme le Dr Joseph Murphy insistait sur la nécessité d’être relaxé avant de commencer quelque exercice de visualisation, d’affirmation ou de contemplation. Le Christ avait même dit :

Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (Math 6:6). La chambre signifie votre conscience dont il faut fermer la porte. Fermer la porte à nos problèmes, à nos ennuis, à tout ce qui nous ennuie. Car c’est le but de la relaxation : détacher son attention du monde extérieure pour se focaliser sur son énergie intérieure qui crée notre univers.

Dans l’Ancien testament, Yahvé ordonne : « Arrête-toi et sache que Je suis Dieu « . Les merveilles du jeûne thérapeutique nous rappelle cet ordre que l’homme a oublié il y a bien longtemps : s’arrêter de manger, de consommer, de penser, de s’inquiéter afin que tout rentre dans l’ordre. Car la simple pratique de la relaxation montre rapidement que les choses s’arrangent quand on arrête de lutter.

Je peux également répéter les paroles de Don Juan, sorcier Yaqui et maître de Carlos Castaneda :

« Il n’y a plus de temps pour ce que tu faisais auparavant. Maintenant, tu dois employer tout le non-faire que je t’ai appris et arrêter le monde« 

J’ai expliqué ici comment se relaxer. Vous pouvez si vous le préférez accompagner votre exercice des musiques que vous  trouverez sur YouTube. Comptez alors de 100 à 1 ou bien faire des inspirations profondes pendant au moins 5 minutes, en inspirant, retenant votre respiration puis expirant. Vous devez ensuite atteindre une sensation de bien-être.

La semaine prochaine, je propose à tous ceux qui le veulent de faire l’exercice chez eux, au moins deux fois par jour. Le but est de se familiariser avec l’exercice pour être fin prêt pour les prochains challenges de visualisation des billets ou d’incubation de rêves prémonitoires.

Je le répète à nouveau. Cette étape est essentielle si vous voulez modifier votre vie dans le sens que vous voulez. Vous ne pouvez passer outre. Apprenez le non-faire et la relaxation, vous deviendrez un guerrier spirituel.

N’hésitez à partager vos questionnements et vos expériences.

Expérience collective : la relaxation profonde

Dans quelques semaines, je proposerai aux membres du groupe, comme promis, une expérience d’incubation de rêve prémonitoire. En plus, nous réitérerons d’autres expériences de Neville Goddard de compter les billets. Cependant, j’ai remarqué que nombre de personnes ont du mal à se concentrer ou pire à se détendre. La détente de l’esprit est ESSENTIELLE pour ressentir son but ou son désir pour atteindre et influer son subconscient.

De ce fait, je propose à ceux qui veulent, de s’engager pendant une semaine à s’exercer à se relaxer profondément. Si vous le faites consciencieusement, vous dormirez rapidement mieux, vous vous rappellerez de vos rêves avec plus de facilité, votre capacité intuitive émergera et votre subconscient accéléra la résolution de vos problèmes.

Il s’agit donc d’un petit exercice que j’ai appris avec la méthode Silva, une technique de développement personnel. C’est très facile :

  • Assoyez-vous sur un siège ou sur votre lit.
  • Respirez profondément en inspirant et expirant cinq à six fois.
  • Fermez les yeux, et comptez de 100 0 1, avec en laissant au moins une seconde entre les chiffres.
  • En même temps, vous détendrez chaque muscle de votre corps, en commençant par le sommet du crâne, puis la nuque, puis le cou, les omoplates, le dos, la colonne vertébrale, ainsi de suite jusqu’à ce que vous ayez atteint les orteils. Le principal élément de l’exercice est la concentration. Vous devez sentir et ressentir à quel point vous vous sentez plus détendu ensuite.
  • Quand vous avez atteint 0, restez quelques minutes à apprécier ce calme.
  • Puis comptez de 0 à 5 pour vous réveiller
  • Le processus ne dure que quelques minutes et sera de plus en plus rapide au fil de la pratique des exercices.
  • Plus vous vous exercerez, plus vite vous entrerez en relaxation profonde, état optimale pour agir sur votre subconscient.
  • Faites l’exercice au moins deux fois par jour, au réveil et au coucher. On fera cet exercice du 17 au 23 septembre. Vous pouvez prolonger l’exercice d’une semaine.
  • A partir du 3e jour, commencez à noter ce qui s’arrange dans votre vie (calme retrouvé, résolution de problèmes, bonne humeur, positivisme, etc.).
  • Posez vos questions ou donnez vos remarques sur votre vécu de cet exercice.

Comment sortir d’une prison mentale ?

Parfois, on peut avoir l’impression d’être incarcéré dans une prison mentale qui nous empêche totalement de nous mouvoir hors de ses limites. Cette prison peut prendre la forme d’un sentiment incessant de culpabilité, de tristesse, de haine de soi, de haine des autres, d’insécurité, de peur, etc.

Pour sortir des schémas mentaux destructeurs, je conseille deux choses :

  • La première est de faire une dizaine de respirations profondes (inspirer-retenir son souffle-expirer par le nez ou la bouche). Cela permet de générer des sentiments de paix et de bien-être.
  • La seconde est de faire la liste de tout ce que vous aimez (souvenir, loisir, passion, individu) et qui créent en vous un sentiment de joie profonde et authentique. Puis vous en choisissez un sur lequel vous vous focaliserez pendant une petite méditation. Au lieu de ressasser des mauvais souvenirs, ressassez des bons souvenirs. C’est très facile et très ludique. Vous pouvez au fil des jours changer vos méditations en changeant l’image mentale sur laquelle vous vous concentrez.
    Par exemple, disons que votre meilleur souvenir est des vacances en Sicile. Vous vous souvenez de la magnificence du paysage, de l’architecture, de l’art romain. Vous vous souvenez de ces délicieux plats que vous avez appréciez quand vous y étiez. Vous vous souvenez également des odeurs, des enfants qui courent ou des couleurs du ciel.
    En vous vous rappelant cet évènement, en le ressassant dans une méditation encore et encore, vous allez très vite vous sentir mieux et refocalisez votre attention. Et vous créez une nouvelle réalité.
    Si ce sentiment est fort, il va rapidement casser l’atmosphère empoisonnée dans laquelle vous étiez. Il est nécessaire de le faire régulièrement. C’est très efficace.

N’hésitez pas à partager vos expériences sur le blog…

Challenge : ressentir son but

Vous êtes le centre de votre vie. (Hurricane by Moritz 320/Pixabay.com)

Le samedi 31 mars 2018 débute le challenge « ressentir son but ». Comme précédemment expliqué dans le dernier article, nous pouvons créer notre réalité en se concentrant sur une image ou un mot qui résume la réalité que nous désirons. Voici les directives :

  • Choisissez le mot ou l’image sur lesquels vous allez vous concentrez. Ils doivent vous correspondent, c’est-à-dire créer chez vous une émotion profonde. Si voulez la richesse, et que vous répétez « abondance » et que ce mot ne crée rien en vous, changez-le. Si vous voulez trouver un partenaire, vous pourrez dire « couple », ou « en couple ».
  • Choisissez l’endroit où vous allez le faire. Ce peut être assis sur votre lit, sur un fauteuil, ou dans un lieu sacré comme l’église près de chez vous.
  • Détendez-vous profondément. Vous pouvez compter de 100 à un en détendant chacun de vos muscles ou faire des inspirations et expirations profondes. C’est très important. Vous ne pouvez être efficace si vous pensez à vos problèmes, où à la prochaine rencontre avec votre belle-mère. Vous trouverez la métode ici.
  • Répétez le mot lentement et avec conscience. Laissez ce mot vibrer en vous entre les répétitions. Vous devez « entrer dans ce mot, dans son émotion ».
  • Si vous faites l’exercice avec conscience et sérieux, quinze minutes suffisent.
  • Retournez à votre journée
  • Réitérez l’exercice une seconde fois dans la journée avant de vous coucher.
  • Faites l’exercice pendant 21 à 30 jours et lâchez prise si vous n’avez pas encore manifesté.
  • Partagez vos succès sur le blog
  • Bonne chance

Une magnifique technique de méditation

Neville Goddard a souvent décrit les merveilles qu’on fait pour lui la méditation qu’il a pratiqué pendant des décennies. En plus de manifester les objets de ses désirs, et résoudre ses apparents problèmes, elle lui a permis surtout de développer des capacités dites de bilocation, c’est-à-dire de se manifester physiquement via sa conscience, à un autre endroit que celui où il se trouvait. Cette faculté est relativement répandue dans la littérature consacrée au mysticisme. Le méditant, après avoir atteint mentalement sa cible, se confond avec elle, et la manifeste dans le monde physique. J’avais d’ailleurs traité un peu du sujet dans cet article, intitulé, le pouvoir de la concentration.  Cela peut sembler extraordinaire, mais la physique quantique, nous explique que ce que nous considérons comme la réalité, n’est en fait qu’illusion, car tout est énergie. La matière n’est qu’énergie condensée.

Ainsi, dans son magnifique livre, l’Imagination Eveillée, que vous trouverez ici à la vente sous sa forme électronique, il dit :

« Je sais que cette vision fut le résultat de mon intense méditation sur l’idée de la perfection, car mes méditations provoquent toujours l’union avec l’état sur lequel je me suis concentré. J’étais tellement absorbé par l’idée que je maintenais dans mon esprit que je suis devenu ce que je contemplais, et le but élevé avec lequel je me suis identifié a attiré vers moi la compagnie des choses élevées et a façonné la vision en accord avec ma nature intérieure. L’idéal avec lequel nous nous unissons travaille par association d’idées pour éveiller des milliers d’humeurs qui créeront un monde objectif en accord avec l’idée d’origine.

Mes expériences mystiques m’ont convaincu qu’il n’y a pas d’autre moyen de parvenir à la perfection que nous cherchons dans le monde extérieur que par la transformation de nous-mêmes. Dès que nous réussissons à nous transformer, le monde extérieur va fondre magiquement devant nos yeux et se remodeler en fonction de notre transformation. Nous façonnons le monde qui nous entoure par l’intensité de notre imagination et de notre sentiment, et nous éclairons ou assombrissons nos vies par les concepts que nous avons entretenus dans nous-mêmes ».

ra__kyudo_by_xxeminanimexx-d6j2h2u

Ra Kyudo par Xxeminanimexx-d6j2h2u

La méthode

La méthode de méditation de Neville est de se concentrer sur une phrase (courte), dans un état de relaxation profonde et de répéter la phrase, lentement, en la laissant raisonner dans sa conscience. Plus l’exercice se prolonge dans le temps, plus la focalisation se fait, et plus l’union avec l’objet de la concentration se renforce.

L’une des formes les plus efficaces, est ce que nommait le Dr Joseph Murphy, auteur du livre La Puissance de Votre Subconscient,  la Présence de Dieu. Il disait que la pratique régulière de cet exercice permettait de créer en quelques mois, ce qu’on appelait communément des miracles. J’en avais déjà également parlé ici, je vous invite donc à relire cet article plusieurs fois afin de bien le comprendre :

La Présence de Dieu

Vous répétez une phrase du type : « Dieu est la paix Absolue» ou « Dieu est Amour Illimité », ou « Dieu est la Santé parfaite », ou « Dieu est abondance » etc. Cette phrase, si elle est répétée avec conscience, en état de relaxation profonde, va finir par vous imprégner par exploser dans votre conscience, modifier votre état d’esprit et donc se manifester dans votre vie.

C’est également le message mystique de la parabole de femme hémorragique que l’on retrouve dans les Évangiles, et qui perdait du sang depuis douze ans. Elle s’est a été guérie, dès qu’elle a touché le vêtement du Christ. Une explication plus exhaustive peut être trouvée sur un autre de mes articles ici.

healing_of_a_bleeding_women_marcellinus-peter-catacomb

Jésus guérit la femme hémorragique. C’est l’une des paraboles la plus puissante de toute la Bible. « Tout le monde se presse autour de toi, et tu demandes qui t’a touché ? » disent les disciples. Vous ne pouvez toucher Dieu, et donc résoudre votre problème qu’en le touchant, c’est à dire avec votre conscience, votre émotion.

J’ai moi-même appliqué cette méthode pour obtenir un stage de 9500 € que je voulais obtenir gratuitement. J’en donne les détails ici. Après avoir demandé à mon subconscient de manifester ce stage, pendant une dizaine de jours,  je n’ai fait que méditer sur la paix, pour la manifester dans  ma vie et mes affaires. J’ai encore beaucoup, beaucoup de travail sur moi-même, et ce, à tous les niveaux. Mais, j’ai vraiment l’intuition et la sensation, que cette méthode, comme le disent Neville Goddard et Joseph Murphy, est de très loin la plus puissante et  fait réellement des miracles.

L'Imagination Eveillée

Superbe témoignage: « Mon frère le cascadeur, ma tante la gagnante à la loterie »

Ceci est un témoignage de Sean Collins, un chercheur dans le potentiel de l’esprit humain. Je suis tombée sur lui, il y a une quinzaine d’années, quand je balbutiais dans mes recherches sur le pouvoirs de m’esprit et cherchait à mettre en pratique le pouvoir de la foi. En effet, malgré mes quelques expériences « miraculeuses », je doutais encore fortement. Après avoir lu son témoignage sur son site, qui a cessé son activité, je crois désormais, puisqu’il se consacre à autre chose, je l’avais contacté en privé, pour savoir si ces histoires étaient édulcorées ou pas, et quels conseils il pouvait me prodiguer. Ces histoires sont donc authentiques, et si vous travaillez et persistez, comme Sean le dit, ou comme Neville Goddard, vous manifesterez. Je lui suis encore très reconnaissante de m’avoir consacré un peu de temps, pour répondre à mes questionnements, car cela m’a certainement permis d’avancer à très grand pas. C’est donc ce témoignage qui m’a vraiment inspirée et réveillée.

« En 1989, un ami m’a invité à aller à un carnaval de l’église. Il y avait un stand de vente de livres d’occasion, dans la salle paroissiale, et j’y ai acheté (pour 25 cents) un petit livre de poche en lambeaux appelé Méthode Silva Mind Control. Le livre disait que si vous voulez que quelque chose vous arrive, alors vous devez appliquer une technique de visualisation spécifique qui ramènera vos ondes cérébrales à un niveau plus créatif de votre esprit. Il conseillait d’assister au cours de la Méthode Silva, mais disait également que jusqu’à ce que vous vous assistez peut faire la technique de visualisation 100 à 1. (Décrite plus loin dans cet article.)

La méthode Silva

Version française de Silva Method Mind Control

J’ai aimé que José Silva présente son livre avec une approche plus scientifique que métaphysique, cela me correspondait, car ses techniques se basaient sur les ondes du cerveau, le cerveau droit et les cycles par secondes.  Je décidai donc de tester cette information. Une fois par jour pendant deux semaines je suivrais les instructions décrites et programmerait qu’un événement se produise.

Une chose drôle étant, que je ne savais pas ce que je voulais obtenir. Donc j’ai demandé à mon frère s’il pouvait avoir quoi que ce soit dans le monde, que cela pourrait-il être?  Il m’a alors avoué qu’il aimerait être coordinateur de cascades dans un film qui allait être tourné, dans notre ville de Fort Lauderdale (Floride).

Tout d’un coup, j’avais un projet sur lequel travailler. Je n’ai pas dit à mon frère qu’il ferait partie de mon expérience. Pendant les deux semaines suivantes, une fois par jour, j’ai fait la méthode de 100 à 1 et à ce niveau plus calme de l’esprit, je visualisais une image de mon frère où il portait un t-shirt où il était écrit « coordonnateur des cascades. » Les instructions de José Silva ne le disaient pas, mais spontanément aussi, je me représentais dans l’image mentale le cœur de mon frère remplir la scène de couleur.
C’était juste mon intuition qui me le dictait,  et c’était une façon inconsciente d’être en accord et en amour avec ce que je voulais vivre.  (Si vous êtes familier avec le concept de « chakras », j’imaginais son chakra du cœur remplir l’image mentale.)

chakras_body_heart_symbol

Ce que je n’avais pas appris de José Silva était pendant combien de temps je devais imaginer le résultat souhaité.  J’ai donc décidé de maintenir l’image dans mon esprit aussi longtemps que je ressentais bon de le faire. Cela n’a jamais dépassé quelques minutes, et généralement le signal que je me sentais dans mon corps m’exprimant que je l’avais fait assez visualisation pour une session était que je commençais à rire.

Comme une routine, je faisais mes visualisations dans la salle de bain, parce que j’étais déjà assis, et aussi je voulais être sûr de le faire quotidiennement, une fois par jour pendant deux semaines. (José Silva mentionne cela aussi. Pour les personnes qui disent qu’elles ne peuvent s’écarter quelques minutes de leur poste de travail ou de la famille pour se reposer et visualiser, faites donc votre méditation quand vous êtes aux toilettes).

A la fin des deux semaines, je me suis arrêté. « Eh bien, nous verrons ce qui se passera, me dis-je. »

Trois jours plus tard, ma mère a appelé dans mon appartement. « Sean, tu ne devineras jamais ce qui est arrivé à ton frère »!

« Quoi? » Ais-je demandé.

Elle a alors raconté qu’il était sur un parking à Ft. Lauderdale, et un homme l’a accosté et lui a dit qu’il serait parfait pour un film qui va être tourné dans la ville et est-ce qu’il accepterait de passer une audition? À l’audition, Martin Scorsese et Robert DeNiro le choisirent parmi 11 cascadeurs de films!!!

Robert-De-Niro-and-Martin-Scorsese-on-set-of-Cape-Fear-600x687

Robert De Niro et Martin Scorsese sur le tournage de Cape fear, en français Les Nerfs à Vifs.

Ce film, « Cape Fear » ( Les Nerfs à Vifs dans pour la version française), a donné à mon frère le rôle de l’un des trois gars engagés pour casser la figure au personnage de Robert DeNiro. Il est celui qui brandit la chaîne de moto.

Ma visualisation pour lui était  qu’il soit coordinateur des cascades, ce qu’il n’était pas. Étant donné qu’il l’avait jamais été un coordinateur des cascades de cinéma, ni même cascadeur dans un film auparavant, qu’il puisse être retenu pour passer les auditions (il y en avait deux) et puis être sélectionné pour apparaitre dans une scène de cascade est tout simplement extraordinaire. Un résultat escompté petit en valeur, mais absolument extraordinaire!

Frère de Sean collins_ Les Nerfs à vif

Frère de Sean Collins – Les Nerfs à vif – Tiré d’extrait sur YouTube.com

Une autre histoire à propos de cette technique 100 à 1:

Ma tante est une personne gentille et généreuse mais qui possède l’étonnante capacité à être critique et pessimiste sur tout sujet de conversation. (Pensez à Bourriquet dans Winnie l’Ourson.) Elle était venu nous voir  de New York pendant de nombreuses semaines et a acheté des billets de la loterie Floride tous les jours.

Un jour au cours de sa visite, elle a mentionné qu’elle ce qu’elle voulait le plus au monde était de gagner à la loterie. Alors je lui ai dit: « Si tu veux gagner, tout ce que tu as à faire est ce processus de visualisation après avoir compté de 100 à 1. »
Je lui ai dit:
« Fais-le une fois par jour pendant deux semaines, puis arrête. » (D’ordinaire, j’aurais parlé avec le conditionnel, mais dans son cas, j’ai affirmé cela dit avec toute la certitude que je pouvais avoir.) Elle a écouté attentivement, sans critiquer et elle m’a surpris en disant qu’elle le ferait. Quatre semaines plus tard, on s’est revu à la maison d’un cousin et en rigolant, m’a tapé le bras en me disant: «Je croyais que je devais gagner à la loterie?»

« As-tu fait la visualisation? » J’ai demandé. Elle a dit oui. « Et bien, tu gagneras, lui ais-je répondu de manière neutre. »Arrête d’y penser ».  Trois jours plus tard, elle a gagné.

Voici où ça devient vraiment intéressant. Les premiers mots que je l’ai entendue dire quand elle a vérifié qu’elle avait les numéros gagnants étaient, « Je te parie que le montant ne sera pas très élevé. Elle a remporté la cagnotte du mercredi. Les jackpots du lundi, mardi, jeudi et vendredi étaient tous entre 25 et 30 mille dollars. Le mercredi, il avait mystérieusement, plongé à 5000. « Attention, le montant ne sera probablement pas très élevé. « Elle avait raison!« 

Une autre chose drôle concernant cette histoire: Quand elle est allée au bureau de loterie se faire payer son billet gagnant, elle a dit que le bureau de loto lui a semblé juste comme ce qu’elle avait visualisé, même si elle ne l’avait jamais été dans ce bureau avant. Sa visualisation était de se faire payer son billet gagnant au kiosque du bureau de loterie local. 

Un autre anecdote: lors d’une réunion Silva, ici dans le sud de la Floride, il y a pas si longtemps, une jeune femme s’est levée face à l’assistance et a montré ses déclarations de revenus parce qu’elle  pensait que personne ne croirait  son histoire. Elle s’était imaginé elle-même en face de la télévision entourant chaque numéro sur son billet de loterie jusqu’à ce que chaque numéro ait été encerclé. Elle a dit que cela est arrivé juste exactement comme elle se l’est imaginé. Je ne me rappelle pas le montant exact qu’elle a gagné.

Si vous jouez aux loteries, je tiens à mentionner que si votre désir est plus d’argent, il y a beaucoup, beaucoup de pistes plus faciles pour gagner de l’argent qu’en jouant à la loterie.

Une technique que j’appris du maître PNL / Hypnose Carolyn Deal de la Caroline du Nord est que votre conscience est un distributeur automatique de billets quand vous imaginez vos clients, vos ou votre patron si heureux et satisfaits de vos services, que cela vous amène plus d’argent et cela augmente encore leur satisfaction.

Je me souviens il y a quelques années d’être dans une mouise financière, et avoir besoin d’une aubaine. Donc, je me représentais recevoir de l’argent et avait la confiance qu’il trouverait son chemin vers moi. Effectivement, après une semaine de visualisations quotidiennes, j’ai trouvé  dans mon bureau un chèque d’assurance de six ans avant que je n’avais jamais encaissé. J’ai appelé les assureurs et ils m’ont dit qu’ils me feraient un nouveau chèque si je leur envoyais celui-ci.

Ce genre de visualisation peut fonctionner, mais ne résout pas le problème plus profond d’attiré l’argent de façon continue.

Voici la méthode de 100 à 1.

Avec vos paupières fermées, tournez vos yeux vers le haut légèrement, à peu près de 20 degrés vers le haut ou aussi loin qu’il vous est confortable – et mentalement voyez et comptez à rebours les numéros 100 à 1. Même si vous êtes un méditant expérimenté – que ce soit par la Méthode Silva, le programme Siddhi de la Méditation transcendantale, ou autre, essayez cette méthode et voyez ce que cela fait.

Il se peut que vous sentiez un léger picotement dans votre tête au début, en particulier, à mesure que vous vous rapprochez du numéro 1. (Assurez-vous de le faire en position assise, car si vous vous couchez, vous allez probablement vous endormir.) Ce processus vous amène au niveau des ondes cérébrales alpha, voire même en territoire thêta, qui peut être utile d’explorer, même si vous êtes un méditant expérimenté.

Une fois que vous avez vu et mentalement dit le numéro 1, vous êtes au niveau où vous pouvez visualiser.

Scribe méditant

Scribe méditant?

Visualisez dans votre esprit ce que vous verriez si le résultat souhaité s’était produit. Voyez-le clairement et vivement. Si ce que votre visualisation implique un objectif personnel, voyez-vous dans l’image mentale. (Si vous êtes quelqu’un pas trop à l’aise avec vos images intérieures, vous pourrez constater qu’en gardant vos yeux tournés légèrement vers le haut (les yeux fermés) pendant le compte à rebours de 100 à 1 vous donne encore plus conscience de vos images intérieures. Ne me prenez pas au mot, faites le test par vous – même.)

Après un certain laps de temps à imaginer le résultat souhaité, quel que soit la longueur de temps appropriée pour vous, réveillez-vous en comptant de 1 à 5, en voyant mentalement chaque numéro. Au nombre de 5, vous ouvrirez les yeux parfaitement, vous sentant détendu et reposé.

Bonus: Avant de sortir de votre méditation, vous pouvez également répéter certaines de vos affirmations personnelles! Ceci est une utilisation merveilleuse du niveau de l’esprit profond.
La meilleure métaphore que j’ai entendu parler de ceci est que votre l’esprit, comme la cire froide, répond très peu aux impressions. Appuyez sur une bougie froide avec votre pouce et aucune empreinte apparaît. Mais si vous réchauffez la cire ( ou réchauffez votre esprit en tranquillisant vos ondes cérébrales), votre pouce marque facilement la bougie, l’empreinte restant après que la cire ait refroidie.

Stomer_Matthias-ZZZ-Vieille femme à la bougie

Vieille femme à la bougie – Matthias Stomer – 1640 La symbolique de la bougie présenté par Sean Collins est très parlante et toute à fait exact de mon point de vue. Je peux confirmer que la relaxation, plus elle est profonde, plus la visualisation est efficace.

 

Des conseils que j’ai reçus de personnes qui obtiennent des résultats superbes en visualisant:

1. Quand vous visualisez, visualisez aussi quelque chose de bons pour les autres et tous les intéressés. Si vous voulez plus de profits dans votre entreprise, visualisez les gains de vos clients, et la fortune qui en vient. Si vous voulez trouver l’amour dans la vie, visualisez votre partenaire, ou le partenaire potentiel que vous cherchez être ravis d’être avec vous. Incluez le bonheur de toutes les acteurs concernés dans votre visualisation. En d’autres termes, non seulement gagnant pour vous, mais aussi gagnant pour l’autre/ victoire pour tout le monde.

On me demande parfois de visualiser afin d’aider à résoudre un problème avec quelqu’un qui est à l’origine d’un mal, ou d’agir dans un environnement hostile (harcèlements, menaces, plaintes continues…).  Si quelqu’un vous importune, ou vous dérange, imaginez-le autant que possible ressentant beaucoup de joie à tel point qu’aucune forme de harcèlement même n’est plus une solution viable.  Si les résultats ne sont pas apparents, augmentez la quantité de joie que vous imaginez pour cette personne.

Les applications de cette approche sont considérables. Mon père, un détective de police pour une unité de crime organisé, utilise une technique semblable pour visualiser les suspects coopérant avec les enquêteurs infiltrés dans une opération importante.

Mon père, n’est pas seulement un détective de police, mais aussi un ancien supérieur du Corps des Marines. Il a utilisé une variante de la technique pour préparer la rencontre avec de nouveaux informateurs en douceur, et parfois peut même « voir » exactement à quoi ressemble l’informateur avant de l’avoir rencontré! (La volonté de mon père d’explorer plus loin encore les pouvoirs de l’esprit ne cesse de m’inspirer.)

Revenons maintenant aux conseils…

1. Gagnant / gagnant …. pour le bien de tous les intéressés.

2. Visualisez quelque chose que vous voulez vraiment vraiment, pas quelque chose que vous pensez vous devriez vouloir, ou devrait vouloir.

3. Attendez – vous à recevoir,  un peu comme ceci: Supposons que vous allez à Darty pour acheter un lave-vaisselle. Vous le choisissez , payez, et donnez au vendeur votre adresse. On vous dit qu’il sera livré dans trois jours. Trois jours plus tard, un camion Darty se gare dans votre allée. Que pensez-vous qu’il sortira de l’arrière du camion? Bien sûr, vous vous attendez un lave-vaisselle! Ayez ce genre d’expectative pour atteindre vos objectifs.

4. Laissez gérer l’Univers les détails. Carolyn Deal, instructeur Silva de Caroline du Nord Caroline m’a raconté qu’un de ses étudiants a appliqué la technique de 100 à 1 pour acheter une Mercedes. Elle savait exactement ce qu’elle voulait, et a même précisé qu’elle ne voulait payer que 500 $ pour elle, qui est un prix ridiculement bas pour un modèle récent Mercedes.
Un jour,
conduisant sur la route, elle a aperçu une Mercedes garée devant une maison. C’était était exactement la Mercedes qu’elle voulait, et il y avait même un signe pour de mise en  vente sur la vitre. Elle est allée à la porte et une femme a répondu. Combien pour la voiture, lui a -t-elle demandé? La femme lui a dit son mari s’était enfui avec sa secrétaire et lui a demandé de vendre sa voiture et qu’il partagerait avec elle (sa femme) toute somme reçue pour cela. « Alors je la vends pour 500 $», a dit la femme.

2016-mercedes-benz-slk-class_100539492_m

Une Mercedes, comme celle-là?